Acheter un TBI

Je cherche à équiper le lycée, je n'y connais absolument rien, des pistes, des bonnes adresses ?

Réponses

  • Du fric foutu en l'air pour rien, t'as mieux à faire avec. J'ai toujours bloqué à 100% ce genre d'initiatives.
    Un ordi, un gros écran tactile et un projecteur par salle ça suffit amplement, et c'est plus flexible.

  • Volonté du directeur. Le problème du gros écran tactile c'est que tu ne manipules pas l'objet directement sur le tableau mais sur l'écran, je ne suis pas sûr que ça passe.

  • Moi aussi volonté du directeur. J'ai dit non 5 fois : je ne m'en occupe pas, et bon courage pour les pilotes.
    A part une collègue qui vaguement le souhaiterait encore, le vent est passé, la requête actuelle étant les tablettes, que je bloque aussi.

    Tout ce que je connais comme marques, ce sont activboard et smartboard, c'est tout.

  • Salut Cyrille,

    Au lycée, il y a 3 ans, ils nous en ont mis dans nos salles CPGE sans nous demander notre avis, et personne ne l’utilise. Ce n'est aps tout à fait un TBI : c'est ceci ou un cousin très proche :

    https://www.epson.fr/products/projectors/ultra-short-distance/eb-680wi

    Il est vrai que personne nous a dit comment ça fonctionnait, et également aucun collègue n'avait réellement envie de l'utiliser

    Un simple vidéoprojecteur relié au PC suffit pour nos usages.

    Sinon, pour lecture, le rapport sur ces engins au Québec en 2016 : c'est ici
    http://tbi.crifpe.ca/files/Rapport.pdf

    en particulier la conclusion à partir de la page 29

    Sinon, du même avis que Arnaud.

  • Je sais que ma femme a un TBI dans sa salle, elle s'en sert comme d'un super vidéo projecteur. Pour ma part je n'ai pas de recul sur les appareils, je ne pense pas que cela fasse une révolution non plus. Néanmoins à force d'être aigri et de tout rejeter, je me dis que parfois je passe à côté de quelque chose. Du fait que cela ne dépende pas de moi, on va y aller pour faire plaisir au chef.

    @xavier à priori le problème de cette solution c'est l'éclairage de la pièce, dans le sud, beaucoup de soleil.

  • Il y en a dans la maternelle de mon fils, c'est quand meme pas mal si bien utilisé. La maitresse projette sur le tableau et les gamins écrivent/interagissent directement sur le tableau.

    Ca a du sens dans un environnement tres participatif, si c'est pour dispenser du cours magistral a une assemblée assise ca n'a aucun interet.

    On en utilise aussi un dans une salle de réunion pour toutes nos réunions d'achitecture (je bosse dans le domaine des réseaux/sécu, et on a tendance a beaucoup beaucoup beaucoup dessiner)
    A nouveau c'est bien car utilisé dans un contexte tres participatif, on projete un truc déja pas mal avancé et on gribouille/efface ensuite dessus et a la fin on peut sauvegarder le rendu final

  • Idem dans l'école de mes garçons, de la maternelle au CM2, toutes les classes en sont équipées. Ils en sont plutôt content, surtout depuis qu'ils sont fibrés, sauf quand ça tombe en rade / besoin de réglage / de mise à jour. Ils ont évidemment un contrat de presta pour la maintenance.
    Toute cela a un coût à mettre en balance avec le "ne ferait-on pas aussi bien voir mieux sans tout cet attirail". mais ça c'est le discours d'un vieux con.

  • et moi qui croyait avoir trop d'abréviations dans mon métier...

  • 9 nov. modifié

    Tu veux projeter et faire interactif sur des tableaux velleda ou sur un "tableau" dédié qui ne sert qu'à ça et sur lequel tu ne peux pas écrire au marqueur ?

    Il y a les deux, les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

    Les leaders et plus fiables/mieux foutus/plus user friendly c'est Prométhean pour le TBI "dédié" mais ca coute cher : https://www.manutan-collectivites.fr/tbi-activboard-10-touch-4-3-xga-78-ab10t78d-126285002.html
    Smart aussi bien mais le soft moins bien foutu.
    Et il faut rajouter le proj.

    Sinon il existe des dispositifs qui se ventousent à un tableau velleda et remplissent la même fonction, c'est bien moins cher mais un peu plus astreignant à l'usage puisqu'il faut le recalibrer souvent (dès qu'il bouge).

    Ebeam est un de ceux qui fonctionnent le mieux :
    https://www.tableau-blanc-interactif.com/products/interactive.php

    Après ya le VDI qui est un proj courte focale qui embarque les fonctions d'interactivité, l'avantage courte focale donc pas d'ombre et moins d'encombrement, l'inconvénient tout en un donc tout ou rien.
    C'est pas mal puisque c'est un peu moins cher que le combo proj+TBI et ca te permet de conserver le velleda, ca reste plus cher qu'un proj+EBeam mais comme c'est fixe c'est moins chiant ya pas besoin de le recalibrer dès qu'il bouge.
    C'est ce dont parle xavier et c'est dommage qu'ils ne s'en servent pas ...

    Tarif : http://www.ugap.fr/achat-public/videoprojecteur-interactif-epson-eb-675wi_2082918.html&idCategorieVue=0

    Sinon en bricolo pour arriver aux mêmes fonctions d'interactivité pour tester le concept et voir si ca apporte réellement quelque chose, et pour un bien moindre coût, il faut regarder le TNWii (avec une manette de Wii) : http://www.prtice.info/?tnwii.

    Pour moi, sauf à vraiment (comme pour les tablettes) revoir sa manière d'enseigner pour l'adapter à ce média, globalement c'est cher pour ce que c'est (trop peu de profs adaptent leur pédagogie à l'outil).

    Après les profs qui "s'en emparent" font tout avec.
    J'ai un pote prof de maths en collège qui ne peut plus s'en passer.
    Tous ses déroulements de séances sont enregistrés comme des scénarios "qu'il joue" aux élèves, il s'adapte en temps réel et réenregistre ensuite dans un nouveau scénario sa séance telle qu'elle s'est déroulée et analyse les différences pour voir ce qu'il peut améliorer dans son "scénario idéal" de séance. Il va loin mais sa remise en question est saine et je pense qu'elle est efficace.
    J'ai vu une prof de SVT aussi qu'i s'en servait beaucoup et un prof d'histoire géo mais c'est très souvent plutôt les profs de maths pour lesquels il y a une plus-value intéressante (notamment pour la géométrie).

    My two cents

  • Bonjour Cyrille,
    je viens d'arriver sur ton forum un peu par hasard.

    Ton envie de lever le pied, de prendre du temps pour toi, m'a parlé assez fort parce que je viens d'envoyer balader la tâche de RUPN dans mon lycée.

    J'utilise un TBI depuis un bon moment (au moins 5 ans). C'est un ebeam edge+, cité précédemment par Clem.

    Il présente un avantage considérable. Il pèse 100g. Jette un œil .

    • Je le trouve très simple d'utilisation.
    • Mes feutres marqueurs durent beaucoup beaucoup plus longtemps qu'avant.
    • Je crois que j'aurais du mal à m'en passer.
    • Mon modèle est relié en usb à l'ordinateur et fixé au tableau blanc magnétiquement, avec le centreur pour le remettre toujours au bon endroit.
    • Il faut sans doute le recalibrer plus souvent que les autres TBI, mais c'est très simple et très rapide.
    • Les boutons sur le stylet sont agréables et réactifs.
    • J'utilise le plus souvent seulement le mode annotation très simple, avec une interface plutôt bien pensée.
    • Au début, on l'avait acheté pour le partager dans l'équipe de math et puis petit à petit il est resté à demeure dans "ma" salle. Donc, il y a des personnes qui aiment utiliser les TBI et d'autres non.

    A une époque, ebeam proposait des prêts.

    Bon choix.

  • 12 nov. modifié

    Bonjour,
    Pour ma part je suis très intéressé. J'ai fais un essai il y a quelques années qui au bout du compte à fait un gros flope. Cette année sur une classe de 32 élèves avec 10 P__ qui utilisent pour l'instant leur téléphone pour avoir une trace du tableau. Je souhaiterai pouvoir faire des photos du tableaux mais surtout directement les envoyés sur un site nextcloud par exemple, c'est cela qui m’intéresse avant tout. L’idéal serait que cela fonctionne avec un vidéo projecteur portable du style:
    https://www.picoprojecteur.pro/
    et le logiciel libre:
    http://openboard.ch/
    Voilà si quelqu'un utilise ces solutions je suis preneur, en vous remerciant

    P__: PAI, PPS, PAP pour ceux que cela intéresse

  • Je ne suis pas prof mais parent et l'école de ma fille a investi dans ces fameux TBI derniers cris pourtant pleins de latence. :/

    Ma fille est en 2ème année du primaire (ça doit correspondre au CE1 chez vous, je crois) , et je dois dire que je suis plutôt mitigé, du moins, aussi tôt dans son cursus. Déjà l'année précèdente j'étais dubitatif et le sentiment était partagé par sa relative jeune prof durant sa présentation.
    Mais ce n'est pas que le numérique, le contenu des cahiers d'exercices aussi fait vachement Mickey magazine bourré d'illustrations colorées, ça doit coûter un bras aussi même si c'est certainement sponsorisé (<>subventionné) en parti.

    Je ne sais pas si on peut construire de bonnes fondations avec autant de distraction.

    @cyrille

    Néanmoins à force d'être aigri et de tout rejeter, je me dis que parfois je passe à côté de quelque chose.

    Comment cela se fait-il qu'on ne vous forme pas, qu'on ne vous donne pas la possibilité d'expérimenter (un trimestre au moins)?
    Je fais volontairement l'idiot ici...

  • c'est pas forcément le type de matériel que tu peux expérimenter et tout démonter pour dire que tu n'en veux pas.

  • 14 nov. modifié

    Oui, bien sûr mais c'est donc à priori un "no go", non?

    Enfin, je suis sans doute naïf et ça marche peut-être juste comme ça dans le public, refourguage de force.

    Après, les prix me semblent moins violent que prévu : https://www.speechi.net/fr/home/tbi/tableau-interactif-ebeam-edge/ d'autant que du leasing est possible.

    Ben écoûte, je serais intéressé que tu nous fasses un retour d'expérience de professeur technophile. :sweat_smile:

  • Bonjour
    lecteur de votre blog, je me permets d'apporter ma contribution sur un sujet qui m'intéresse.
    tout d'abord, il existe plusieurs technologie : les vpi (videoprojecteur interactif) les tni(tableau numérique interactif). J'ai eu quelques années dans ma classe un VPI et suite à un changement d'école je n'en ai plus et cela me manque dans ma pratique. Ces appareils ont un coût élevé il faut donc définir les besoin réels et la volonté des enseignants de les utiliser (pour en avoir vu sous exploités voir pas exploités du tout...).

    Un point à ne pas négliger est le tableau de projection dans le cas des VPI epson ou autre : en effet les tableaux classiques vont refléter la lumière et il faut donc envisager la mise en place de tableau mat (https://www.manutan-collectivites.fr/audiovisuel/accessoire-de-videoprojection/tableau-blanc-special-videoprojecteur.html) mais qui n’empêche pas l'utilisation de feutre effaçable.

    Un élément à ne pas oublier est le choix de la focale : en effet une focale ultra courte (un videoprojecteur suspendu au dessus du tableau ) ne produire pas d'ombre portée sur le tableau.

    Enfin il faut se renseigner sur les stylets : taille et ergonomie suivant la quantité à écrire au tableau.

    Cordialement
    Pierre

  • Pour compléter, au niveau logiciel open-sankore a été forké en openboard car son développement s'est arrêté. Open-Sankoré était à la base un projet qui a été repris par un groupement interministériel, changement de politique arrêt du financement du projet. Certains logiciels propriétaires fonctionnent sous linux (j'avais testé celui de promethean et de einstruction) : on pouvait faire plein de choses intéressantes avec, mais ils demandaient un apprentissage pour les maîtriser (ce qui est tout à fait normal) et des brevets qu'on ne pouvait retrouver dans un logiciel libre (reconnaissance d'écriture cursive, de formes...).

    Le projet openboard est en développement, mais comme souvent c'est une question de moyen...

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.