On s’occupe

20/11/2019 Non Par cborne

Je suis donc plus ou moins en vacances et je m’occupe. Comme je l’expliquais dans le dernier billet, des courses, mais aussi des bricoles à finir dans la maison, du rangement, liquider des trucs comme ça :

Ce sont des radiateurs à bain d’huile. Comme je l’avais déjà écrit, à l’époque du montage de la maison on pensait que deux climatisations étaient suffisantes. Dans les dernières vacances nous avons monté la troisième, si bien que j’avais ça sur les bras, un encombrant de plus dans le garage. J’ai mis trois semaines pour les vendre, seulement trois demandes. La première, une personne qui n’en voulait qu’un sur deux. Facebook Market ou le boncoin c’est tellement n’importe quoi dans les comportements que je préfère vendre le lot plutôt que d’aller me casser la tête à trouver deux personnes quand c’est tellement compliqué d’en trouver une. La seconde me dit qu’elle va me recontacter, quelqu’un de poli. Les enfants n’en ont pas conscience mais la politesse c’est autant de points de marqués dans une transaction, pour tout d’ailleurs. La politesse, c’est une chose, le savoir vivre une autre. La veille, n’ayant pas de nouvelle, j’envoie un message, le message est marqué comme vu mais pas de réponse. Cela fait partie des choses que j’ai du mal à comprendre dans la logique des gens. Qu’est-ce que ça peut lui coûter à cette dame, de me dire qu’elle n’est pas intéressée, qu’elle a trouvé mieux, qu’elle a fait monter une cheminée chez elle, qu’elle déménage à Marrakech ? Rien, absolument rien, et pourtant ça change tout. Le pourcentage de déchet est monstrueux dans ce site, ces sites qui mettent en relation les humains entre eux et force de constater que ça n’inspire pas, que ça ne donne pas envie. Malheureusement cela reste le moyen le plus pratique, je ne me voyais pas envoyer des radiateurs par ebay. Les radiateurs sont partis en très peu de temps, des gens polis et ponctuels. Tout arrive à qui sait attendre.

J’ai fait ça :

claquettes chaussettes strike again

Dorénavant l’informatique, c’est mon bon plaisir. Mon collègue de sport qui est un garçon charmant me disait que l’ordinateur de ses parents démarrait une fois sur quinze. J’avais tout misé sur le poussoir ou sur l’alimentation avec une préférence au faux contact sur le poussoir. Finalement c’était bien l’alimentation. Pour toi le bricoleur du dimanche, il faut avoir toujours une alimentation qui traîne dans les parages. Lorsqu’un ordinateur ne fonctionne pas, la probabilité pour que ça vienne de l’alimentation reste considérable. Quatre vis, et c’est fini. L’ordinateur est un Athlon X2, mon collègue m’a demandé de voir si je pouvais migrer sous Windows 10 du fait qu’il soit sous Windows 7. Moins de 3 Go de RAM, un Athlon X2 de 2005, on va oublier tout de suite. J’ai conseillé de laisser l’ordinateur mourir de sa belle mort avant de le changer, en le rassurant sur le fait que tous les virus du monde n’allaient pas atterrir dessus dans l’année 2020.

J’ai fait ça aussi :

Ce n’est pas forcément parlant vu comme ça mais ce sont mes fameux écrans 24 pouces android sous Jelly Bean. C’est un produit que Tony a dû mal à vendre, ça peut se comprendre si vous regardez ma vidéo, il faut savoir bricoler. C’est le problème du monde Android, un produit sort il est déjà obsolète, alors un produit qui doit avoir cinq ans, on a franchi tous les caps de l’obsolescence. À ma gauche vous avez F-droid au premier lancement, j’ai dû faire une mise à jour de Google et après ça passe tout seul.

Il s’agit d’un de mes collègues dont l’épouse est enseignante au primaire et qui a besoin d’un point d’accès facile, pouvoir lire un PDF, montrer une vidéo ou aller sur Internet. J’ai installé les programmes suivants :

Il est intéressant de constater que le libre fait le job que le propriétaire ne fait plus, il n’est même pas utilise d’associer à cet appareil de compte Google puisque le playstore est plus ou moins en carafe. Merci le libre !

J’ai fait à manger ça :

Ça c’est du panais. La forme fait un peu penser à la carotte. Pour le cuisiner, je pèle le truc comme la carotte avec un économe, ensuite je l’ai passé au robot qui coupe en rondelle parce que c’est dur à couper. Et comme le légume est dur, je le passe au cuit vapeur. Ensuite, je fais un mélange lardons, oignon, je mélange le tout et on a un truc pas trop mauvais et pas trop calorique. Le panais tout seul n’est pas loin du goût de la patate, si on les coupe de façon astucieuse on peut même gruger des enfants pour leur faire croire que ce sont des frites. Je vous invite à faire le test.

J’ai acheté ça :

Il s’agit d’une XboX 360 Elite avec 250 Go de HDD. À priori ce n’est pas une console qui se hacke facilement, il faut souder, j’ai vu qu’une société réputée faisait ça entre Nîmes et Montpellier, peut-être à l’occasion. Pour l’heure, il faut reconnaître que les jeux se trouvent à moins de 10 € partout, et que les gens essaient de s’en débarrasser plus qu’autre chose. J’ai même vu des Kinect à 10 €, ce qui me permettrait de me mettre à danser devant la télé. Les promotions PS4 du moment sont vraiment pourries et interpellent un peu, enfin moi, peut-être pas le reste du monde. Alors que tout le monde est sur le sentier de la guerre avec des abonnements pour du jeu, même si tout n’est pas formidable, Sony devrait rappeler qu’il est le patron en faisant venir du monde. Le jeu du mois devient une vaste arnaque, les promotions pour les gens qui payent le Playstation plus, une plaisanterie.

Finalement je fais du retrogaming et je me dis que monter une machine avec retroarch ou ce genre de choses, est plus une perte de temps quand on se dit qu’on peut avoir la précédente génération de console à tarif dérisoire.

Je ne sais pas si chez vous c’est pareil que chez moi, mais ici tout est en travaux. Après des années d’immobilisme, l’Aude se met en branle, comme par magie. Ici on voit apparaître une rocade qu’on attendait depuis trente ans, et chez moi c’est la bulle de Saint-Pierre qu’on est en train d’enterrer. Dans le village de Fleury dont je dépends, on a refait la salle des fêtes, et là je crois que c’est la période pour refaire l’électricité, nous avons des coupures particulièrement régulières et longues. C’est d’ailleurs assez énorme, chez moi quand l’électricité du village saute, le réseau téléphonique saute avec, si bien qu’on n’a même plus de mobile. Tout ça pour dire que je me suis retrouvé sans électricité, et vous imaginez ce que ça peut donner. Bien sûr on pourrait se rabattre sur des appareils chargés, mais j’ai préféré faire deux trois bricoles que j’avais encore sous le coude.

J’ai acheté en promotion chez carrefour, je ne sais pas si elle est encore d’actualité, 3 bidons de lave-glace à moins de 6€ les trois. Dans le dictionnaire, à la définition fontaine de lave-glace, vous avez comme exemple, « il utilisait du lave-glace comme si sa vie en dépendait, un véritable Cyrille BORNE ». Il se trouve que j’en fais une grande consommation du fait de ma route dégueulasse et inondée, avec le retour de la chaleur, c’est moustique land. J’ai donc commencé à mettre du lave-glace et profité pour contrôler mes niveaux, une perte d’au moins un demi-litre de liquide de refroidissement. Si d’ailleurs vous regardez à fuite dans le dictionnaire, pour l’exemple vous avez : « ça pissait par tous les orifices, comme le partner de Cyrille BORNE ». Il en faut bien sûr beaucoup plus pour m’affoler, mais je pense que le Partner se rapproche quand même de la fin, tous les six mois j’en suis pour une réparation pour une fuite. Peut-être qu’avec une forte utilisation du radiateur du fait qu’il caille fortement, peut-être que ce n’est rien, je continue d’assurer l’entretien.

Je vous tease donc un peu mes aventures à l’avance, car je pense que je sais sur quelle énergie je vais partir pour ma prochaine voiture, ce sera de l’essence. Et qui dit essence, dit moins de kilomètres, et qui dit moins de kilomètres dit changement d’établissement scolaire. Mais ça, ce sera une autre histoire.