Comment préparez-vous votre décès technique ?

Avant que ça commence à paniquer dans les chaumières, sachez que je suis en train de faire des enduits de plafond, que je n'ai quasiment plus aucune douleur. Néanmoins, ça fait partie des choses que j'ai repoussé et que je prends le temps de poser du fait d'être en vacances. Je vais écrire un billet sur le thème, et je commence par évoquer les points suivants :

  • les dernières volontés pour les proches qui seront capables de savoir quoi faire à partir des informations communiquées
  • les dernières volontés pour le tiers de confiance qui sera faire ce que les proches ne sauront pas capable de faire, par exemple ici @Arnaud aura l'intégralité des clés pour récupérer le forum et faire vivre la communauté
  • faire des fiches simples pour récupérer les identifiants dans le navigateur.
  • lister les services qu'on utilise et donner les consignes.
  • anticiper sur des services qui sont inutiles et fermer au plus ses comptes, ça laisse aussi supposer avoir les listes des sites commerciaux où on a pu être client.

Car en fait je faisais le calcul suivant, à partir du moment où tu récupères les codes dans le navigateur, tu peux globalement tout faire

Et après pour le reste je ne vois pas vraiment,

Réponses

  • C'est joyeux dans ta chaumière dis donc mon Cyrille. :'(
    Le corps, c'est comme le reste, faut l'entretenir (sport ou autre) et lui faire des réparations (soins) et ne pas négliger la récupération (sommeil, repos, vacances, ...).
    Je suis juste surpris par ce que tu dis sur tes gamins.

  • décembre 2018 modifié

    Oui, j'ai pensé à cette situation et j'ai abordé le problème du point de vue des survivants.
    En supposant que soudainement je ne puisse plus ni parler ni écrire, qui dans mon entourage aura besoin de quoi ?

    J'ai obtenu l'accord de deux personnes plus jeunes. Elles sont destinataires d'un document rédigé avec LibreOffice , actualisé régulièrement et protégé par un mot de passe qu'elles ne peuvent pas oublier.
    Ce fichier contient l'essentiel de ce qu'il faut savoir pour régler les affaires de la famille et traiter une succession.
    Tous les codes d'accès aux sites internet, emails et autres sont dans un fichier KeePassXc.
    Pour le nom de domaine et les mails chez OVH, il suffira de ne plus payer ...

    Après avoir contribué au règlement de quatre successions et d'un divorce, je commence à avoir un peu d'expérience.

  • @Nick_au_Repos a dit :
    C'est joyeux dans ta chaumière dis donc mon Cyrille. :'(
    Le corps, c'est comme le reste, faut l'entretenir (sport ou autre) et lui faire des réparations (soins) et ne pas négliger la récupération (sommeil, repos, vacances, ...).
    Je suis juste surpris par ce que tu dis sur tes gamins.

    Non c'est le cas typique de l'adolescent, il se rend compte des choses uniquement quand sa bulle est touchée. "oh papa est mort on va avoir moins d'argent !!!"

  • Jeune adulte, ça marche aussi ;)
    Bon, je vais pas me plaindre, quand il faut vraiment, ils répondent présent quand même.

    Sinon, c'est un sujet intéressant. Madame me tane pour qu'on revoit certains trucs, même des basiques comme la banque, les impôts, ameli, etc.. Vu que c'est moi qui fait tout (parce que ça me plait , hein), quand elle a (ou aura) besoin d'un truc, ça risque d'être coton.
    Sinon, pour le pire du pire, je ferais comme @trentanel, je filerais tout à fiston dans un fichier keepass. Tout y est (sera) quasiment.

    Sinon, @cyrille, je veux bien croire que c'est dans ta nature mais faire des enduits, au plafond de surcroit, dans ton état, tu ne crois pas que tu abuses.
    En même temps, ça te change peut-être les idées, va savoir.

  • l'enduit c'est comme le crépi, c'est la vie. Quand tu fais des travaux tu ne penses pas. Ce sont des moments dans lesquels je n'ai aucune douleur thoracique. Le problème des gamins, mon fils à 16 ans pourrait être un candidat, il n'a pas les capacités. Et dans la famille la compétence en informatique est inexistante y compris dans mes relations, étant donné que je suis prof, c'est l'armée des quiches. Dernier exemple en date, l'ordinateur pour coller les élèves il marche pas, j'ai appuyé sur le bouton pour l'allumer.

  • Et pourquoi pas, passer par un notaire, et transcrire toutes les clés des coffres numériques et les moyens d'y accéder (un manuel, ou un tutoriel ou didacticiel).
    L'informatique, ça n'a qu'une quarantaine d'années, l'institution notariale quelques siècles, et ça risque de durer. (l'informatique, c'est mal barré...)

  • le problème c'est qu'on est en permanence sur du fluctuant. Donc ça veut dire que tu dois remettre à jour très régulièrement.

  • @cyrille a dit :
    l'enduit c'est comme le crépi, c'est la vie. Quand tu fais des travaux tu ne penses pas. Ce sont des moments dans lesquels je n'ai aucune douleur thoracique.

    Les bras en l'air. Donc tout va bien, sinon tu ne pourrais pas.

    • j'ai fait un pdf avec tous les logs & pass que j'ai donné à ma femme (impôt, banque etc ...)
    • on a fait une lettre indiquant 2 couples à qui nous laissons nos enfants (couples qui sont d'accord évidemment)
  • Bonjour,

    Bon voilà, j'ai franchi le pas et me suis inscrit à ce blog que je suis depuis de nombreuses années et qui s'améliore avec le temps !! J’en profite pour saluer les habitués de ce forum….

    Les galères de Cyrille, j’en ai connu quelques unes…Ca fait réfléchir et il faut se faire un peu de mal pour apprendre à se préserver et laisser de côté les choses qui ne sont pas essentielles. Maintenant, c’est plus facile à dire qu’à faire.

    Comme beaucoup d’entre vous, je me retrouve de plus en plus être celui qui sauve l’informatique de ses proches. Avouons le, j’ai beau essayer de leur expliquer les bases de la sécurité , c’est un échec cuisant. Tous mes proches ne savent pas gérer correctement leur identifiants et leur mot de passe. C’est une vraie catastrophe. Et avec le temps, les services en ligne se multiplient et ça devient vraiment trop complexe à gérer. J’en arrive à titre personnel à un recensement de l’ordre de 250 comptes !! Les solutions actuelles sont inadaptées pour les novices. J’en viens à rêver un système d’authentification unique basé sur la biométrie !! Alors leur faire renouveler un nom domaine, c’est même pas la peine de s’y essayer. Dans la mesure où ils ne savent pas gérer un backup correctement, il vaut mieux taper sur des solutions efficaces et robustes.

    A la maison, je gère tout. C’est vraiment pas le dada de mon épouse...Donc s’il m’arrivait quelque chose, je ne sais pas si elle arriverait à en sortir. Mais elle sait comment récupérer l’ensemble de mes identifiants et mot de passe que j’ai centraliser dans un endroit centralisé. Pour la partie mail, je n’ai jamais réussi à quitter Google même après quelques expériences autres. C’est efficace, simple et tout est prévu en cas de décès. Bien sûr, je ne suis pas satisfait de cette situation. J’attends de voir ce que vas donner qwant mail pour envisager une bascule en 2019. Mes Fichiers et photos sont sauvegardés sur mon NAS Synology. Pour l’instant, je laisse comme cela, mais je doute qu’elle soit capable de le gérer correctement, c’est à dire suivre ses mises à jour de sécurité, de changer un disque en cas coup de dur, lancer le backup du nas sur un disque externe. Je ne fais plus d’illusion, la liberté est totalement illusoire. Avec la complexification du monde qui nous entoure, seule les solutions clé en main ont de l’avenir pour le commun des mortels. La gestion des données suit avec le temps le même modèle que l’argent, à savoir que celui ci est conservé sur des comptes dont la gestion est assuré par des professionnels dont c’est le métier…

  • D'un autre côté, ça dépend de ce que tu veux laisser et ta situation.
    J'ai été aux obsèques de ma grand-mère la semaine dernière.
    Il ne me reste que ma mère de proche.
    Ensuite les oncles et tantes.
    Et enfin les cousins/cousines dont je ne suis vraiment pas proche.
    Ma mère s'en fiche de retrouver mes photos ou mes réseaux sociaux ou ???.
    Tout le reste est dans un classeur.
    Si ma mère décède, je me débrouillerai pour laisser tout à des associations puisque mes oncles et tantes ont plus que moi (patrimoine) et que le restant de la famille s'en fiche royalement si je suis vivant ou mort.

    Sinon je bosse encore un peu et je vais réveillonner seul un verre de whisky à la main. :)

  • @cyrille Surtout avoir le code PIN du téléphone de la personne qui meurt, le schéma de déverrouillage si il existe. Ensuite si c'est le client mail du téléphone qui est utilisé, c'est bien ça permet d'accèder aux mail sans connaître le mdp.
    On peut ainsi récupérer tous les mdp qu'on ne retrouve pas. Ne pas oublier d'effectuer le changement du RIB pour l'abonnement du mobile.
    Mon beau-père est mort il y a un mois, hier tentative d'utilisation frauduleuse de Uber à partir de Cincinnati (?!), heureusement qu'il y avait la double confirmation (SMS). J'ai pu récupérer le mdp d'uber et supprimer le compte (qu'il gardent en stand-by pendant 30 (ou 40) jours au cas où tu veuilles le re-ouvrir, les veules).
    Nous avions préparé avec lui un certain nombre de choses étant très malade. Mais le compte uber, jamais utilisé, n'était pas ressorti.

  • Pour ma propre mort numérique, j'ai déjà mis ma femme légataire de Facebook. Il faut quand même un jour que je lui explique où trouver mes mots de passe. Très bonne question. Merci Cyrille.

  • j'ai hésité à répondre ici mais je l'ai fait sur Blog Libre : https://www.blog-libre.org/2019/01/03/la-mort-numerique/

  • avec ma femme nous utilisons Enpass sur toutes les machines, y compris les smartphones, tout y est sauvegardé, avec une synchronisation sur nextcloud sur une serveur externe et sur un NAS local, donc normalement, si l'un de nous disparait l'autre a accés à tous les comptes, nous avons fait le choix d'avoir le même mot de passe Enpass.

  • Je pense qu'a l'occasion je vais aussi bien faire un document plastifié avec mes mots de passe et bien le cacher et aussi une clé USB FAT32 avec tout dans un .txt. J'ai mon meilleurs amis qui sera là en cas de besoin, il est geek.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.