Keldy boutique chez Cyrille BORNE

10/02/2019 Non Par cborne

Cela fait maintenant une bonne année que je parle de mon broker de Coursan chez qui désormais j’achète l’intégralité de mon matériel informatique. Vous connaissez ma démarche, acheter du pas cher, acheter de l’occasion, faire travailler les gens bien, des gens de mon coin. Tony Navarro, comme l’inspecteur, est responsable de la société Keldy, un broker depuis plusieurs décennies. L’activité ne s’arrête pas à la revente de matériel informatique, mais aussi à la reprise de parcs, à la revalorisation des déchets informatiques. Par exemple, je lui ai donné l’intégralité de mes PIV qui seront désossés, et auront une destination qui va bien plutôt que de tenter de fourguer un cadeau empoisonné avec un Linux dessus à des gens persuadés qu’ils vont jouer à Fortnite et regarder des vidéos en HD sur Youtube.

Vous savez que je n’ai pas pour habitude de rester sans activité, et cette fois j’essaie de me lancer dans quelque chose d’un peu moins idiot que d’habitude, une boutique pour vendre ses produits.

Pourquoi ?

Avant toute chose, et parce que j’aime que les choses soient claires quand je vois le mal partout, quel est mon intérêt ? Financièrement parlant, je ne gagne pas un centime, je n’ai rien demandé, j’ai proposé cela de façon spontanée. Je vais récupérer de temps en temps un peu de matériel, et pas plus. Je fais cela pour les quelques raisons qui me viennent à l’esprit :

  • je peux le faire, c’est dans mon secteur d’activité, à savoir que si vous me lisez c’est que vous entrez dans les mêmes considérations que moi. Faire travailler le commerçant du coin, prolonger la durée de vie des objets, arrêter d’acheter la dernière merde chinoise qui traîne. Toutes les machines qui seront présentées sont issues de destockage d’entreprise, c’est du matériel professionnel, un gage de qualité, aujourd’hui je n’achète que ça y compris pour moi.
  • j’ai envie de le faire, c’est une opportunité pour moi d’avoir du matériel que je n’ai pas l’habitude d’avoir entre les mains. Par exemple plus bas, j’ai fait un test d’une tablette géante viewsonic, demain je devrais ramener un Toughbook c’est-à-dire un ordinateur blindé avec GPS intégré. Utilisé principalement pour faire des valises de diagnostic chez le garagiste.
  • J’ai envie de le faire parce que j’ai envie de voir si j’ai une influence sur les ventes, sans parler de reconversion professionnelle puisque enseignant je suis, enseignant je reste, c’est une opportunité que je veux tenter. Je ferai de plus remarquer que c’est quelque part peut-être une première en France, alors qu’on a des partenariats entre des blogueurs et des entreprises qui vendent des gadgets à la con, moi je participe à vendre du vieux.
  • J’ai envie de le faire, parce que si je suis déjà utilisateur de Woocommerce avec la boutique du lycée, c’est une façon de développer des connaissances supplémentaires, de s’intéresser de plus près à la RGPD mais sans trop forcer non plus.

Comment ça marche ?

Pour l’instant j’en suis à une simple ébauche, je me suis contenté de rajouter le produit unique que vous pouvez voir en vidéo à la fin du billet. Je vais rajouter quelques produits, faire une page dédiée à Keldy. Tony fait partie des gens qui vont faire des rachats de parc chez Allianz par exemple le groupe d’assurance, racheter 12000 machines, mais qui ne prendra pas le temps de se faire une page internet. Il n’est pas impossible que je lui réalise son site à mes heures perdues.

À l’heure actuelle je n’ai pas mis de moyen de paiement, je me contente de faire une vitrine. Il faut que je crée un compte sur le blog pour que Tony puisse pointer les commandes. Son bureau se situe à côté de la poste de Coursan, il m’a dit en outre qu’il assurerait les expéditions. Si vous êtes intéressés, vous pouvez me contacter par le biais du forum ou par mail je transmettrai la commande.

Je mets donc ici ma crédibilité en ouvrant ma porte au commerçant, ce que j’ai déjà fait à titre professionnel puisque l’intégralité des machines que j’achète pour le lycée sont issues de ses stocks. Mes collègues de Clermont l’Hérault sont aussi acheteurs, je mets quelque part ma réputation sur la table.

Premier produit

Il s’agit du Viewsonic VSD241, il doit y en avoir une cinquantaine en stock. Il s’agit d’une tablette Android géante en 24 pouces, c’est un appareil qui est issu de destockage des magasins décathlon. Certainement des écrans pour que les gens puissent passer leur commande dans le magasin ou comme écran de démonstration.

J’ai fait une vidéo assez longue, comme à mon habitude avec une seule prise, j’y explique quelques points notamment l’utilisation. Le fait que la version d’Android soit ancienne, qu’il n’y a qu’un 1 Go de RAM pour 8 Go de stockage nous sommes sur une utilisation particulièrement spécifique, j’y ai mis deux utilités au sein de mon établissement. Un point accès internet pour les élèves en étude pour faire des recherches sur internet. Les enfants sont ravis, c’est intuitif, ludique. Ensuite, mon chef d’établissement et ma directrice adjointe sont équipés, lorsqu’ils vont sur des forums pour présenter l’établissement, il leur suffit de faire défiler des images ou de la vidéo. Je pense qu’on peut aussi en faire une borne d’affichage dynamique avec les outils android actuels, je ne m’y suis pas intéressé, je dois le regarder prochainement. Dernière utilisation et pas des moindres, l’écran peut être relié à un câble USB et rendre un Windows 10 tactile, ce qui enrichit fortement son utilité puisqu’on a accès à tout ce qui peut se faire sous Windows, un terminal de caisse par exemple.

La machine a quelques problèmes qui n’effraiera pas les geeks. Du fait que les écrans étaient suspendus, les pieds d’origine ont été jetés. Nous avons posé des pieds d’écran standard à la place, il s’agit d’un standard Vesa en 10×10. Il y a un message d’erreur dès que la tablette est connectée au net, il faut bloquer l’application de contacts pour le faire disparaître. Dernier point, la mise à jour automatique du store de Google bloque la mise à jour de toutes les applications. Il faut donc à chaque fois retourner dans le menu des applications pour downgrader le store. Il doit certainement y avoir un moyen de bloquer cette mise à jour. Certaines applications ne sont pas compatibles, je pense à Molotov, Netflix va fonctionner comme fdroid market alternatif.

Quelques collègues m’ont acheté l’appareil à des fins personnelles, pour l’instant tout le monde a l’air plutôt satisfait du produit, ce qui montre que le bidouillage n’est pas colossal quand on sait que mon environnement reste très prof. L’appareil initialement était vendu 500 € à sa sortie en 2014, il est vendu à 120 €.

Voilà une nouvelle aventure, on verra comment ça évolue, à petit rythme bien sûr, de l’artisanat comme toujours.