Cyrille BORNE et la crise de la quarantaine

novembre 2019 modifié dans Blog
Ce qui ferait un bon titre d’Harry Potter ou de Martine. La quarantaine est une bonne période de la vie tu arrives à mi-parcours, enfin pour vous, pas moi, moi j’ai prévu de vivre 200 ans, si bien qu’il te reste une moitié de vie pour corriger le grand n’importe quoi que tu aies pu…

Réponses

  • élever des chèvres dans le Larzac

    Dans le Larzac, il y a des caves pour affiner le Roquefort. Les moutons sont dessus, et bien plus nombreux que les chèvres.
    Les chèvres, dans les années 70, c'était dans l'Ardèche. :)

  • novembre 2019 modifié

    Cette crise est tellement loin que j'ai même de la peine à m'en souvenir. :) Elle fut beaucoup plus "soft" que la crise de la trentaine et celle de la cinquantaine. Je me demande si ce ne sont pas là les sursauts d'un processus continu. :)

  • @bloginfo et la crise de la cinquantaine ça se traduit par quoi ? Si je devais mettre un mot pour ma part sur la crise de la trentaine, c'était certainement l'envie de refaire le monde. Après avoir pris des années de claques, je pense que le résultat c'est la crise de la quarantaine, celle du désengagement.

  • Attendez d'avoir celle de la soixantaine ;-)

  • Voilà quelque temps que j'ai passé celle de la soixante-dizaine, on a fait une belle fête comme à chaque décade. B)

  • novembre 2019 modifié

    Pour moi, la crise de la cinquantaine, ce fut une nouvelle vie et ma fille. Papa de nouveau à 50 ans.

  • Y'a des dingos ici ...

  • Crise de la trentaine -> rien
    Crise de la quarantaine -> rien
    Crise de la cinquantaine, je me marie et j'achète une gyroroue 😁

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.