Sponsorisé c’est pas beau, dire la vérité c’est quelque chose que je peux pas faire. Ou de la difficulté d’évoquer les offres qu’on n’utilise pas.

29/08/2018 Non Par cborne

Nous sommes mercredi au moment où j’écris ces lignes, vendredi ce sera le come back à l’école. Si on doit définir les enjeux cette année, je dirai le changement de chef d’établissement, le changement d’ENT en fin d’année, une opération de plus pour mon épouse, le contrôle technique du partner et la surprise, pas forcément dans cet ordre.

Le changement de chef c’est un enjeu, car c’est une nouvelle direction prise par l’établissement, et il faut que ça marche. Il faut travailler dans l’enseignement pour réaliser la portée de l’individu dans une école, une personne peut tout changer, encore plus quand elle occupe une telle fonction. Le changement d’ENT risque de s’accompagner de la mise à niveau des Windows virtuels, des Windows de 2008, ça risque donc d’être particulièrement joyeux. L’opération est un classique, et devrait clore un chapitre médical, ça reste quand même une anesthésie générale et les risques inhérents. Le contrôle technique du partner, 175000 km pour une voiture qui a 11 ans, c’est la réflexion que je faisais, la voiture n’a pas assez roulé. Il faut dire que je rattrape beaucoup depuis ces dernières années, 20000 minimum mais qu’à l’époque on n’avait pas fait un bon calcul, on aurait dû prendre de l’essence. La crainte c’est la réforme à venir qui devrait intervenir en 2019 sur le contrôle anti-pollution qui si j’ai tout compris ne laissera pas passer des véhicules de plus de 10 ans ce qui est le cas. Si je dois changer de voiture, j’opterai finalement pour un modèle plus petit et à pas cher, un diesel d’occasion certainement, et à terme on prendra un véhicule plus conséquent pour ma femme mais en essence qu’on prendra pour profiter de Airbnb avant qu’ils se fassent descendre.

La surprise, et bien c’est cette part d’imprévue qui met tellement de piquant dans la vie, surtout la mienne, où il apparaît que la routine est rarement au menu. Les inondations, la neige, les camions à caca, je ne sais plus quoi inventer pour me rendre intéressant. En contrepartie mon engagement personnel sera nul, ce qui me permettra de largement compenser, la PS4 va prendre feu cette année, faut que je profite des soldes. Je l’ai énoncé, je l’ai répété, comme s’il s’agissait de se convaincre, la méthode Coué, cette année c’est le premier jour du reste de ma vie. On me connaît, je ferai certainement des entorses au règlement, ici ou là quelques excès de générosité, ici ou là, mais l’idée est là, travail, famille, loisirs.

Cyrille BORNE arrêtant les problèmes, je sais aussi les éviter en me contorsionnant dans des positions très olé olé. 

Au départ il y a SOSH

Vous avez dû sûrement voir passer l’annonce de SOSH quant à un abonnement à 9.99 € pour la fibre et pour l’ADSL. C’est ici qu’on se rend compte que la presse gratuite en ligne a un prix, celui de la crédibilité. J’ai souscrit à cette offre, plus précisément j’ai modifié mon offre. J’évoque la crédibilité, tout simplement parce qu’il s’agit de liens « financés », si quelqu’un souscrit à une offre, il perçoit une commission, vous comprenez dès lors qu’on vous explique qu’il s’agit de la meilleure offre du monde même si c’est tout pourri.

Moi je peux vous en parler de SOSH pour être client depuis plus de 5 ans avec un passage au milieu par Orange. Je vais vous rappeler l’épisode tout de même. A l’époque, on m’annonce l’arrivée de la VDSL2 dans Saint-Pierre, je saute sur l’occasion. Je me retrouve avec une débit en upload catastrophique. SOSH me prend pour un débile, et je demande la bascule chez Orange. Ça dépote au premier jour et puis ça s’affaisse avec l’activation de la télévision. A la sortie on découvre que le répartiteur de Saint-Pierre n’était pas bon, obsolète, il n’était pas fait pour gérer la VDSL2, à l’activation de la télévision, le débit en up était aspiré intégralement. Je suis revenu à SOSH avec l’offre minimale, un forfait mobile de 2 heures, l’internet et la téléphonie illimitée vers les fixes et les mobiles depuis la ligne fixe, la possibilité d’avoir l’application TV et par le biais de la clé télé orange, la télévision. Il faut savoir que le problème dans le répartiteur a été résolu au bout de six mois, mais que le débit étant ce qu’il est à Saint Pierre, je ne tente même pas ma chance avec le décodeur, la HD mettant la box à genou au point de devoir faire le choix entre le surf ou la télé. 

Je suis actuellement titulaire d’une offre à 29.99 € dans laquelle j’ai : téléphonie illimitée vers les mobiles et les fixes, internet, l’application TV, une ligne mobile avec deux heures qu’utilise ma fille. Cette ligne ici ne m’intéresse pas puisqu’elle est facturée à 4.99 € alors qu’on a pareil chez Free à 2 €, elle m’intéresse d’autant moins qu’il est impossible d’avoir le tracé des SMS. En effet, SOSH considérant que le SMS est en illimité, il ne fait pas apparaître les SMS sauf les surfacturés. A partir de ce moment, ma fille peut envoyer des SMS en cours, je ne suis pas au courant. Cette ligne est d’autant moins intéressante qu’elle était jusqu’à maintenant liée à l’offre, une résiliation de la ligne mobile entraînant la résiliation de la ligne fixe. En imaginant donc un désengagement, l’offre a pour intérêt de ne supprimer que la partie fixe me laissant libre choix de changer d’opérateur sur le papier. Sur le papier bien sûr, parce que cela voudrait dire me passer de la clé TV Orange et tenter des solutions plus hasardeuses comme passer chez SFR qui a une appli TV compatible avec la Chromecast ou plus drôle, compter sur la durée de vie de Molotov, rires dans la salle.

L’offre à 19.99 €, soit une économie de 10 € par mois, soit l’équivalent d’une télé 32 pouces par an, comporte : une livebox V4, la téléphonie illimitée vers les fixes, l’application télé orange. Par le fait et si vous avez suivi, je perds la possibilité d’appeler en illimité vers les mobiles, ce que nous faisons par nos abonnements mobiles et la fameuse ligne à 5 €. Pour le reste on est à l’identique. 

SOSH c’est donc le parent pauvre d’orange et il faut le payer quelque part, le fait de moins payer. Comprenez que je n’ai jamais de coupure, que j’ai un débit tout à fait correct par rapport à ma situation géographique, il se trouve simplement que SOSH fonctionne parfaitement sauf quand on a besoin d’eux où ça devient franchement plus tendu. En gros SOSH c’est super quand ça marche, c’est le jour où ça ne marche pas que ça commence à devenir difficile. Contrairement à Orange, vous n’avez pas de hotline, j’aurai tendance à dire que ce n’est pas un mal, car vous retrouver avec quelqu’un avec un accent incompréhensible sur une ligne qui grésille, ce n’est pas terrible, on passe par l’écrit. Les temps d’attente sont souvent longs, l’interlocuteur qui doit certainement gérer dix conversations en même temps, le temps que les uns et les autres se mettent à répondre, c’est pour le moins compliqué, néanmoins j’aime l’écrit, parce que l’écrit reste. On notera toutefois que la possibilité de s’envoyer la conversation a été supprimée ou je ne la trouve pas.

Alors que les gens ont essayé de se lancer dans les appels téléphoniques, il me paraissait évident de passer par le tchat.

ROUND 1 

J’ai passé environ 40 minutes à attendre, un vrai bonheur, pour avoir un interlocuteur qui avait du mal à comprendre parce que j’allais trop vite. C’est une chose que j’ai beaucoup de mal à comprendre, quand je maîtrise mieux la situation que mon interlocuteur. 

Après une bonne heure de discussion, on m’annonce que : 

  • je passe à la boîte SOSH
  • on résilie l’option du fixe vers les mobiles. Il faut savoir qu’avec mes gamins à la maison qui font n’importe quoi, depuis mon compte client j’ai pu interdire les appels à l’étranger, vers les mobiles, enfin ce genre de choses
  • on résilie la ligne de ma fille 
  • on me propose un échange de box que j’ai fortement demandé, pour passer de la play à la V4. Et quand je dis fortement demandé, ce n’est pas pour rien. Vous comprenez que non seulement, ils font une perte sèche de 10 € par mois, mais qu’en plus je leur prends un nouveau matériel pour rien. 

Je vous le prouve en image 

vous pourrez apprécier le fait que mon point relais le plus proche qu’on ne m’a pas laissé choisir est à Gruissan, 14 km de chez moi, j’en profiterai pour faire mes courses. 

Round 2

Si vous avez bien suivi, ce n’est pas la révolution chez moi. Comprenez qu’étant déjà client chez SOSH, à part une disparition de ligne téléphonique, il ne se passe pas grand chose. Ce que j’ai du mal à comprendre, c’est que dans mon compte client il continue d’apparaître les deux offres, la nouvelle et l’ancienne. Quand je clique sur la seconde, ben rien de neuf, on n’a pas l’impression qu’il s’agit d’un contrat résilié. 

Et hop un nouveau télé-conseiller, re-perte de temps et j’en passe. Forcément ils sont chargés comme des ânes, parce qu’avec les forfaits Bouygues et SFR à 4.99 €, vous vous doutez bien qu’un forfait 2 heures 50 Mo de DATA, ils doivent être quelques-uns dans ma situation à vouloir s’en débarrasser. Pour des gens de l’arrière pays comme moi, il paraît difficile de se passer de la qualité Orange seul opérateur présent dans mon répartiteur soit dit en passant, par contre pour la téléphonie mobile, aller voir ailleurs relève de l’obligation. A ce propos, j’ai basculé ma femme chez Bouygues ce qui veut dire que je ne suis plus client chez SFR, je ne vais pas sabrer le champagne tout de suite avant d’y retourner si l’opération que je réalise tourne en sucette.

Le nouveau télé-conseiller m’explique qu’il faut que j’écrive en date du 29 pour résilier la ligne mobile ou que je pourrai le faire depuis mon espace client. La question de départ était quand même « pourquoi j’ai deux contrats ? »

Ce matin depuis mon espace client. 

Comme vous pouvez vous en douter le lien n’est bien sûr pas cliquable. 

Round 3

Comme je ne peux pas résilier ma ligne téléphonique qui est tout de même résiliée depuis le round 1, je reprends le tchat, ma vie, ma bataille. Ça va très vite, du fait qu’il est 8h et des poussières. Le hotlineur annule la ligne téléphonique, je recevrai le message sur le mauvais téléphone mais ce n’est pas grave et m’indique que si je veux la BOX V4, je dois la chercher en boutique orange, que j’ai dix jours pour le faire. Je commence à me mettre à gueuler, comme on peut le faire, quand l’interlocuteur me demande si j’ai une Livebox. C’est ici le reproche principal que je fais à SOSH, se soumettre pourquoi pas, faire preuve de souplesse c’est possible, mais tomber sur des gens qui ne vous lisent pas, c’est insupportable. C’est à se demander aussi l’outil qu’ils ont pour traiter, car me dire qu’il faut aller en boutique, c’est ne pas avoir sous les yeux le fait qu’on m’envoie une nouvelle box qui je pense va mettre un certain temps avant d’arriver. J’écourte la conversation car l’interlocuteur devient désagréable et botte en touche, je m’offrirai certainement un round 4 plus tard. 

SOSH c’est donc le hotlineur mais c’est aussi le forum d’entraide. Son principe est simple, il y a très peu de chance pour qu’on vous réponde, mais c’est une façon originale de créer un mur des lamentations virtuelles. Tout le monde vient se lamenter dans le forum pour espérer une réponse, comme un petit papier dans le mur que Dieu finirait par lire. J’y suis allé d’un pavé Bornien et j’ai eu une réponse

Malheureusement cette réponse provient d’un membre du forum, qui joue le jeu de la gamification et des bons points. En gros, ce n’est pas tant important la réponse qu’il fournit, qu’il lise ou non votre message, l’important c’est d’espérer avoir le plus de like et de posts possibles pour espérer gagner un pin’s parlant SOSH. C’est une des nouvelles plaies de l’internet, répondre le plus rapidement possible, sans lire, pour son propre intérêt et pas celui de l’auteur du message. 

Conclusion

On évoquait dernièrement dans le forum, backmarket. Je n’ai jamais acheté sur ce site, je sais simplement qu’il y a trop de matraquage dans les pages de clubic ou de 01net avec des articles proposés par backmarket pour que cela me donne envie. Vous me direz que je ne réagis certainement pas toujours comme le français de base, mais je trouve que ces effets d’annonce ont sur moi l’effet inverse attendu, à savoir que non seulement j’ai tendance à dénigrer l’offre mais aussi le site qui l’envoie. Dans le cas de SOSH, beaucoup ont noté que c’était une offre à 9.99 € sans préciser que derrière on remontait à 19.99 € pour de la VDSL2 ce qui reste un tarif encore attractif. 

L’avenir de l’internet, de sa crédibilité tient dans des billets comme les miens. Ce n’est même pas de la prétention, c’est du réalisme. On sait exactement où j’en suis, je suis capable de reconnaître la qualité du service mais décrire que le service client n’est certainement pas au point. C’est du vécu, c’est du désintéressé et c’est ici l’enjeu, je n’ai rien à gagner à part peut-être une réaction du community manager qui m’enverra un pin’s parlant SOSH et me dira où est ma nouvelle BOX. 

Si on tient les comptes, mon abonnement adsl, « télévision », téléphonie fixe avec nos quatre lignes mobiles ça nous donne du 19.99 + 5 + 5 + 2 + 2 soit à la louche 34 €. Il y a six mois j’étais à 29.99 + 10 + 10. Les enfants se partageaient à l’époque la ligne SOSH, ils ont chacun leur forfait Bouygues. Donc pour en revenir à nos calculs 50-34=16. 16*12=192 € d’économie par an pour un service équivalent ce qui n’est pas négligeable.