Comment mesurer la vitalité des projets Open Source ?

15 janv. modifié dans Blog

J'ai redécouvert le site Open Hub qui affiche le nombre des contributeurs associés à un projet Open Source.

Mageia : 25 contributeurs ; PostgreSQL : 28 contributeurs. Chromium : 2026 ; Firefox : 1324. Le nombre de contributeurs peut-il être un indicateur de la bonne santé d'un projet Open Source ?

Réponses

  • Si on s'en tient aux deux premiers exemples, je dirai que pas forcément pour le coup.

  • Dans le cas de Chromium et Firefox, c'est plutôt juste. Concernant PostgreSQL, il faut savoir que MySQL totalise 160 contributeurs et MariaDB 114. Et, là, en effet, c'est pas facile !

  • Il faut comparer ça à la taille du projet et à la charge de travail. Cela fait quand même peur pour Mageia.

  • comment est-ce qu'on considère que quelqu'un est contributeur ? C'est peut-être un élément qui peut être discutable.

  • En effet.

  • Sans parler de la mesure de la "qualité" du contributeur : bidouilleur du dimanche ; développeur professionnel.

  • 16 janv. modifié

    @bloginfo Je suis bidouilleur professionnel, et développeur du dimanche ; comme quoi...

  • attention le site ne recense pas les projets sur gitlab pour l'instant , Github uniquement

  • Mais tout de même : entre 25 contributeurs et 2000, ca donne une échelle de participants assez vertigineuse.

  • @philgra Comme quoi... :)

    @Stéphane Et SourceForge ?

    @damien Je trouve aussi.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.