Grrr ! J'ai envie d'étrangler cet écureuil ! [Banque, frais et autres joyeuseté]

J'écris peu mais je lis beaucoup sur le forum. Mais là je ressens de plus en plus le besoin de m'exprimer.

Depuis la naissance de ma fille, j'aime à croire que je suis un bon père de famille. J'ai une situation qui n'est pas à plaindre, mais je suis au RSA, je cherche un contrat d'apprentissage comme un dingue pour faire du développement web depuis 5 mois sans vain et j'essaye de tenir mon budget comme je peux.

Sauf que voilà, je suis un bon client de ma banque dans le sens où je n'ai jamais été en incident depuis la création de mon compte en 2009. De temps en temps je vois bien passer des petites opérations du type des alertes écureuil à 2,10 €, ou de la gestion de compte à 5 € et des brouettes. Comme je ne paye pas très cher ma carte bancaire, j'ai tendance à laisser courir ce genre de bêtises.

Sauf que, sauf que voilà, quelle n'a pas été ma surprise quand j'ai découvert 75 € en moins sur mon compte de la part de ma banque pour une recherche d'adresse. Hips ! Je peux vous dire que j'ai bu le calice jusqu'à la lie quand je me suis aperçu de cette grosse blagounette !

Pour faire simple, un courrier est revenu à ma banque en non distribué car un facteur n'a pas du trouver ma boite aux lettres dans mon immeuble. Et donc La Caisse d’Épargne facture des frais pour interroger je ne sais qui.

Vous auriez dû voir la tête de la responsable d'agence quand je suis entré dans son bureau comme une furie et sans crier gare pour lui exiger des explications surtout quand on vous prélève 15 % de votre budget mensuelle. Au final, j'ai été remboursé mais sans aucunes excuses de la part de ma banque, et ça je trouve ça inacceptable ! Je peux comprendre une erreur informatique, ou même humaine, mais au moins quand ça arrive, il me semble que la moindre des corrections c'est au moins de faire amende honorable !

Bref tout ça pour dire que j'en ai gros et que je vais me barrer de cette entreprise d'escrocs. Mais pour aller où ? Surtout qu'actuellement, j'ai le droit à 500 € de découvert sur ma carte et je suis certain de ne pas retrouver ça aujourd'hui.

La grosse problématique est de trouver un concurrent qui ne soit pas pire que le précédent ! Je pensais bien aux néobanque comme Max, Revolut ou N26, mais il faut que j'étudie ça !

Voilà pour ma petite expérience.

«1

Réponses

  • Bonjour,
    Ben étudie, bonne chance. Et si tu trouves mieux fais signe. Perso, je n'y crois pas trop dans ces banques en ligne, elles ne s'intéressent qu'à ceux qui ont du fric, comme les autres mais en plus cinique.

  • +1 banque en ligne :)

    Attention aux conditions, il faut déposer une grosse somme au départ, ou alors avoir des revenus réguliers pour être éligible. Mais derrière zéro frais et toutes les opérations se font dans l'espace client. Il y aussi un système de parrainage à ne pas oublier.

    Je me suis barré de ta banque quand j'ai remarqué que je payais plus de 100€/an en frais de tenue de compte, je suis passé à Boursorama.

  • Revolut et N26 offriront une carte de paiement gratuite et une gestion de compte avec très, très peu de frais. Par contre, pas de découvert autorisé là bas. De plus, chaque paiement est vérifié en direct quand tu fais un achat, donc il se peut que dans certains endroits (assez rares dans notre contrée) que le paiement ne passe pas si le commerçant n'est pas connecté. Ca a dû m'arriver deux fois en 4 ans avec Revolut. A noter qu'il peut y avoir des frais après des retraits de billets à hauteur de 200-300 euros au total.

    Je réfléchis actuellement a changer de banque. Je pense même à une banque la plus éthique possible. Éventuellement en ligne.

    On peut lire des choses là https://planetaddict.com/comment-choisir-sa-banque-ethique/

    Au Crédit Coopératif, ca coute 3.60€/mois pour un compte de base. Je ne sais pas s'ils vérifie les conditions de ressources à l'entrée.

    Mon regard se tourne en ce moment vers Fortuneo, une filiale du Crédit Mutuel (revenu minimum 1200€ net/mois ce qui peut etre un frein).

    Vaste sujet que celui des banques...

  • 9 mai modifié

    My 2 cents :
    Boursorama : très bien et très peu chère. J'ai fait une mobilité bancaire cette année et j'ai gagné 50€ (offre spéciale) alors que je voulais partir de la Banque pop (qui facture plus de 5€/mois pour avoir une sous-agence) à la fin de mon crédit immo. J'ai eu aussi un parrainage avec 80€ à la clef. Sympa. J'ai ouvert des produits chez eux pour 0€ (pas comme les banques classiques) et l'espace client est bien pensé. Problème il faut avoir des revenus minimum ou un encours suffisant chez eux.
    BforBank : j'ai testé et je vais partir de chez eux. Leur back-office est pourri (c'est celui du CA) et j'ai eu 3 problèmes en un an. Service client qui met 3 semaines à répondre aux mails. Hop, je change bientôt.

    J'ai Binck aussi mais pas pour un compte courant. Je risque d'y aller pour remplacer mon compte BforBank. (à priori ce ne sont que des courtiers en ligne, pas une banque en ligne) ;)

  • nextinpact a fait un comparatif des banques en ligne plutôt complet.

    https://www.nextinpact.com/news/104388-nous-avons-compare-13-banques-en-ligne-laquelle-choisir.htm

  • Salut citronvert

    Un tel prélèvement n'est pas agréable à recevoir, c'est sûr. Mais il s'agit certainement pas d'une erreur de ta banque. Si tu lis ses conditions tarifaires, tu verras que ce cas est prévu.

    Les banques ont l'obligation de connaître et vérifier l'adresse postale de leurs clients.

    Avec ce que tu as expliqué sur le fonctionnement de ton compte et croyant comprendre que c'est le premier problème que tu as avec cet écureuil, je te conseille de ne pas changer. Au moins pour le moment. Surtout en considérant que ces frais ont été remboursés et que là tu sais à quel genre de service tu peux t'attendre pour tes opérations au quotidien.

    En fait ces frais sont pris surtout pour que le client fasse le nécessaire pour bien recevoir son courrier. Il y a toute une chaîne et chaque maillon peut être en cause : la rédaction de l'adresse, la boîte à lettre, le facteur ...

  • Je ne conseillerais pas les néo-banques, aucune assistance physique en cas d'embrouille. C'est une solution avantageuse si tu paies à l'étranger, là elles ont un avantage sur les banques traditionnelles.

    J'ai quitté la Bred il y a 2 ans pour des raisons un peu similaires aux tiennes, à cela que mon facteur ne rentre pas dans l'équation. Entre les frais imaginaires et les extournes j'en ai eu ras la casquette et ai migré vers Monabanq qui est la seule et unique banque qui t'accepte même avec des revenus aux abonnés absents. Le service client est vraiment très bon, j'ai toujours eu quelqu'un de sérieux au bout du fil, et j'ai jamais eu de soucis avec eux. La CB est à 2 balles et il y a un système de carte qui épargne avec l'arrondi supérieur (genre si tu dépenses 1,60 euros tu empoches 0,40 centimes).
    Et tu as toujours moyen d'aller dans un CIC pour tirer du liquide.

    Bref, j'ai les banquiers en horreur mais je reconnais que le service répond présent.

  • attendez je fais venir notre expert :D @saby

  • En fait le problème est à prendre à l'envers. Le jour où tu as de l'argent, la banque ne sera pas un problème. Tu es dans quelle région ?

  • Voui ??????
    Je te garantis que ce que je vais te dire n'est pas basé sur le fait que je travaille à la CE. J'y ai passé 23 ans dans le réseau commercial, dont 10 en tant que chef d'agence. Je ne suis plus en agence depuis début 2019.
    Ce que je veux dire, c'est que je tiendrais le même discours si la banque dont tu avais parlé était un concurrent.

    Je te déconseille de partir car les conditions que tu as à l'heure actuelle sont très favorables. Si ta seule source de revenus est le RSA, ils auraient dû depuis belle lurette supprimer ton découvert autorisé s'ils avaient suivi leurs règles internes de fonctionnement. Le fait qu'ils l'aient maintenu, certainement malgré des tas d'alertes internes qu'ils ont dû recevoir, est le signe évident que quelque part ils te bichonnent.

    Quant à ces frais, c'est très clair, ils sont là pour te faire réagir. S'ils ne font pas mal, ils ne font pas réagir les clients et on se retrouve dans une situation merdique où nous n'avons pas la bonne adresse du client ce que la règlementation nous contraint d'avoir.
    Le fait qu'ils t'aient remboursé sans manifestement grosse résistance me conforte dans l'idée qu'ils te bichonnent.
    Pour les excuses, je crois que tu es dans le domaine du rêve.

    Je vais te faire bondir, mais ce que je vais te dire est 100% vrai. Je pense que tu es un client qui ne leur rapporte rien du tout, voire leur coûte.
    Le fait que tes comptes soient toujours ouverts est le signe manifeste qu'ils ont encore un peu de considérations pour un client autre que le simple chiffre d'affaire réalisé avec lui.

  • @Damien : Je vais regarder ça, merci pour le lien et ton avertissement sur l'autorisation automatique.

    @trentanel :
    En fait, non ce n'est pas le premier incident que j'ai avec eux, mais c'est surtout la gestion de celui çi qui fait déborder le vase. Comme je disais, j'ai de temps en temps des bêtises en sus qui passe sur mon compte, que j'ai l'habitude de faire courir par flemme (l'agence de mon village n'ouvre au public sans rendez-vous que 2 ou 3 fois dans la semaine). Mais le fait que je n'ai aucune excuse de la part de la directrice d'agence m'a rendu vert !

    Et en plus, dans toute l'histoire, ce qui me pose le plus problème, c'est que mon agence m'avait demandé la copie de mon avis d'imposition il y a 2/3 mois, et je pense qu'on ne peut pas faire mieux comme justificatif de domicile.

    @romainhamel :smile:
    Je suis sur leur site depuis ce matin justement. Merci

    @saby :smiley:
    Merci pour ton expérience et ton avis.
    Je ne sais pas s'ils me bichonnent, mais quand on voit mon historique, j'ai tendance à aller dans le sens de ma banque généralement en achetant des produits en plus de la gestion de mon compte, que ça soit des assurances ou d'autres services par exemple.

    De plus, je ne connais pas les frais structurels de la CE et je ne veux pas argumenter sur leur nature ou non. Mais globalement je ne suis qu'une entrée dans la base de données. Je ne coûte rien puisque normalement comme je reste constamment en positif, mon conseiller n'a pas besoin de passer du temps à superviser mon compte. Mais ce n'est que mon avis et j'admets volontiers que je puisse être dans l'erreur.

    Ceci dit, j'ai bien compris que je pouvais me considérer comme heureux de ce que j'ai aujourd'hui, mais malheureusement, je ne m'y retrouve pas.


    Pour aller plus loin, j'ai toujours essayé d'avoir une bonne relation avec mon banquier car je serais amené à travailler avec lui le jour où je voudrais faire mon crédit pour acheter mon logement.

    Je sais que lorsque j'ai eu mon premier crédit à la consommation il y a 10 ans, une semaine après l'ouverture de mon compte, mon conseiller m'avait dit non, et que j'ai négocier avec le directeur d'agence en proposant moi même de prendre une assurance sur les Accidents de la Vie. C'est comme ça que j'ai fait pencher la balance. J'ai pu m'acheter mon premier véhicule pour signer mon CDI de l'époque.

    Je ne rechigne pas à payer les frais bancaires, et je ne souhaite pas forcement payer le moins possible. Je pense qu'il faut payer le prix juste. Car il faut bien rémunérer le temps qu'on m'accorde lors des mes rendez-vous avec un conseiller, et tout le reste des services qu'on pourrait considérer comme normal. Je paye bien le plombier, le médecin et pourquoi pas lui.

    D'ailleurs, vous allez probablement rire de moi car je suis un peu vieille école, mais je me mets toujours sur mon 31 (à mon niveau de plouc perdu au fin fond de la Charente), car mon conseiller est toujours tiré aux quatre épingles et que c'est aussi une façon à moi de respecter sa fonction.

    Dans tous les cas, merci à toutes ces réponses, je vais réfléchir tranquillement dans mon coin. Et merci @cyrille pour ton invocation ! :wink:

  • @citronvert
    Un compte pas très riche mais pas dans le rouge... Aucun intérêt pour un banquier qui n'espère pas te placer le truc qui lui rapporte une prime mais aussi zéro pénalités qui rapportent un max à la banque.
    Avec plus sur le compte, tu serais en force pour discuter et obtenir du gratuit... C'est de la banque, pas clean.

  • @citronvert a dit :
    Et en plus, dans toute l'histoire, ce qui me pose le plus problème, c'est que mon agence m'avait demandé la copie de mon avis d'imposition il y a 2/3 mois, et je pense qu'on ne peut pas faire mieux comme justificatif de domicile.

    Sauf qu'à partir du moment où on a un retour de courrier en NPAI, ça shunte le fait que tu nous l'aies fourni précédemment

    @citronvert a dit :
    Je ne sais pas s'ils me bichonnent, mais quand on voit mon historique, j'ai tendance à aller dans le sens de ma banque généralement en achetant des produits en plus de la gestion de mon compte, que ça soit des assurances ou d'autres services par exemple.

    Du coup je révise mon jugement initial. Ils doivent te bichonner car tu leur fais gagner de l'argent.

    @citronvert a dit :
    De plus, je ne connais pas les frais structurels de la CE et je ne veux pas argumenter sur leur nature ou non. Mais globalement je ne suis qu'une entrée dans la base de données. Je ne coûte rien puisque normalement comme je reste constamment en positif, mon conseiller n'a pas besoin de passer du temps à superviser mon compte. Mais ce n'est que mon avis et j'admets volontiers que je puisse être dans l'erreur.

    Les frais de fonctionnement d'une banque sont colossaux. Nous consommons énormément de ressources pour produire de la richesse et c'est en grande partie dû à la nécessité de maintenir un système d'informations hyper complexe. Je le sais maintenant encore plus qu'avant puisque c'est ce dont je m'occupe aujourd'hui. Il y a peu d'activités commerciales en France aussi règlementées que les banques et en tant que consommateur d'une banque, je trouve ça très bien. Par contre ça nous impose des développements informatiques permanents pour respecter ces changements règlementaires réguliers.
    Les meilleurs banques ont un coefficient d’exploitation de 50%, quand les moins bonnes frôlent les 70%. Ça veut dire que pour générer 100 € de chiffre d'affaire (c'est pas du bénéfice) on doit dépenser entre 50 € et 70 €. Je connais peu d'activités commerciales qui soient si peu rentables en valeur absolue. Sauf que les volumes étant énormes, à la sortie on gagne bcp d'argent.

  • 11 mai modifié

    A revérifier mais il me semble que pour certaines cartes de crédit proposées à des prix attractifs les banques en ligne rognent sur les avantages de celles-ci.
    Je suis resté à la CE parce que d'une part j'ai pu avoir mon prêt chez eux alors que mon épouse qui venait d'arriver en France n'avait aucun revenu bien que le conseiller était vraisemblablement un charlot (d'ailleurs il a été viré). Je n'ai jamais eu de problème avec lui. Mis à part le dernier qui m'a changé un lapin à la dernière minute puis m'a posé un lapin sans s'excuser. J'ai donc simplement changé de conseiller de force.
    Mais bon ces histoires de conseillers j'ai eu la même chose dans d'autres banques lorsque je cherchais pour mon emprunt immobilier. Après c'est comme partout (j'allais dire les agents immobiliers) tu as ceux qui sont vraiment impliqués dans leur métier et les autres qui ont vu une porte ouverte et qui sont rentrés.
    Saby me contredira si ça n'est pas le cas mais ces problèmes de retour de courrier ne doivent pas être gérés par ta banque directement mais par le centre d'envoi. Je suppose que ton conseiller n'est même pas alerté.
    Je serais de l'avis de Saby étant donné les revenus que tu as en ce moment et les avantages dont tu disposes.

  • 11 mai modifié

    Très mauvaise expérience avec la Caisse d'épargne du coin. Mon épouse y avait ses comptes depuis toujours. Jamais le moindre incident. Nous avions également ouvert des livrets et plans pour nos deux enfants. + un compte jeune pour ma fille étudiante afin qu'elle puisse avoir une carte avec laquelle elle pouvait retirer et régler en magasin. Là encore sans jamais le moindre incident sur la carte et le compte.
    Quelques jours après un renouvellement de carte, ma fille a voulu régler en magasin et la carte n'a pas fonctionné. La CE avait remplacé la carte par une plus simple qui ne permettait plus de régler en magasin, sans prévenir !
    Nous avons contacté la banque qui ne pouvait pas intervenir car la personne chargée était en vacances (pour un mois) !!! mais on devait nous recontacter, j'attends toujours !
    Nous avons alors décidé d'ouvrir des comptes en ligne pour mon épouse (boursorama) et ma fille (hello bank) et de clôturer les comptes de la caisse d'épargne. Et là ont commencé les multiples rdv, délais .... la suite du n'importe quoi.
    Je dois dire que jamais personne ne s'est excusé. Ah si ! on nous a demandé pourquoi nous voulions clôturer les comptes, mais il était trop tard !

  • Les banques, c'est devenu un produit comme beaucoup d'autres choses. On consomme, utilise, l'essentiel est d'en rester maître, et d'en avoir 2 sous le coude pour être prêt à changer vite. Ouvrez des comptes en ligne avec offres de 80 à 150€ de cadeau, et fermer vite si pas content. Ça vous remboursera vos frais à la CE ou autre pas en ligne :D . Et dites vous surtout que la fidélité banquaire n'est jamais récompensée.

  • Etant surement plus jeune que la plupart de ce forum, je pense. je dois dire que je n'ai jamais resenti la moindre fidelite pour une banque.

    Deja j'ai commence la vie active, comme on dit, avec uniquement une bourse universitere et des jobs d'etes comme revenu. J'ai toujours vecu les interactions avec ma banque de la meme facon: je me faisait traiter comme un dependant. A aucun moment je n'ai ressenti autre chose qu'une forme de paternalisme. Ne parlons pas de la fois ou je voulais changer ma carte pour une sans le "sans-contact"... Premierement la banque a change ma carte sans me demander, deuxiemement impossible de desactiver le sans-contact (je pouvais avoir une sorte de sacoche (je ne retrouve plus le mot) en metal gratuite si je le desirait et troisiemement il m'a fallu une heure de rendez-vous avec ma conseilliere pour reduire les frais pris sur cette carte. Une fucking heure! Je suis venu avec une simple request: quels sont les differentes options que je paye avec cette carte dont je n'ai pas besoin? Au lieu de me sortir une liste, de m'expliquer les differents items et de me laisser choisir j'ai du, pendant une heure, obtenir toutes les items un par un en parlant avec la conseilliere, obtenir le prix correspondant et dire "non je ne veux pas ca", "oui je suis sure". J'etais sur le cul.

    Il y a quelques annees je discutais de ca avec un ami Autrichien (on est tous les deux en France a ce moment la) qui me decrivait un de ses interactions avec sa banque francaise. Il etait completement hallucine de la maniere dont son "conseiller" lui avait parle. Je ne me souviens plus des details mais son conseiller l'avait appelle pour une histoire de transfert. Le conseiller l'engeule pour je ne sais plus quelle raison. Forcement tout Autrichien qu'il est mon ami est d'abord surpris puis ensuite commence a engueuler le conseiller en retour parce que pour lui, c'est Il etait client et ne devait pas etre traite ainsi. Il pensait que jamais cela aurait pu se passer ainsi en Autriche. Je ne sais pas si c'est vrai, on est tous limite par nos propres experiences, mais c'est un commentaire interessant.

    J'ai pu vivre la meme chose aux USA, ici j'ai eu affaire a deux banques et je dois dire que c'est tellement autre chose... Ici mon revenu est plus important donc cela doit joue aussi. Clairement je me sens client de ma banque et toutes mes interactions on ete agreable dans le sens ou la personne en face de moi essayait de regler mon problem.

    Pour nuancer mon commentaire je pense qu'en France j'etais jeune et pas proche d'etre pauvre ce qui peut "expliquer" le comportment des deux banques par lequelles je suis passe. Aussi, comme quelqu'un la deja fait remarque, il suffit de tomber sur un bon conseiller et l'histoire est differente.

    Aux USA il n'y a pas de frais bancaire donc les banques en lignes ne peuvent pas jouer sur ce tableau. En France la plupart de mes amis on quitte leur banque familliale pour des banques en lignes (peut etre meme le pendant "en ligne" d'une banque normal) et pour l'instant ils sont tous contents.

  • 12 mai modifié

    Nous avons alors décidé d'ouvrir des comptes en ligne pour mon épouse (boursorama) et ma fille (hello bank) et de clôturer les comptes de la caisse d'épargne. Et là ont commencé les multiples rdv, délais .... la suite du n'importe quoi.
    Je dois dire que jamais personne ne s'est excusé. Ah si ! on nous a demandé pourquoi nous voulions clôturer les comptes, mais il était trop tard !

    2 ans pour clôturer mon compte. Et c'est monté jusqu'au médiateur de la CE qui m'a gentiment redirigé vers le responsable du secteur qui lui, s'est excusé car :

    • Mes 3 lettres recommandées sont restées sans réponse
    • Le compte toujours ouvert mais inactif avec 0€ malgré 5 demandes de fermeture
    • Absence de conseiller à l'agence qui m'a été réattribuée (sans prévenir, sans pouvoir changer)
    • impossibilité de transférer mon compte près de chez moi (là c'est le comble)

    Après son intervention, fermeture du compte sous 15 jours.

    Donc ma mère en Lorraine a eu le même type de déconvenue. Elle a fermé tous ses comptes à la CE.
    Pareil pour ma grand-mère en maison de retraite, ma mère a eu des problèmes, la procuration ne fonctionnait pas soit-disant, pas possibilité de se déplacer pour le conseiller (ma grand-mère en fauteuil roulant ne pouvait se déplacer)... bref, fermeture de tous les comptes et placements. Le crédit Agricole a bien joué le coup, un conseiller s'est déplacé plusieurs fois chez ma grand-mère, a fait signé les procurations pour ma mère et ma tante et il a récupéré la gestion de tous les placements transférés chez eux.

    La caisse d'épargne est la banque avec le plus de litiges avec ses clients selon plusieurs associations de consommateurs. Et bien je peux vous dire que la banque pop (même groupe bancaire) prend le même chemin. Je suis en train de fermer tout chez eux car j'ai fini mon prêt immobilier. SI j'en reprend un, ce sera chez boursorama.

    A+,
    NicK.

  • Grosse critique de CE et pub pour une autre.
    Je vois surtout que c'est le contact qui fait la différence. J'ai perso viré mon compte principal de BNP, CA, CE, La poste, Hellobank. Je suis même revenu chez certains que j'avais quitté. Me reste maintenant CE (petite agence rurale, responsable cool et pas agressif) et La poste (très nuls mais présents partout, ça compte en rural).

  • Le contact et le service au client.
    Les banques classiques oublient un peu vite qu'elles sont au service du client, pas l'inverse. Surtout quand tu payes tous les mois.

    Avec la mobilité bancaire facilitée, les clients vont faire comme pour d'autres services. Pas contents, des problèmes ? Ils partent dans une autre banque. La concurrence ça peut aussi avoir du bon.

  • 12 mai modifié

    Le libéralisme je dis que ça a du bon, on est libre d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Et d’en changer si ça nous chante.
    C’est curieux qu’à la sncf il y ait un tel déni de la réalité. Vous imaginez si on avait qu’une seule et unique agence bancaire nationale, du style « la banque de l’Etat » avec son lot de grèves et d’embrouilles ? (Bon je dévie du sujet)

  • @romainhamel : la SNCF ils ont rien compris. Ils changent leurs tarifs et plus de prem's en première. Super, j'ai du mal à rentrer dans une place trop étroite et pas assez longue de seconde classe. Les tarifs sont toujours en train (joke) d'augmenter et il faudrait pas se plaindre ???
    Le train ça revient plus cher que la clio pour aller dans la famille. Pourtant les péages et le gazoil c'est pas gratos. Et je peux prendre plein de choses dans le coffre.

    Quand au RER (SCNF encore) ils feraient mieux d'atteindre les objectifs de ponctualité au lieu de payer les pénalités.

  • Le contact client ? Pour un compte courant et des livrets, aucun intérêt. Tout se fait en ligne, on a juste besoin des distributeurs pour retirer du liquide. Reste les chèques qu'il faut envoyer par courrier pour les encaisser, mais j'ai toujours trouvé ce moyen de paiement très pénible. Et c'est de plus en plus rare.

    Je dois dire que je n'ai pas eu de problèmes pour clôturer mon compte CE, tout s'est fait assez rapidement.

    Ce qu'il reste aux banques physique je pense ce sont les gros emprunts. Sur les banques en ligne les simulateurs sont assez strict et ne négocient pas. Il y a 2 ans selon Boursorama je ne pouvais simplement pas emprunter.

  • @src386 a dit :
    Ce qu'il reste aux banques physique je pense ce sont les gros emprunts. Sur les banques en ligne les simulateurs sont assez strict et ne négocient pas. Il y a 2 ans selon Boursorama je ne pouvais simplement pas emprunter.

    Tout à fait, même constat pour moi avec Boursorama.

  • ce qu'il reste aux banques physiques c'est la proximité. J'ai passé plus de dix ans avec une "banque en ligne", une forme de précurseur. En fait la banque populaire n'ayant pas de RIB invariant à travers la France, te propose à chaque région de casser tes comptes et recommencer, nous avons été mis sur une antenne particulière avec des clients qui n'étaient pas dans la région de leur banque. Les galères pour les avoir au téléphone puisqu'on a fait les différents montages de prêts à distance pour l'appartement et la maison, le fait de ne pas être reconnu aussi et de tomber sur des interlocuteurs différents.

    après comme je le disais, le problème ne se pose pas avec la banque quand tu n'as besoin de rien. Cela fait 5 ans qu'on est à la banque à 4 km de chez nous, on a fait quelques opérations dont notamment le rachat de crédit et tout va bien. J'ai un chèque à poser, c'était la foire la plus complète à l'époque, ils perdaient les chèques qu'il fallait envoyer par la poste, rien que pour ça c'est mieux. De toute façon il faut se dire que face à ces organismes, à tous les coups un perd, je préfère pour ma part avoir un humain accessible qu'un coup de téléphone.

    Si ma banque venait à fermer ce qui est une possibilité, elle est à Narbonne plage, je ne sais pas si c'est rentable, je serais alors rattaché à Narbonne, 20 bornes, il n'est pas dit que je ne change pas. Je n'ai aucun attachement pour ma banque, c'est pour ma part un service comme un autre.

  • le chèque, le truc fanco français du moyen âge.

  • sauf que certains organismes ne travaillent pas autrement.

  • @love_leeloo a dit :
    le chèque, le truc fanco français du moyen âge.

    Au Québec, on subit aussi les chèques, par moments, un peu comme en France, où ils se font rares...
    Un truc excellent ici et dans toute l'Amérique du Nord apparemment, c'est Interac, un système de paiement sans connaissance des détails bancaires de l'autre partie : c'est un peu comme un virement, mais tu donnes le numéro de tel ou un email du bénéficiaire, lui reçoit alors un SMS ou courriel pour lui indiquer qu'il reçoit des sous, est redirigé vers un site qui lui permet de choisir la banque où il veut mettre les fonds, puis vers le site de ladite banque, qui fait l'identification et le choix du compte.
    Ça fonctionne très bien, même si on peut se poser des questions sur la confidentialité.
    D'ailleurs, pour s'identifier sur la plateforme d'immigration, c'est avec ta banque que tu le fais, c'est pragmatique, mais je me demande ce qu'une acteur privé vient faire là-dedans...
    Bon, par contre, ça n'est pas la cyber-modernité généralisée pour autant : un dépôt de liquide au guichet automatique met 10 jours à être réellement disponible sur le compte !!!
    Mais je me disperse... 😃

  • @cyrille a dit :
    sauf que certains organismes ne travaillent pas autrement.

    c'est bien là le drame.

    heureusement que je n'en fais presque plus. environs 1 par an pour l’acompte d’inscription de ma fille au sport l'été.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.