Mode examen

L’Éducation Nationale dans toute sa splendeur :

Nous venons d'être informés de la décision du ministère de ne pas mettre en œuvre la circulaire 2015-178 du 1er octobre 2015 relative à l'utilisation des calculatrices électroniques de l'ensemble des examens relevant du second degré ainsi que pour les épreuves des brevets de techniciens supérieurs, du diplôme de comptabilité et gestion, du diplôme supérieur de comptabilité et gestion et du diplôme d'expertise comptable pour la session 2019.

Nous vous informons ainsi que les sujets d’examens et du concours général des métiers de la session 2019 pour lesquels la calculatrice est autorisée comporteront sur la page de garde la mention suivante : « L'usage de tout modèle de calculatrice, avec ou sans mode examen, est autorisé.».

Les candidats composeront avec l’équipement de leur choix. Les candidats qui disposent d’une calculatrice avec mode examen ne devront pas l’activer le jour des épreuves.

Il est important de préciser aux candidats équipés d’une calculatrice avec mode examen, que celui-ci ne devra pas être activé pour les épreuves, ceci afin d’éviter toute rupture d’égalité entre les candidats concernant l’accès à la mémoire des calculatrices et aux données qu’elles contiennent.

Source : nos IPR

Ce sont les parents qui vont être contents...

Réponses

  • c'est officiel ?

  • avec des gens qui sont en train de devenir des stylos rouges parce qu'ils en ont marre d'être pris pour des cons ....

  • @cyrille a dit :
    c'est officiel ?

    Ca vient de l'Inspection Régionale de Maths du Poitou Charentes, donc je suppose que c'est officiel

  • on va voir si Alain a la même info, on aura l'info au ministère de l'agriculture dans 6 mois.

  • Je me marre :D
    Je suis bien content d'avoir acheté une "vieille" Casio à 10 balles au lieu d'une flambant neuve Ti à 60 ^^

  • clair.

  • Les IPR des Pays de Loire ont relayé ce matin l'info en précisant que ça venait de plus haut : inspection générale.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.