De la mauvaise gestion des images dans libreoffice et de la méconnaissance des élèves

Rédigé par Cyrille BORNE - - Aucun commentaire

Lorsqu'un élève travaille sur un document texte dans Writer et qu'on lui demande d'insérer une image dans son travail, son premier réflexe c'est d'aller sur Google, de faire la recherche sur imaginons "lol cat" de copier et de coller. Ce raisonnement est pour moi le bon d'un point de vue théorique, mais pas du tout d'un point de vue pratique. Deux problèmes se posent.

  • Les élèves ne savent pas ce qu'est une résolution d'image, une image tout court, et vont indifféremment prendre des images lourdes ou des images minuscules, sans comprendre que les petites vont pixeliser s'ils les étirent, que les grandes vont faire augmenter le poids du document.
  • En faisant un copier coller, c'est un lien qui va être établi vers l'image. Les élèves prennent directement l'image depuis Google et pas depuis le site, ce qui fait une espèce de redirection bizarre. La moralité c'est qu'au lancement de writer, libreoffice va pédaler complètement dans la semoule pour essayer de lier l'image depuis internet. Si la connexion internet est morte, l'image ne s'affiche pas, si bien sûr l'auteur du site sur laquelle est hébergée l'image a suicidé son site, on a perdu l'image. C'est d'ailleurs significatif du comportement des gens par rapport à l'informatique, cette mauvaise foi liée à la méconnaissance, les élèves pestent que l'ordinateur "rame" quand ils sont les instigateurs de leur propre malheur.

Avant d'aller plus loin, un peu de "technique" qu'il me semble important de faire passer aux jeunes. Une image est un ensemble de petits carrés qu'on appelle des pixels. Plus l'image est de qualité plus il y a de pixels, c'est pour cela que l'on définit souvent la qualité des images des appareils photos en nombre de millions de pixels. C'est assez réducteur d'ailleurs, pour ne pas dire attrape-couillon publicitaire, il n'y a pas que le nombre de pixels qui rentre en ligne de compte bien évidemment, la qualité de l'objectif, le talent :) etc ... Donc, plus on a de pixels plus l'image est de qualité mais plus l'image est grosse en taille et en poids. En effet comme le nombre de pixels n'est pas très parlant, on préfère parler de résolution, c'est à dire basiquement de longueur et de largeur. Une résolution d'écran standard actuelle affiche une image en 1920x1080 pixels, c'est à dire 2073600 pixels soit à la louche 2 millions de pixels. On peut donc s'interroger sur ce qui se passe quand une image fait 8 millions de pixels, on devrait s'attendre à ce qu'elle n'entre pas en entier dans l'ordinateur, c'est à dire une situation similaire à celle-ci :

Et pourtant l'écran affiche parfaitement l'image en entier (c'est rassurant d'ailleurs)

Cela signifie que votre écran réduit l'apparence de l'image pour qu'elle donne l'impression d'être plus petite mais en fait ce n'est absolument pas le cas, le poids de l'image est exactement le même. Notre première conclusion c'est qu'il est impératif de vérifier la taille réelle de l'image et par conséquent sa taille et son poids avant de l'introduire dans un document, de l'imprimer, de la publier sur le net. On peut distinguer trois cas de figure :

  • La diffusion sur l'internet qui ne nécessite pas une grande résolution d'images, sauf dans les cas particuliers comme les sites de wallpaper.
  • Les photos à imprimer, elles doivent avoir la résolution la plus importante afin d'avoir la plus grande qualité possible.
  • Les documents comme les rapports de stage, c'est le compromis. Il faut d'une part avoir une qualité suffisante pour l'impression mais pas trop importante pour pouvoir envoyer le document par mail.

Par le fait, lorsqu'on fait une recherche d'images, il faut toujours avoir en tête la notion de taille, et préparer cette image à un traitement avant de l'utiliser. En terme de dimension maximale, moins de 500 l'image est petite, au delà de 1920, on peut considérer que c'est grand. Donc dans ma recherche d'images avec mon moteur de recherche préféré, je fais attention à la taille, comme on peut le voir ci-dessous, je vais choisir une image de grande taille.

Si l'on regarde la taille de l'image du poney en 3904x2593 on arrive à un poids de plus de 6 Mo, c'est lourd. On va donc utiliser un logiciel pour redimensionner l'image, pinta par exemple.

Dans pinta, on va dans image puis redimensionner, je vais choisir de forcer la dimension la plus grande à 1280.

Le résultat est sans appel, on passe à 250 Ko c'est à dire qu'on a divisé par plus de 20 le poids de l'image sans profondément altérer la qualité pour un document.

Fil RSS des articles de ce mot clé