Installer Linux sur son ordinateur

25/12/2017 Non Par cborne

Préambule.

L’installation de Linux sur un ordinateur n’est pas bien complexe, il faut toutefois comprendre quelques éléments :

Installer Linux n’est pas anodin, vous risquez de supprimer l’intégralité des données présentes sur votre ordinateur. Par le fait, si vous n’êtes pas sûr de vous, je vous invite à vous faire aider par quelqu’un qui sait, ou à le faire sur une machine tierce qui n’est pas celle que vous utilisez au quotidien.

Si la grande majorité des ordinateurs datant de plus de cinq ans ne présenteront aucun problème d’installation, les ordinateurs actuels peuvent poser deux problèmes : un matériel trop récent pour être convenablement géré par le noyau Linux, un BIOS UEFI. Le BIOS est le logiciel qui gère la carte mère, c’est un programme ancien qui permet de réaliser des fonctions de base comme le contrôle de la température de la machine, l’ordre de démarrage des périphériques. Certains BIOS vous poseront des problèmes pour installer Linux, le Secure Boot pour ne nommer que lui mais il ne s’agit pas d’un problème de compatibilité mais de fonctionnalité à désactiver. L’UEFI est la nouvelle version du BIOS, il apporte des fonctionnalités supplémentaires mais pose de sérieux problèmes de compatibilité avec Linux.

Ce blog s’inscrivant dans la réutilisation du matériel et la lutte contre l’obsolescence programmée, nous nous placerons dans le cas d’une installation sur une machine compatible, avec un BIOS classique, vierge de tout système d’exploitation.

Choix et téléchargement d’une distribution Linux, copie sur clé USB.

Le choix d’une distribution Linux n’a pas vraiment d’importance. A terme vous finirez par vous rendre compte qu’il s’agit de bonnet blanc et de blanc bonnet. Pour une approche simple de Linux, pour un utilisateur habitué des systèmes Windows, je vous propose l’utilisation de Xubuntu. Les distributions Linux se téléchargent sous forme de fichiers iso, et s’installent sur clé USB pour créer ce qu’on appelle un Live USB. Un fichier iso est une image disque, il est possible de la graver directement sur un DVD ou sur un CD pour créer alors un Live CD. Certains ordinateurs trop anciens ne sont pas capables de démarrer sur une clé USB, il sera alors nécessaire de passer par un disque optique.

Aller sur le site https://xubuntu.org/

Cliquer sur download : faites, le choix d’un système 64 bits. A part certains ordinateurs portables récents à base d’Atom en 32 bits, la grande majorité des processeurs sont en 64 bits. Il faut remonter jusqu’au Pentium IV pour trouver du 32 bits. La machine serait trop ancienne pour supporter Xubuntu, il faudrait alors se tourner vers Debian. Choisir la version latest regular, choisir le miroir français, prendre le fichier iso. Vous ne pouvez pas faire un simple copier coller de l’image iso sur la clé USB, vous devez passer par un logiciel intermédiaire qui rendra la clé « bootable » c’est à dire capable de démarrer sur le port USB de l’ordinateur.

A l’heure actuelle le meilleur logiciel du genre c’est etcher que vous pouvez télécharger à l’adresse suivante : https://etcher.io/ Le logiciel est simple, est à la fois disponible sur Linux, Windows et Mac. Insérer une clé USB, lancer etcher, cliquer sur select image, pointer sur l’iso de Xubuntu que vous venez de télécharger, flash et c’est fini.

Démarrer l’ordinateur sur la clé USB pour lancer l’installation.

Il s’agit certainement de la partie la plus délicate, car comme indiqué plus haut, démarrer sur une clé USB dépend du BIOS de votre machine. Le nombre de BIOS existant est très nombreux, si bien qu’il est impossible d’établir une procédure standard. Dans les grandes règles on retiendra ce qui suit.

  • La clé USB que vous venez de réaliser avec etcher est insérée au démarrage de l’ordinateur.
  • Au démarrage de l’ordinateur il faut appuyer sur la touche qui « va bien », souvent F10, F12, F11 ou ECHAP qui vous permettra d’accéder au démarrage de l’ordinateur. Comme on peut le voir sur les deux captures d’écran ci-dessous, c’est souvent indiqué. Le cas échéant vous pouvez faire une recherche sur la référence de votre ordinateur, vous trouverez rapidement la réponse.

Il apparaît ici clairement que F9 permet de lancer le Boot Menu

sur la capture ce n’est pas très visible, il s’agit de la touche ECHAP

Installer Xubuntu.

Xubuntu démarre jusqu’à arriver sur le bureau qui sera bientôt le vôtre. Vous avez la possibilité d’essayer Xubuntu de façon éphémère ou de l’installer, c’est le choix que nous faisons.

 

En français, installer Xubuntu

Cocher les deux cases pour obtenir les dernières mises à jour mais aussi certaines possibilités comme la lecture native du mp3. Continuer.

Partant du postulat qu’il s’agit d’une machine « vierge », on efface tout pour installer Xubuntu. Si Xubuntu détecte un autre système d’exploitation, il peut vous proposer de l’installer à côté. A vos risques et périls.

Les autres écrans sont anecdotiques : fuseau horaire, choix du clavier, vos identifiants.

Lorsque c’est terminé, il vous suffit de redémarrer l’ordinateur, vous arrivez sur votre bureau Linux.