L'équation alternatif = révolutionnaire me gène

Rédigé par Cyrille BORNE - - 23 commentaires

L'affaire pokemon a quand même eu un intérêt, me permettre de faire du tri dans mes flux RSS, 57 flux au moment où j'écris ces lignes. Le matraquage organisé est assez hallucinant, mais j'en viens quand même à me dire que s'ils y en balancent autant c'est que la "presse informatique" par des savants calculs statistiques a du faire le compte que ça devait être nécessairement lu, et par le fait qu'on pouvait se permettre d'en écoeurer certains, les acariâtres de 41 ans par exemple. On notera que le journal nextinpact fait partie des plus raisonnables et en croisant pas mal les différents sites en ce moment, il apparaît qu'en fait à lui tout seul, il traite de l'intégralité de l'actualité. Dès lors, pourquoi ne pas imaginer virer tout le monde pour se contenter de celui-ci et d'adhérer ainsi à leur modèle économique à savoir payer pour le journal. Fou quand même qu'en 2016, on se retrouve dans la situation du type dans les années 80 qui fait le choix de savoir s'il va s'abonner au Monde ou à Libération. La différence tout de même c'est que souvent la majorité des sites, y compris les payants, se contentent de balancer l'information sans emballage intellectuel. Comprenez que l'information est donnée, pas traitée, c'est finalement comme BFM, pour la réflexion on repassera.

L'idée de se limiter à un site d'actu me gêne même si le temps gagné à éviter de faire de la veille est quand même colossal, j'ai l'impression d'être dans le cas du gars qui a arrêté de fumer et qui se retrouve avec trop de temps qu'il n'est pas capable de gérer. C'est gênant tout simplement car se référer à une seule source d'actualité c'est quand même prendre le risque de tomber dans le mythe de la caverne surtout quand on passe son temps à répéter à ses élèves qu'il faut croiser les sources.

magnifique dessin animé retro-kitch pour que toi aussi tu puisses comprendre le mythe de la caverne

Quand dans Google tu tapes information alternative, tu tombes là dessus :

Bon c'est à ce moment là où je vais demander à mes amis gauchistes révolutionnaires de quitter la salle en cassant tout bien sûr, et de me laisser avec les gens modérés. Sur chaque site que je croise avec la notion d'alternative, je tombe sur des types qui veulent changer le monde en détruisant la société, en crachant sur la société dans laquelle ils vivent et dont ils profitent des avantages car ce n'est pas parce qu'on est révolutionnaire qu'on ne va pas au supermarché, qu'on ne va pas bosser, qu'on ne touche pas des allocs, qu'on n'a pas un compte twitter et un facebook qu'on partage avec tout le monde sur son Iphone ou sur son Samsung. Nous vivons dans un monde qu'il est difficile de refuser sauf en vivant comme un ermite au fin fond du Larzac, nous vivons donc dans un monde qu'on ne peut pas brûler, qu'on ne peut pas refuser en bloc, il faut juste essayer de penser de façon différente pour le faire infléchir. Je ne vais pas vous balancer le coup de la transition, mais si je devais m'y mettre, ça ressemblerait effectivement à ça, plus ou moins. 

En gros comprenez que quand je vois le mot révolution partout, la démocratie c'est tout pourri de l'autre, ça ne me donne pas envie, ça me gêne. Ces gens là attendent que les gentilles personnes qui les lisent fassent des dons, leur payer le luxe de la révolution pendant que ces mêmes gentilles personnes vont bosser dans des world company comme tout le monde parce qu'il faut bien payer les factures, la bouffe pour les gosses. Le fossé pour moi entre ce qui est écrit et ce que nous vivons, est trop prononcé pour être crédible. 

Je suis donc à la recherche d'une presse modérée, alternative avec des gens bien ancrés dans la réalité et pas des anarcho gauchistes de façades, si vous avez ça dans vos flux, je suis preneur. 

Molotov.tv sous Linux

Rédigé par Cyrille BORNE - - 8 commentaires

On a vu passer une masse d'articles sur Molotov.tv, de là à penser qu'il y a du lien sponso là dedans, il n'y a qu'un pas que je franchis. Molotov.tv tente sa chance où tant se sont pris des procès, à savoir proposer une interface permettant de diffuser l'intégralité des flux des différentes télés au même endroit. Il y a une différence tout de même là dedans, c'est la présence de Pierre Lescure ce qui donne tout de même un cachet à l'application, une forme de respectabilité. Cela correspond donc à ce que je cherchais il y a plusieurs mois du fait de mes difficultés pour avoir la télé. Je l'évoque aujourd'hui simplement parce que c'est sous Linux, je rappelle qu'Orange par exemple est incapable de fournir ce genre de service pour notre système d'exploitation. Je me dis que s'ils l'ont codés pour Linux c'est que ça devait vraiment, mais vraiment pas être violent de le faire. 

Les "testeurs" dont le Voldemort des blogueurs ont accueilli l'initiative de façon froide, car révolutionner la télé, y a le mot télé dedans et la télé c'est so vingtième siècle que l'application est à leurs yeux condamnés d'avance. En imaginant que le service dure, ce dont je doute très sérieusement, en imaginant que le service reste gratuit ce dont je doute très sérieusement, ça me permettrait par exemple de résilier la partie télévision que je prends chez Orange pour une économie de 60 € par an. Et c'est certainement ce qui me fait dire que cela ne durera pas, trop d'argent en jeu, quand les chaînes de télé vont se réveiller, quand les FAI vont comprendre, Molotov risque de mourir sous les balles et s'appeler kalachnikov. C'est pas mal comme fin, je vous propose la fin alternative, Molotov risque de se faire carboniser, ça passe pas mal aussi. 

source

Des souris et des hommes

Rédigé par Cyrille BORNE - - 11 commentaires

Je suis dans une de ces phases où ça ira mieux dans trois mois. C'est amusant mais en fait ça fait cinq ans que je suis dans cette phase, ça en fait des périodes de trois mois, mais là je pense que ce coup-ci c'est quasiment la bonne, je devrais arriver à la stabilité tant recherchée, je viens de régler déjà un problème de masse à savoir la récupération de la totalité de mes heures de contrat de droit public avec l'état. Je viens aussi de récupérer mes heures pour l'an prochain, mieux vaut tard que jamais, il va falloir que je dépoussière mes cours de première, ça aussi, ça fait partie des choses qui vont pouvoir avancer et envisager de profiter "pleinement" des vacances, il serait temps. Ce qui est bien quand tu es Cyrille BORNE, c'est qu'à la résolution de deux problèmes, arrive forcément un autre problème. Dans la cloison de ma chambre, un bruit de grattage. Pour avoir vécu dans tous les trous paumés du monde, il s'agit indubitablement d'une souris. Je calcule déjà comment je vais devoir faire sauter une prise électrique, mettre un produit pour la tuer, vivre avec l'odeur de décomposition ... et puis un souvenir, celui du Cantal. Dans l'école de mon épouse, un trou paumé de chez paumé, des souris en pagaille, elle avait acheté un appareil qui balance des ultrasons et qui avait fait détaler les bêtes, ça ressemble à ça : 

Quand il est 22 heures ce n'est pas évident de trouver ce genre d'appareil, oui je vous assure, alors on en revient à Android, car il y a une application pour tout. Sur ma tablette j'ai utilisé ces deux applications, et comme je suis drôle, j'ai mis les deux en même temps, le bruit de grattement s'est arrêté en moins d'une minute. 

Un jour, l'un de vous se retrouvera dans une situation similaire, et il se rappellera de Cyrille BORNE avec sa tablette collée contre le mur en train de faire fuir une souris. Une information pratique, une information personnelle, une information que je ne trouve plus sur le net. Ce n'est pas nouveau, on le sait, c'est un laïus récurrent chez moi mais c'est de plus en plus vrai, il n'y a plus d'hommes derrière les sites internet, on aura bientôt des automates pour rédiger les articles. Je continue de faire le grand ménage, je suis tombé à 65 sites suivis dans mon agrégateur, j'étais à plus de 150 il y a quelques temps.

C'est la détox, la plus complète. A une époque j'avais peur de rater l'info, en fait avec du recul, je me prenais 10 ou 20 fois la même info dans la tête. Je pense que je trouverai tout de même un système de tendance, pour voir un peu ce qui ressort dans l'actu, après tout c'est une des possibilités qui nous est offerte. J'ai retiré tous les sites de bon plan, je suivais dealabs par exemple. On finit par se retrouver à consommer sans avoir besoin des objets, uniquement sur le principe que ce n'est pas cher, que c'est un bon plan. 

Pas facile à trouver l'information alternative, j'ai fait un tour sur youtube, même ici on arrive à une véritable conformité dans les montages, dans la façon de faire, à force de vouloir faire comme les autres, youtube s'est noyé en à peine quelques années dans le conformisme, étonnant tout de même pour qui voulait casser les codes de la télévision. 

Internet c'est quand même devenu comme la grande distribution, la sensation que les produits sont réellement tenus par à peine quelques grands groupes, et qu'il faut aller chercher dans le fin fond des campagnes, les véritables produits du terroir. Pour l'instant, je ne suis pas dans la phase à retrouver le goût du bon site perdu, j'en suis à faire ma cure de malbouffe. Je reviendrai vers vous si j'arrive à trouver dans ce gigantisme un bon petit plat, un bon saucisson réalisé avec amour. 

Difficile Windows 10

Rédigé par Cyrille BORNE - - 10 commentaires

Mon collègue d'histoire est un type drôle qui se ramène avec des épées pour faire des cérémonies d'adoubement en classe, il est chauve, nous sommes d'ailleurs reconnus comme le chauve sans lunettes et à lunettes. Il m'a demandé un conseil d'achat pour un ordinateur, et je lui ai proposé parce qu'il est aussi joueur de mettre directement 8 Go de RAM et un SSD de 256 Go. Le choix c'est posé sur une Lenovo Yoga 500. A peine sorti du carton on l'a ouvert devant notre collègue de bio qui était atterré, pour voir s'il s'ouvrait facilement, c'est le cas, on fait sauter les vis à l'arrière, tout se déclipse. D'un point de vue physique donc, aucun problème, par contre d'un point de vue logiciel c'est une autre histoire. 

Windows 10 n'a plus de clé en façade puisque celle-ci est calculée plus ou moins de manière hardware si j'ai tout compris. La méthode de clonage ne pose théoriquement pas de difficulté, elle n'en posait pas vraiment avec Windows 7, mais ici il s'agit d'une structure de portable, ce qui rend complexe les choses, par le fait d'avoir des partitions cachées notamment pour réinjecter le système en cas de crash. J'ai donc fait un peu le tour de la toile, la solution qui revient le plus régulièrement pour ne pas dire la seule c'est d'utiliser le logiciel easeus. J'ai essayé de faire au plus propre c'est à dire ramener la partition de 900 Go allouée pour le C à moins de 100 Go easeus m'aura envoyé bouler de façon systématique pour un problème de taille. Plantage de clonezilla, sur le site de Kingston pas de logiciel dédié au clonage comme c'est le cas pour les autres SSD, on recommande l'utilisation d'Acronis mais il faut avoir acheté un kit complet pour bénéficier d'une clé. On sent d'ailleurs qu'avec l'arrivée de Windows, on a besoin de passer à du payant pour avoir quelque chose d'efficace.

Après avoir essayé, échoué, je suis allé à l'essentiel, une version pirate de 7 magique, et j'ai monté en 10. On voit effectivement la limite de la légalité, on voit aussi la limite de la méthode si l'ordinateur se mettait à crasher, mais c'est la méthode la plus efficace que j'ai pu trouver et je trouve cela particulièrement inquiétant. A une époque si votre ordinateur crashait, à l'aide d'une installation pirate si on ne possédait pas les disques, il était toujours possible de changer le numéro de la clé en la clé dont on était le propriétaire, ici je suis dans l'incapacité de faire. De là à dire que si votre ordinateur plante vous l'avez dans l'os, l'OS même, il n'y a qu'un pas que je franchi allègrement. 

Windows 10 est sans conteste un système d'exploitation réussi. Certes, on a la sensation de se retrouver dans une béta parfois, mais c'est propre, c'est moderne, c'est intuitif, c'est un système qui a beaucoup de qualité. Bien évidemment on viendra rager contre la vie privée volée, la collecte des données et on aura certainement raison. Pour moi l'inquiétude principale ne se trouve pas ici, c'est la difficulté de réparer le système. Cloner n'est pas simple, rétablir le mode sans échec n'est pas simple, il est finalement difficile d'intervenir sur ce système d'exploitation qui n'inspire pas beaucoup confiance. 

Pour ma part c'est un service que j'ai rendu et que je ne peux plus rendre à compter du 29 juillet date à laquelle Microsoft bloquera le passage de 7 à 10 de façon gratuite, car je suis devenu tout simplement incapable de réaliser cette opération avec ce système trop complexe, qui refuse de se laisser dompter facilement. En voilà une excuse qui va bien m'arranger, si vous voulez un PC sous Windows 10, il va vraiment falloir acheter une licence ou un nouvel ordinateur ...

éphémère

Rédigé par Cyrille BORNE - - 3 commentaires

Je blogue de façon officielle depuis 2008, j'ai franchi la barre des 41 ans et pourtant malgré ces 8 ans, ces milliers de billets, j'ai enfin trouvé la manière de bloguer qui me correspondait. Les mauvaises langues diront, pour les quatre semaines à venir, ils ont peut être raison mais c'est sans importance, ce qui compte c'est d'écrire. 

Désormais Cyrille BORNE se décompose en quatre univers : 

  • Le blog de Cyrille BORNE que vous connaissez depuis les débuts et que je qualifierai aujourd'hui de brouillon public. Quand on me voit faire mes cours de scratch en direct, on voit bien le tâtonnement. Bloguer est la manière que j'ai choisie pour clarifier ma propre penser, j'ai besoin d'écrire pour savoir vers quoi je vais m'orienter, souvent d'ailleurs quand j'écris quelque chose, ça se clarifie en temps réel si bien qu'à la fin d'un billet on voit que j'ai tout explosé. Pour ce blog, j'utiliserai de façon systématique la skin par défaut de pluxml qui correspond à ma volonté, écrire sans fioriture. 
  • Les astuces du professeur BORNE dans lequel je vais publier quelques billets à caractère pédagogique qui ont du sens dans la durée. J'ai pu écrire par exemple une bricole sur le Théorème de Thales, la différence entre la moyenne et la médiane, la notion de résolution. Ce sont des textes que j'avais déjà écrits et que j'ai retravaillé pour les sortir du contexte, dans 10 ans il y a peu de chance que Thales se lève pour changer son théorème. J'ai fait le choix ici d'un thème que j'ai modifié de façon à ce qu'à chaque fois qu'on aille sur la page, on a quelque chose d'aléatoire. J'ai trouvé que c'était une invitation aux mathématiques, je n'avais pas envie de monter un site de cours complet que je trouve finalement sans intérêt.

  • Le blog vaguement culturel de Cyrille BORNE, dans lequel j'ai condensé l'intégralité de mes chroniques bédés, cinés, là encore en faisant l'effort de décontextualiser pour celui qui passerait par là. Le thème Clean, n'est pas si propre et sur des résolutions qui sont importantes, on a l'image qui bave, il faudra que je vois avec son auteur si on peut faire mieux, j'aime bien quand même. J'ai franchi le cap des 1000 billets, j'en ai bouffé du navet quand même. 

  • L'open bar qui correspond globalement au blog de veille que j'avais mis en place pour finir par l'avaler, croisé aux anecdotes qu'il peut m'arriver de raconter en journée. Je qualifierai ce blog de mon twitter. Si les deux précédents sont décontextualisés, lui ce n'est pas le cas. Avec le passage avec la 5.5, le thème est visuellement intéressant car en un clin d'oeil on peut saisir la nature de l'article en regardant l'image, le troll ou les liens par exemple, je trouve que c'est plaisant. 

  • Je rajouterai tout de même le forum, dans lequel j'ai commencé à condenser de nombreux tutos que j'ai pu écrire et qui n'ont pas vocation à évoluer. Si on prend le logiciel imagination par exemple, celui-ci n'a pas évolué depuis un moment, le principe de fonctionnement est basique, mais si on ne connaît pas Linux, on est bien content de savoir qu'un logiciel pour créer des diaporama vidéo existe, et qu'il est disponible dans les dépôts. 

J'ai choisi le titre éphémère car c'est ainsi que je conçois les billets de blog. Pendant longtemps je crois que j'ai été attaché à la conservation de l'ensemble des billets pour une histoire de comptage, de statistiques, d'orgueil. En effet, on est super content d'afficher 12000 au compteur en billets, de montrer qu'on écrit depuis 10 ans, ça fait le vieux routard qui a roulé sa bosse, le référencement, plus il y a de page, mieux c'est. Vous voyez dès lors qu'en appliquant cette stratégie je fais encore un effort de déréférencement supplémentaire mais ça n'a finalement aucune importance, ce qui compte reste l'écriture à caractère personnel, si les autres y trouvent leur compte tant mieux, sinon tant pis. 

Je pense que j'arrive à une situation qui sera stable pendant un bon moment. Deux points toutefois : 

  • je voulais faire un site sur mon coin, je vais finalement passer mon tour et me contenterai d'aborder les événements ponctuels comme le lâcher de percussion, la découverte de la clape, ce genre de choses. Je fais en ce moment des sorties ENS, quand on voit la culture qu'ont les animateurs sur le patrimoine, je me sentirai un peu honteux de monter quelque chose. 
  • Quand j'ai remonté le site après avoir flingué blog libre, je m'étais lancé dans des billets de synthèse quant aux thématiques que j'avais pu aborder sur le blog. J'ai écrit par exemple : Hypocrisie et monde libre dans lequel j'écris par exemple que les utilisateurs de logiciels libres vont nous gonfler avec leur éthique logiciel mais de l'autre côté ils seront les premiers à acheter les appareils les moins chers possibles sans se préoccuper de savoir si ça a été fabriqué par des enfants Chinois. Ce billet est daté de fin 2014, reste d'actualité et ne rentre pas dans les cases que j'ai dessinées plus haut pour gérer ma schizophrénie rédactionnelle. Je pense que je vais certainement monter dans l'à propos une page de "facts" à la manière de Chucks Norris. Il serait possible de remonter les billets, mais dans le cas présent je ne vois pas trop l'intérêt. 

Vous noterez qu'en faisant sauter l'instance de GNU Social, je ne suis plus sur aucun réseau social, je continue de fréquenter quelques forum et de collecter quelques adresses jabber, la conversation individuelle restant particulièrement plaisante. 

Fil RSS des articles