Au bon troll

8 août modifié dans Blog
Comme vous le savez je continue de vider la maison, je me suis attaqué au matériel informatique. Compte tenu du poids, compte tenu des problèmes que ça engendre, je le traite au niveau local pour avoir une remise en main propre. Par le fait, deux sites internet, le facebook market et leboncoin. Je vais vous…

Réponses

  • bcache est un type de fs , a priori soit le module est absent soit la config noyau est a n
    https://wiki.archlinux.org/index.php/Bcache

    • J'ai laissé tomber aussi l'idée de donner des objets pour les mêmes raisons que toi, vu que c'est gratuit les gens ne sont pas assez sérieux et ne donnent plus de nouvelles. Au moins une vente avec paiement par Paypal engage l'acheteur et on a beaucoup moins de surprises. Je ne donne qu'à des proches ou à des centres de récupération.

    • Oui ubuntu server c'est de la merde, depuis la 18.04 les mises à jour sont déclenchées automatiquement en arrière plan, la gestion du resolv.conf est laborieuse, le réseau aussi. Tu as bien fait de mettre Debian.

    • Tu parles de Windows, tu aurais pu mettre Windows sur ton ordinateur, qu'est-ce qui t'en empêche ? Tu peux faire un NAS avec Windows, tu dois juste te taper l'interface en RDP plutôt qu'en web.

    • Il faut arrêter avec le fantasme du Raspberry Pi en usage NAS, c'est pas fait pour ça. Rien que l'absence de port SATA devrait mettre la puce à l'oreille. A la limite le RockPro64 a un port PCI-express et autorise l'ajout d'une carte contrôleur SATA, il y a même un boitier NAS vendu en option. C'est peut-être le seul SBC pour le moment qui autorise cet usage. Je pense que tu es en droit de baffer le prochain qui te suggère un NAS basé sur du raspberry pi.

  • +1, un bon NAS performant faut compter 1 Go de RAM pour 1 To de fichiers à gérer, au minimum & en théorie. Et faut un minimum de CPU aussi.
    Le RPi ça fait déjà 1000 trucs mais faut pas non plus s'imaginer que ça fait tout !

  • Et le nas Synology c'est de l'arnaque, je commence avec le mien, j'y colle un dd de 3to et il me dit que 2.7to sont disponibles. Ils sont passés où mes 300go?

  • Rhô ce troll de compet', punaise !
    Tu m'excuseras ou pas, mais je trouve une constante dans le récit de tes aventures : les mauvais choix.
    Je ne sais pas quelle est ta réflexion, quel est ton processus de pensée, mais, alors que tu prônes le minimalisme, tu sembles encore prêt à acheter de la merde à 3 francs 6 sous, tu installes une distro "fille" au lieu d'aller à la source que tu connais pourtant mieux, pire, tu t'entêtes à vouloir faire marcher le truc, alors qu'il est manifeste que ça ne veut pas...
    Et ce ne sont que quelques exemples immédiats. Bref, si j'ose un conseil : essaie d'être moins impulsif, d'appliquer le minimalisme à la racine et de le considérer dans toutes tes décisions - quitte à le laisser de côté, à dessein.
    On aura peut-être moins le plaisir de te lire, mais les compte-rendus seront sûrement moins pessimistes...

  • @Minami_o

    • l'achat compulsif, je ne l'ai pas fait
    • la distro fille pour Ubuntu, tu m'excuseras mais elle est quand même un peu utilisée pour les serveurs, Wikipedia pour ne citer qu'elle
    • le compte rendu n'est pas pessimiste, c'est un retour d'expérience
  • 9 août modifié

    @sébastien a dit :
    Et le nas Synology c'est de l'arnaque, je commence avec le mien, j'y colle un dd de 3to et il me dit que 2.7to sont disponibles. Ils sont passés où mes 300go?

    on devrait être à 2,8-2,9...tu mets un peu de système dessus, et tu regardes le type de formatage et ça te fait perdre un peu en effet. Mais le jour où tu auras tout rempli, le système tirera la langue de toute façon à cause du cache.

  • Le soucis est que je n'ai rien fait encore, juste mis le DD, initialisé le nas, j'ai rien installé de plus, et il me sort que 2.7 sont disponibles... ça commence mal!
    En informatique, le vrai minimalisme, c'est de ne pas avoir de nas, juste utiliser les services connectés.

  • ou pas...mais ça on aura l'occasion d'en débattre ici ou ailleurs car il y a tout ce qui n'est pas visible derrière à prendre en compte.

  • La différence de taille, c'est juste la conversion Gio vers Go. Si ton disque dur tu le mets dans un pc avec windows, mac ou linux tu auras la même différence de taille.
    Pas besoin de crier au loup

  • 9 août modifié

    Il y a de ça....et ça dépend des marques de disque en plus, certains arrondissant un peu beaucoup le Go. Plus le cache du système qui prend un peu. Sur de l'Ironwolft Seagate c'est effectivement 2,72To qui restent alors que le calcul amènerait de 2,79 si c'était du vrai 3To

  • Je trouve que cela fait beaucoup mais on peut mettre ça aussi sur mon ignorance, pas de soucis, je ne maitrise pas tout.

  • Sur Linux par défaut les partitions ont une réservation de 5% pour root, ce qui enlève encore de la capacité (mais c'est désactivable).

  • @cyrille a dit :
    @Minami_o

    • l'achat compulsif, je ne l'ai pas fait
    • la distro fille pour Ubuntu, tu m'excuseras mais elle est quand même un peu utilisée pour les serveurs, Wikipedia pour ne citer qu'elle
    • le compte rendu n'est pas pessimiste, c'est un retour d'expérience

    Mon message était peut-être mal formulé et j'ai sans doute lu ton billet trop vite, mais ce qui me chiffonne dans ce que tu nous racontes, c'est une sorte de dualité : d'un côté, tu tends vers le minimalisme, moins de choses, moins de bruit, plus de simplicité ; de l'autre, je trouve que tu penches toujours vers des solutions inutilement complexes (ubuntu alors que tu maitrises mieux debian, sachant qu'en plus, la surcouche introduit forcément des bugs), tu demandes une grosse intégration aux logiciels (c.f. tes divers retours sur les bugs qui hantent les logiciels libres se voulant "grand public"), tu sembles tenté par des solutions partielles dont on peut se douter qu'elles seront décevantes (les inombrables téléphones tout pourris, ou ce dernier appareil dont j'avais compris, peut-être à tort, que tu l'aurais acheté si tu n'avais pas eu une alternative sous la main)…
    En fait, plus que la dualité, c'est le sentiment que j'y lis, qui me chiffonne : tu sembles déçu de tout et parfois, ton minimalisme donne plus l'impression d'être un repli sur toi-même pour éviter cela qu'un choix assumé et positif, te procurant de multiples bienfaits (la satisfaction que "ça fonctionne", le temps gagné, etc.)
    Mais bon, c'est sûrement moi qui plaque des sentiments sur tes billets :smiley:

  • @Minami_o il faut savoir que je suis en désintox d'achat de conneries, et c'est pas évident mais je m'en sors plutôt pas mal. Pour les téléphones, je vais faire des efforts, je me suis guéri, tout simplement parce que le téléphone ne m'intéresse absolument pas.

    En ce qui concerne la partie qui te fait le plus mal, malheureusement quand tu prends une iso ubuntu, officielle sans rien faire de bizarre que tu vois qu'elle est plantée, il faut aussi que tu acceptes que le logiciel libre n'est pas parfait. Mon prochain article qui sortira quand il aura franchi le cap des 1500 mots et dont le premier paragraphe est écrit, explique comment sans aucun problème j'ai monté un serveur DLNA avec Debian.

    Il faut que tu fasses attention parce que dès que je dis trois horreurs, tu réagis comme un intégriste libriste, il faut avoir le courage de reconnaître qu'une partie du logiciel libre ne fonctionne pas, ou mal, et que ce n'est pas parce que c'est libre que c'est béni des dieux.

  • @cyrille a dit : il faut avoir le courage de reconnaître qu'une partie du logiciel libre ne fonctionne pas, ou mal, et que ce n'est pas parce que c'est libre que c'est béni des dieux.

    Je rentre pas dans votre débat, mais c'est marrant ta phrase, je bosse maintenant pour un logiciel 100% Microsoft, et tous le monde s'accorde pour dire que c'est bourré de bugs, de choses pas/peu intuitives, et les développeurs sont fous car des choses sont très mal pensées. Ça fait donc un point commun avec les logiciels libres ? C'est vrai que du fait de son monopole (ça marche aussi avec tous les autre gros éditeurs, genre Apple), on leur passe beaucoup plus facilement des défauts, parce que de toute façon "c'est comme ça"

  • @poipoi il n'y a pas de débat en fait, chacun a le droit d'utiliser la merde qui lui fait plaisir, sauf bien sûr quand elle est imposée mais c'est une autre histoire. Office365 pour ne citer que lui est une grosse daube, sharepoint n'en parlons pas, tout est mis à jour tous les trois matins ce qui rend toute forme de documentation inutile.

  • @cyrille a dit :
    @Minami_o il faut savoir que je suis en désintox d'achat de conneries, et c'est pas évident mais je m'en sors plutôt pas mal. Pour les téléphones, je vais faire des efforts, je me suis guéri, tout simplement parce que le téléphone ne m'intéresse absolument pas.

    En ce qui concerne la partie qui te fait le plus mal, malheureusement quand tu prends une iso ubuntu, officielle sans rien faire de bizarre que tu vois qu'elle est plantée, il faut aussi que tu acceptes que le logiciel libre n'est pas parfait. Mon prochain article qui sortira quand il aura franchi le cap des 1500 mots et dont le premier paragraphe est écrit, explique comment sans aucun problème j'ai monté un serveur DLNA avec Debian.

    Il faut que tu fasses attention parce que dès que je dis trois horreurs, tu réagis comme un intégriste libriste, il faut avoir le courage de reconnaître qu'une partie du logiciel libre ne fonctionne pas, ou mal, et que ce n'est pas parce que c'est libre que c'est béni des dieux.

    Mmm, pour le coup, je me suis relu, mais je ne vois pas trop où je suis un intégriste libriste ? Je dois être vraiment très atteint ! XD
    Mon "problème" n'est pas que tu trouves des bogues dans les logiciels, c'est inévitable, dans les LL comme dans les proprio ; c'est plutôt de comprendre pourquoi tu choisis des logiciels plus susceptibles de contenir des bogues, quand d'autres existent :smiley:
    Si tu suis l'approche kiss, complètement en ligne avec le minimalisme, tu utilises des logiciels plus simples, moins susceptibles de contenir des bogues, mais, c'est la contrepartie, à l'intégration moindre, voire nulle et tu acceptes donc, d'une part, une sorte de fragmentation (un soft pour un usage, même si c'est caricatural) et d'autre part, un investissement un peu plus important, pour orchestrer le tout.
    Bref, minimiser la "surface d'attaque", pour minimiser l'emmerdement, je ne sais pas si c'est une thèse intégriste libriste, mais c'est ce que j'essaie de pratiquer, avec un certain succès : j'ai plaisir à utiliser des outils simples, qui répondent au quart de tour et font ce que je leur demande, ni plus, ni moins.
    Cool que tu aies pu monter ton serveur, en tous cas, j'attends le CR avec impatience, plein de joie et de petites fleurs :wink:

  • Hello,
    pour netplan, il suffit de réinstaller ifupdown et on reviens à l'ancien système :https://askubuntu.com/a/1052023

    Les updates en arrière plan ne concernent que les security updates.

    J'ai un serveur pro sur ubuntu server cela fera 10 ans en 2020.

  • L'utilisateur et tout le contenu associé ont été supprimés.
  • @charlot a dit :
    Ce qui touche à la technique informatique, tu as perdu pas mal en crédibilité, malheureusement.

    Je ne trouve pas qu'on puisse perdre en crédibilité (les choses évoluent vite en informatique, mais les principes de base ne changent pas). Enfin, tant qu'on ne prescrit pas des choix aux autres et, en l'occurrence, @cyrille fait juste des retex.

    Respire, n'écoute ni les libristes, ni les résignés.

    À y réfléchir, c'est ce qu'il essaie de faire, je crois, mais on vient lui donner notre avis, qu'il n'a pas demandé 🤣

  • L'utilisateur et tout le contenu associé ont été supprimés.
  • @charlot

    Il y a plusieurs points sur lesquels on pourrait développer mais je vais m'attacher à ceux-ci

    • ce n'est pas un problème de perte de crédibilité mais de perte de compétence. L'informatique pour un bahut de 500 personnes, je passe mon tour, il faudrait être à plein temps pour tenir la route, c'est une histoire de professionnel.
    • au niveau des choix personnels, ils restent personnels, je ne peux donc partager ton avis c'est la même remarque que pour @Minami_o. Se lancer dans une installation d'Ubuntu server n'est pas une hérésie, puisque c'est un serveur réputé et robuste. Les choix personnels sont justement personnels, une solution pour l'un n'est pas forcément la même solution pour l'autre. Ta remarque est donc pédante puisqu'elle laisserait supposer que mes choix sans mauvais et que les tiens sont les bons.
    • Je ne me formalise absolument pour ton commentaire, je te demanderai juste de corriger quelques coquilles du message, qui font qu'il n'est pas forcément intelligible du premier coup.
  • 11 août modifié

    @charlot

    • Ce qui me gêne dans tes réponses c'est qu'à part dire que je fais de mauvais choix et que je ne suis pas crédible, en fait tu ne propose rien.
    • et enfin j'avais oublié un détail, je n'ai jamais eu de crédibilité, je n'en cherche pas.
    • tu reliras ton commentaire pour voir ce qu'il apporte à part un peu de provocation et d'agressivité stériles.
    • j'ai un peu l'impression d'ailleurs que chacun de tes passage se résume à ça, poser ta pèche et partir. Ne soit pas étonné si un jour j'ai supprimé ton compte, on est pas chez Fred ici.
  • L'utilisateur et tout le contenu associé ont été supprimés.
  • Après avoir fait basiquement de l'assistance utilisateur et de la gestion de parc informatique pendant des années, Cyrille redevient un humain et c'est tout. Il faut avoir bossé dans ce domaine pour savoir que:

    • C'est une tâche monstrueuse
    • C'est une tâche sans fin
    • C'est ingrat autant du côté utilisateur que de la hiérarchie
    • Tu es sur le territoire de la sous traitance et des centres d'appel téléphoniques, si ton patron n'a pas encore externalisé ton poste de technicien informatique, ça va pas tarder
    • Tu ne fais que subir ce que veulent les utilisateurs, et ils veulent du Windows et du Office, il n'y aura jamais de place pour du Linux

    Le tout en faisant 100Km par jour avec les cours à donner et la vie familiale, je peux comprendre que c'est trop pour un seul homme.

  • ça c'est fait !

    Pour en revenir à la discussion, non seulement c'est trop dur pour un seul homme, mais en plus ça n'intéresse plus l'homme en question.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.