Le topic du rap français (mais pas que français)

Tout est dans le titre.
Ça m'a été soufflé par la dernière discussion sur le commentaire 82.

Le but n'est pas d'aller descendre au lance flamme PNL, Booba ou Fiane-So, chacun ses goûts puisque personne ne sera d'accord, mais de causer de vos sons, EP ou LP marquants depuis le début du rap en France.
Je propose que chacun fasse une petite liste de quelques albums marquants, et je suis sûr que @cyrille a quelques sons en réserves.

Mots clés:
«1

Réponses

  • En ce qui me concerne :

    IAM, NTM et le Saïan Supa des années 90. That's all !

    Aujourd'hui il n'y a que Hocus Pocus qui trouve grâce à mes yeux. Un peu Orelsan et Big Flo et Oli aussi.

  • 29 avril modifié

    Wu tang clan, forcément pour moi, même si maintenant ça n'a rien à voir.

    Après c'est plus que du rap, c'est fusion avec d'autres genres

  • @Iceman a dit :
    Wu tang clan, forcément pour moi, même si maintenant ça n'a rien à voir.

    Après c'est plus que du rap, c'est fusion avec d'autres genres

    C'est français, ça ? :smiley:

  • @Minami_o a dit :

    @Iceman a dit :
    Wu tang clan, forcément pour moi, même si maintenant ça n'a rien à voir.

    Après c'est plus que du rap, c'est fusion avec d'autres genres

    C'est français, ça ? :smiley:

    Je cherche, mais je n'en ai pas l'impression 😂

  • J'aurais ajouté le WTC aussi si le topic n'avait pas titré "rap français" ;)

  • 29 avril modifié

    Pour lancer le topic, je vous propose cette mixtape, un peu passé inaperçu :
    https://open.spotify.com/album/7IDxv7jWZ7Y2yWdRarmcwq?si=9maOQ2XLS8iYEdslbZgHcg
    https://www.discogs.com/Various-Street-Lourd-Hall-Stars/release/2435479

    On trouve dessus les stars de la Mafia K'1 Fry et d'autres éléments, comme un étonnant morceau entre Kery James et Booba.

  • @Clem a dit :
    J'aurais ajouté le WTC aussi si le topic n'avait pas titré "rap français" ;)

    J'ai élargi en mettant "mais pas que français" donc ça passe 😉

  • 29 avril modifié

    Ah salopard, c'est moi que j'ai l'air d'un con maintenant alors qu'à l'origine c'est Iceman qui était HS ! :D

    J'ai oublié Oxmo à qui je trouve un talent d'écriture certain.

  • @Clem a dit :
    Ah salopard, c'est moi que j'ai l'air d'un con maintenant alors qu'à l'origine c'est Iceman qui était HS ! :D

    J'ai oublié Oxmo à qui je trouve un talent d'écriture certain.

    Ahaha enchanté alors 😂.
    Oxmo, j'ai lâché quand il a commencé à être adoubé par France Inter, c'est un peu le problèmes des rappeurs sérieux post 90 les mecs trouvent une légitimité en allant dans des émission sur des stations dont ça n'est pas forcément le public. Après c'est bien aussi, mais ils perdent un peu je trouve.
    Oxmo j'ai encore en tête les compilations Time Bomb

  • Et tant que j'y suis je vous poste ce lien.
    Le légendaire Sulee B Wax revient sur la création de "Laisse Pas Trainer Ton Fils".
    Recrée aujourd'hui avec Ableton (un des leaders en terme de création musicale).
    A savourer sans modération !

  • 29 avril modifié

    C'était pour dire que je préfère l'original à la copie. Donc le rap francais c'est comme le rock francais, c'est edulcoré.

    Le seul rap français qui fonctionne c'est quand on y rajoute une dimension spécifiquement française, soit dans la langue et ses accents, dans sa recherche des mots, soit dans les samples et instruments.

    Oxmo est un bon exemple

  • en français :

    • Suprême NTM
    • MC Solar
    • Assassin

    en US :

    • Beastie Boys
    • Run DMC
    • Public Enemy
    • Eminem
    • Snoop Dogg
    • Cypress Hill
    • Wu-Tang Clan
    • Cut Killer
    • Ice-T (mais surtout avec son groupe de métal Body Count)
    • Ice Cube
  • allez je vous lâche un exemple de truc qui fait peur à mes élèves quand j'arrive avec les vitres du partner baissées

  • @love_leeloo a dit :
    en français :

    • Suprême NTM
    • MC Solar
    • Assassin

    en US :

    • Beastie Boys
    • Run DMC
    • Public Enemy
    • Eminem
    • Snoop Dogg
    • Cypress Hill
    • Wu-Tang Clan
    • Cut Killer
    • Ice-T (mais surtout avec son groupe de métal Body Count)
    • Ice Cube

    +1

  • @cyrille a dit :
    allez je vous lâche un exemple de truc qui fait peur à mes élèves quand j'arrive avec les vitres du partner baissées

    Ahah "C'est ça la France" avec la punchline qui m'avait marqué à l'époque "on se retrouve dans 10 ans, même jour, même heure, même bedo, même hall".
    Je parie qu'aucun de tes élèves ne connait Disiz.

  • j'irai pas demander, j'irai pas chanter je pète les plombs en classe.

  • @love_leeloo a dit :
    en français :

    • Suprême NTM
    • MC Solar
    • Assassin

    en US :

    • Beastie Boys
    • Run DMC
    • Public Enemy
    • Eminem
    • Snoop Dogg
    • Cypress Hill
    • Wu-Tang Clan
    • Cut Killer
    • Ice-T (mais surtout avec son groupe de métal Body Count)
    • Ice Cube

    Cut Killer ? Il est français.

  • pas trop de titres formidables de Busta Flex mais au moins ça :

  • Cela dit s'il ne fallait qu'en garder qu'un, sans aucune hésitation, le suprême NTM. L'énergie dégagée pendant les concerts, la rage des deux bonhommes, c'est tout simplement tribal.

  • @cyrille a dit :
    Cela dit s'il ne fallait qu'en garder qu'un, sans aucune hésitation, le suprême NTM. L'énergie dégagée pendant les concerts, la rage des deux bonhommes, c'est tout simplement tribal.

    yes, je suis d'accord

  • Et le pire c'est que le groupe est rentré dans la société française.
    Une preuve ? Leur prochain dernier concert est sponso par France 2. A l'époque seul M6 faisait de la pub pour le groupe (avec Skyrock bien sûr).
    C'est là où je ne suis pas d'accord avec @Iceman NTM s'est peut être largement inspiré des américains (et encore, les pires à cette époque ça reste IAM qui allait masteuriser leur projet à New York) mais leur son était bien spécifique à la France.
    Ensuite dans le flow et les paroles, même si on peut retrouver des similitudes sur des sujets comme la police ou la misère des banlieues, un morceau comme "Laisse Pas Trainer Ton Fils" n'aurait jamais fonctionné aux States. Le Gangsta rap n'a été que tardivement mis en scène en France (Booba, un peu Rhoff à une certaine époque)...
    Bref je trouve qu'il y a une vraie scène rap en France (et reconnu comme tel d'ailleurs, il me semble que l'on est le 2eme pays après les E-U en termes de productions et d'écoute), parce qu il y a des connexions culturelles propres à notre pays que tu ne pourra jamais retrouver dans la musique des cains-ri

  • 30 avril modifié

    "Laisse pas trainer ton fils", bon titre où justement on rajoute quelque chose de très français... cf l'intro, la rythmique plus posé, les paroles. On est déjà moins dans le hardcore des débuts. Mais ça reste aussi valable pour l'évolution de toute musique (le Thrash des débuts, le Heavy metal qui rentre dans les moeurs ou va dans quelque chose de plus extrème). Maintenant NTM peut donner de l'énergie pour quelques dates, peut-être mais ça ne sera plus jamais le NTM de l'époque. Les mecs ont vieilli comme nous et n'ont plus forcément les mêmes opinions sur la société dans leur position.

    (d'accord au passage pour IAM et le mastering...et aucun groupe de rap français n'a fonctionné ailleurs, si on regarde bien. C'est un signe, ça). En France, on a tellement honte du rap qu'on le qualifie de "Musique urbaine" pour que ça fasse plus classe. Faut dire que la plupart du temps c'est du rap pop, aussi, depuis 15 ans.

  • @Iceman

    • Saian Supa Crew a pas mal tourné à l'étranger
    • Le rap français s'est effectivement très largement inspiré du rap américain mais je dirai que c'est normal, l'art reste souvent l'inspiration d'autres gens comme on a parfois tendance à s'inspirer du cinéma, de ses codes. Néanmoins, quand tu écoutes le son français des années 90, tu notamment I AM qui a des sonorités très particulières on voit bien que ça a été approprié
    • Joey Starr et Kool Shen ont cette intelligence de savoir raccrocher les gants au bon moment, ils ont annoncé la fin du groupe. Difficile de vieillir dans le rap, faut pas faire le disque de trop. Joey Starr fait une jolie carrière d'acteur par ailleurs.
  • @Iceman

    • "Musique urbaine" n'est qu'une terminologie marketing rien de plus.
    • Depuis 15 ans (soit depuis 2004), il y a des tonnes d'albums de sortis, du rap pur et dur.
      Ca serait comme réduire la musique électronique de ces 15 dernières années à l'EDM qui a éclaboussé tout le monde, en oubliant tous ces artistes qui sortent des albums, la plupart du temps dans l'ombre, et qui oeuvrent pour un mouvement musical sans demander des lauriers.
      On a aussi une vision déformé, parce que des classiques sont sortis des années 90. Mais forcément l'époque change, et on a tendance à considérer les bonnes choses des années plus tard.
      Aujourd'hui en 2019, tu as toujours des bons albums de rap, mais avec le son d'aujourd'hui. S'il faut l'accepter ou pas, c'est une autre histoire.
      Et en France, on a un sacré problème avec les beatmakers. C'est pourtant eux qui ont forgé le son du rap français (RIP DJ Medhi...)

    • NTM a construit le rap en installant des pierres angulaires essentielles, comme l'a fait MC Solaar, Ideal J, IAM, Assassin, ATK, La Cliqua, Time Bomb, etc... Mais NTM c'est un son, une prose, un verbe, les seuls qui à l'époque osait dénoncer la montée des extrêmes sans craindre d'être pris pour des cons.

    • @cyrille je trouve que c'est même tardif comme adieu. Ils ont trop fait traîner les choses. (d'accord avec toi sur Joey Starr)
  • @Redscape avec le chèque qu'ils ont dû empocher à chaque salle remplie, je pense avoir quelques idées sur l'aspect tardif. La réconciliation inespérée de deux hommes qui ne se supportaient plus, c'est vraiment dire que ces gens sont intelligents, capables de passer leur rancœur le temps nécessaire pour prendre le pognon.

    NTM c'est d'ailleurs un cas d'école au sens propre, de l'insertion sociale plus que réussie, comment deux gosses de banlieue qui n'avaient pas les cartes en main finissent à l’Élysée à manger avec le président.

  • Je ne dis pas qu'il n'y a pas de bons albums aujourd'hui ou depuis 15 ans mais peu resteront des classiques à la hauteur des aînés fondateurs....comme dans tout style musical

  • @love_leeloo a dit :

    • Ice-T (mais surtout avec son groupe de métal Body Count)

    Je crois que j'ai vu Body Count trois fois en concert ^^

    La première fois, Ice-T a assuré la première partie tout seul, en rappeur, presque une heure.
    Puis il a embrayé avec Body Count à nouveau pendant plus d'une heure. Il a été impressionnant de bout en bout...

  • @cyrille a dit :
    NTM c'est d'ailleurs un cas d'école au sens propre, de l'insertion sociale plus que réussie, comment deux gosses de banlieue qui n'avaient pas les cartes en main finissent à l’Élysée à manger avec le président.

    Et avec JoeyStarr ça n'est pas ce qu'il y a de plus facile.
    Ca me fait marrer quand il est invité dans des plateaux, les gens ont littéralement peur :

    Ils font tous des politesses, je rigole aux blagues... Les mêmes qui les ont peut être descendu dans les années 90.

  • En rap US :

    • NWA (le premier groupe de Dr Dre et Ice Cube).
    • Cannibal OX pour l'album Blade of the Ronin.

    En Français :

    • NTM, incontournable
    • Disiz des années 2010

    Dans l'esprit rap, il y a la BO de Ghost Dog avec la participation de nombreux artistes (RZA)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.