[Résolu] Demande de conseils pour double boot

octobre 2018 modifié dans Technique

Bonjour,

J'envisage d'installer deux distributions sur mon portable. Pour tout vous dire, je me tâte encore sur le réel intérêt de le faire donc je viens un peu prendre le pouls de vos avis éclairés.

Il y a quelques temps, j'avais évoqué ici le souci de la "charge" du noyau en Temps réel sur UbuntuStudio. J'avais configuré grub pour démarrer avec un noyau générique mais, à la mise à jour suivante du noyau, il remettait le RT . Marre de devoir jongler avec ça.Raison pour laquelle j'avais pris la décision de passer à autre chose (Mint en l'occurrence que je trouve fini, assez léger, sympa et surtout plus rapide.).

Chassez le naturel il revient au galop, j'ai envie de refaire un peu de musique, mais pour ce faire j'ai besoin du noyau temps réel.

J'envisage d'installer UbuntuStudio pour la musique puis Mint à côté pour le reste de sorte que Mint démarre au boot.
J'imagine qu'un /home commun n'est pas une bonne idée.

Par ailleurs, je voudrais faire un partitionnement manuel sur un SSD de 500Go.

30 Go pour la racine de UbuntuS et 150 G our le /home
30 Go pour la racine de Mint et 298 Go pour son /home

Reste que pour le uefi, je crois devoir mettre une partition de quelques mégas mais je ne sais plus quel type. J'aimerais avoir vos conseils éclairés.

Puis, de manière générale si vous pensez que cette (idée de) config vous semble correcte.

Merci déjà.

Réponses

  • septembre 2018 modifié

    alors tu peux vérifier aisément avec gparted ou par fdisk - l si tu as une partition fat32 pour EFI
    point de montage /boot/efi avec drapeau ESP & Boot coché

    *** attention , si il existe déjà ne formate pas , juste monter le point de montage pour la suite ***

    si tu n'as que des linux dessus petite partition de 100Mo suffit ( de mon côté je suis 244k sans windows , avec windows il faut 200 a 300Mo)

    par contre , si tu tiens a avoir un /home pour chacun , il est préférable de garder en racine , et d'ajouter par des liens vers les répertoires datas si mise en commun

  • J'ai beau chercher, je ne vois pas trop pourquoi distinguer les /home ?
    À moins que tu utilises les mêmes softs avec des configs différentes sur les deux environnements, tu devrais être bon avec un seul /home, non ?

  • septembre 2018 modifié

    'LLo,

    Puisque qu'apparemment tu compte te passer de ntfs, je ne vois pas bien pourquoi tu t'emmerdes avec cette saloperie redmondo-cupertinienne d'EFI si ta machine peut gérer un (si) simple mbr..?
    Parce que Marguerite (ma grand-mère) en string mais sous Linux sans EFI attends toujours de pied ferme de croiser son premier rootkit, mouarf..! ;)
    "J'imagine qu'un /home commun n'est pas une bonne idée."
    Ouaip peut-être, par contre une partition datas/données statique sur lequel tu "relinkes" vidéo, musique & caetera des /home inclus* des deux distros est amha toujours une bonne idée.

    • Pour les 3 partitions ! ;)
  • Bonjour,

    un /home commun, ça fait une partition de moins.
    Par contre deux utilisateurs différents, un pour la composition musicale et un pour la bureautique, évite des éventuels conflits entre les environnements graphiques.

  • Pour 2 distributions qui n'ont pas forcément les mêmes environnements ni versions des logiciels, il vaut mieux des Homes séparées directement dans la racine. Ça permet de laisser beaucoup de place pour une partition Données, chaque petit Home n'est utilisé que par sa distribution et ça évite tout conflit.

  • Ah ! Bon, je vois...

    Pour ma part, je ne pensais pas faire de /home commun car je craignais des conflits car on m'a déjà précédemment mis en garde pour cela.
    Bon maintenant, UbuntuStudio est en xfce...pour le moment car je crois qu'ils vont switcher vers KDE et Mint sera(it) avec MATE.

    Je récapitule provisoirement (?)

    1.Comme pas de windows, je désactive l'UEFI
    2. J'aime assez bien l'idée d'une partition "Données" (en ext4 , je présume pas en fat32, si ?)
    3. Je garde deux petit /home

    Donc

    30 Go pour le système de UbuntuS
    50 Go pour le /home UbuntuS
    30 Go pour le système Mint
    50 Go pour le /home UbuntuS
    340 Go de /Données en ext4

    Reste la bataille finale :smile:

    8 Go de Ram et un SSD : Swap ou pas swap ?

  • septembre 2018 modifié

    Et je note la remarque de @philgra quant au fait de faire deux [noms d'] utilisateurs différents.

  • 50 Go pour les /home dont je ne me servirais qu'à moitié c'est peut-être beaucoup...et donc un gâchis d'espace peu/pas utilisé.

  • @Odysseus a dit :
    50 Go pour les /home dont je ne me servirais qu'à moitié c'est peut-être beaucoup...et donc un gâchis d'espace peu/pas utilisé.

    C'est un peu ce que j'ai toujours observé : à trop partitionner, on se retrouve avec des problèmes de taille, de l'espace gâché par-ci, un manque de place par-là, etc.
    L'idée de @philgra me semble effectivement tout à fait pertinente, un /home, deux comptes, c'est suffisant pour éviter les corruptions de profils.
    Pour la partition de données, même problème, pour quoi faire ? Le seul cas d'emploi que je verrais, ce serait si ton système de fichier devait être différent, par exemple si tu veux /data en NTFS ou vfat pour une raison x ou y.
    Sinon, je garderais dans /home/musique tout ce qui concerne ubuntuS, et dans /home/normal tout le reste, quitte à ce que les deux comptes partagent un même groupe, pour avoir accès à tous les fichiers sans restriction.
    Concernant le swap, ça dépend de ce que tu fais : si tu as des raisons que toute ta ram soit consommée (je ne connais pas la "lourdeur" des traitements musicaux), alors oui, ça ne "mangera" que quelques Go et peut éviter des problèmes, sinon j'imagine que tu peux t'en passer.

  • septembre 2018 modifié

    Que ce soit sous windows ou linux, je n'utilises pas le "home"
    Je gère mes données sur une partition ou un disque différent du système
    Plus simple à sauvegarder et pas emmerdé si besoin de réinstaller

    Du coup, si multiboot, 4 partitions
    système 1 (win ou autre)
    sytème 2 (linux)
    swap
    date : le reste (en ntfs si windows)

    Bien ou pas bien, je ne sais pas mais c'est comme ça que je procède. Je n'ai pas assez d'expérience avec Linux pour dire si ça peut poser problème.

  • pour moi le dualboot n'a d'intérêt qu'avec Windows pour les gens qui jouent. Il vaut mieux se focaliser sur le choix d'une distribution et la maîtriser.

  • pas de swap , à la place du mets zswap , il y aura un fichier Swap compressé

  • @GillesLL j'ai utilisé cette méthode, avec succès lorsque j'avais encore Windows sur ma machine.
    J'arrivais même à partager le dossier de ma messagerie avec Thunderbird sous les deux systèmes (c'était du FAT à l'époque).
    Mais @cyrille a raison, l'héroïsme, c'était avant.

  • septembre 2018 modifié

    'LLo,

    @cyrille: "pour moi le dualboot n'a d'intérêt qu'avec Windows pour les gens qui jouent"

    Ouaip, mais pouvoir "chrooter"/dépatouiller une distro en carafe depuis l'autre sans un live (p....n, elle est oû cette clé déjà..!) est quand même un planB assez sympathique (bon, avec seulement quatre primaires ici (mbr !), j'ai trois / & une grosse data, mais du coup même pas peur..! ;)) !

    @Odysseus: Pour récapituler avec les partoches;
    Avec 8 Go de RAM, si tu ne fais ni gros montage audio/vidéo, ni CAD/3D & que tu n'ouvres pas cinquante onglets dans ton/tes navigateur(s), tu ne devrais pas "swapper" des masses, mais bon...

    Ce qui ferait avec donc trois partitions/ou +:

    • les deux racines avec home inclus et tout le statique (vidéo, musique, etc) lié à une partition données dédiée (& comme déjà dit, + simple à sauvegarder !)
    • Les deux / + un /home commun avec deux users différents pour séparer le dynamique (les fichiers cachés que les systèmes modifient selon choix de config & maj)

    Pour les tailles respectives de tout ça, il me semble que tu vois grand, surtout pour les /home mais c'est plutôt toujours mieux que l'inverse..!

  • @fassil par distro en caraf tu sous entends distribution expérimentale du genre rolling release ? Parce que sur le principe ça bouge pas vraiment une distro linux.

  • septembre 2018 modifié

    'LLo,

    Ouaip, du genre de celle qui ramasse tant de clics dans DW ces temps-ci !
    J'ai une version stable en tête de gondôle & la version unstable juste derrière que j'utilise au quotidien (Yep dear Debian's users friends, every day & until my HD die, I'll use thAt btw..! :) )
    La troisième partoche, c'est pour "distro-hopper" une bricole (de moins en moins d'ailleurs) ou tester mes propres isos illuminÉEs de la sus-nommée ;)

  • Merci pour vos avis.

    Mon hésitation tient aussi du fait que je trouve assez idiot/dommage/bête d'avoir deux distros linux possédant des logiciels en commun 'libreoffice, inkscape,...) mais que la seule raison est ce noyaux RT préconfiguré (plus gourmand aussi en ressources ce qui me fait perdre le peu d'autonomie que j'ai - les batteries Clevo c'est pas top).
    Sur le fond, je suis entièrement d'accord avec Cyrille. Plutôt un seul que l'on maitrise.

    Je vais toujours remettre UbuntuStudio seul et (re)voir comment ça se passe.

    Sinon, je vais tenter la solution avec le /home commun et deux utilisateurs différents mais je garde le swap car quand j'enregistre de l'audio avec Ardour je préfère en garder sous la pédale.

  • et pourquoi ne pas simplement envisager la virtualisation d'une distribution et affiner au mieux son paramétrage ?

  • le point soulevé par Odysseus concerne uniquement le noyau ( RT ou pas )
    sur Manjaro , on a la chance de mettre plusieurs noyaux au démarrage , mais les autres distributions ne gèrent pas cela , car il faut tout recompiler à chaque fois.

    sur ce point , je n'ai a ce jour pas compris pourquoi cela n'a pas été proposé par l'ensemble des distributions , ainsi que le démarrage via Grub du microcode

  • je cite Trentanel qui m'a envoyé ça par mail :

    Je ne vais pas m'inscrire sur le forum pour une seule intervention. Mais le projet d'Odysseus peut aussi se traiter en installant le noyau temps réel sur une distribution déjà en place. Selon ses besoins, il démarrera, avec Grub, sur un noyau ou sur l'autre.

    j'espère que vous appréciez ce côté 2018 où on joue au coursier

  • @cyrille a dit :
    je cite Trentanel qui m'a envoyé ça par mail :
    [...] le projet d'Odysseus peut aussi se traiter en installant le noyau temps réel sur une distribution déjà en place. Selon ses besoins, il démarrera, avec Grub, sur un noyau ou sur l'autre.

    Ben c'est ce qu'il faisait avant, mais c'était pénible lors des montées de version du noyau, non ? Ça me semble aussi la meilleure solution, mais elle a été écartée d'office, et je n'ai pas trouvé comment régler ce problème.

    Sinon @stephane je n'ai pas trop compris ce que tu voulais dire : mettre plusieurs noyaux au démarrage ?

  • septembre 2018 modifié

    'LLo,

    Je permet de répondre car on doit nager à peu près dans la même "eausse" :wink:, si je ne me trompe:
    Avec le toit de l'Afrique (sans le début), tu peux installer plusieurs noyaux (une p'tite dizaine de mémoire) & switcher entre via les options de grub.

  • dans le cas de manjaro , nous avons la possibilité d'installer plusieurs noyaux , dont un noyau RT.
    pour chaque noyau installé , nous pouvons choisir au démarrage sur lequel démarrer ,
    en ce moment j'ai version 4.9 + 4.14 ( versions LTS) + 4.18
    on peut ajouter 2 versions RT , ainsi que la version en test 4.19 (rc actuellement concerné AMD Ryzen )

    sudo mhwd-kernel -l
    available kernels:
    * linux316
    * linux318
    * linux414
    * linux417
    * linux418
    * linux419
    * linux44
    * linux49
    * linux414-rt
    * linux416-rt

    on peut donc avoir jusqu'à 10 entrées sur GRUB , un par noyau à chaque mise a jour d'un des noyau , ils sont tous actualisés avec modules inclus

    de plus à chaque démarrage par le grub , nous lançons toujours la maj microcode AVANT démarrage du noyau , les autres distributions devraient faire de même , car nous avons de fait une ligne supplémentaire en initrd

  • @cyrille a dit :
    je cite Trentanel qui m'a envoyé ça par mail :

    ................................

    j'espère que vous appréciez ce côté 2018 où on joue au coursier

    Et bien voilà, je me suis inscrit, tu ne feras plus le coursier pour moi. Merci et bonne journée :)

  • @cyrille a dit :
    et pourquoi ne pas simplement envisager la virtualisation d'une distribution et affiner au mieux son paramétrage ?

    Parce que j'y mettrais UbuntuStudio que j'utilise moins, je perdrais probablement en performances et je pense avoir justement besoin d'un max de ressources et je ne maitrise pas la gestion des usb... je ne maitrise pas la virtualisation d'ailleurs :smile: :

    Je viens de retenter un installation de UbuntuStudio uniquement avec noyau RT et générique. J'avoue ne pas avoir perçu beaucoup de différences entre les deux en fait :no_mouth: (bon, j'avoue que j'ai installé la beta)

    Le menu du jour : installation des deux distros avec /home commun

    :

  • Bon. C'est cette dernière configuration, 2 distros et 1 /home, qui me convient assez bien.
    Merci pour vos commentaires précieux.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.