Medium licencie un tiers de son équipe et veut se détacher du modèle publicitaire

fly

J'aurai pu mettre le titre en troll, parce que Medium c'est devenu la plateforme où l'on vient expliquer son échec, c'est donc presque amusant si le patron de Medium écrit sur Medium, l'échec de Medium. Je mise donc sur Medium finira par sentir le sapin et sans jouer les bad boys, je ne serai pas mécontent quand ça va se produire. Pourquoi ? Parce que des pointures comme Champeau ou d'autres sont passés par là pour faire leurs annonces (d'échec ?), j'espère que leur conclusion sera d'inviter, de s'inviter à un hébergement personnel. Ou alors ils mettront tout sur Facebook mais ça ferait une moins jolie histoire.

source

2 commentaires

#1  - abriko a dit :

Lol... c'est ballot pour toi XD
Medium propose des articles qui sont en relation avec nos gout et nos habitudes, le site a compris que t'étais un looser alors il te parle de loosers...
J'ai bien lu une cinquantaine d'article et j'ai pas vu un seul article d'échec...

Répondre
#2  - cyrille a dit :

ah quelqu'un qui a des parts dans Medium. Je me contente de donner une tendance qui a été relayée par de nombreux sites à savoir les patrons de startup qui viennent raconter leurs mésaventures

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot cnes ?
©

Open Bar -  Approche, c'est open bar, on a le son qui t'blesse, mieux vaut n'pas faire d'histoire -  Généré par PluXml
 - Design par LifeLog  - Administration