No g00gle, Rennes, Google est partout, cachez vous ! (feat Lineage OS)

Je vous invite à une très large réflexion général.

J'ai pris, hier, un peu de temps pour regarder ça : https://video.passageenseine.fr/videos/watch/eddda14c-69a2-470c-8a3a-068ab3e59f49
(Peertube j'en ai rien à carrer soit dit en passant).
Et j'ai fini sur ça : https://no-google.frama.wiki/start
Initiative louable.

Tout ceci m'a rendu perplexe.
Je crois que ça devient comme les vegans.
Grâce à eux et à leur formidable pouvoir, je culpabilise pour:

  • utiliser mon téléphone aaaaah; il n'est pas sous Lineage OS.
  • utiliser ma voiture pour aller au travail parce que 80 bornes par jour, ça fait loin en vélo.
  • utiliser une VM pour héberger quelques services, oui parce que le décentralisé c'est l'avenir.
  • utiliser Spotify, les silos, toussa..
  • faire un barbecue
  • regarder 2 minutes du JT parce qu'il y avait une infos sur des élections au Pakistan #latelesaylemal
  • prendre une douche (ah oui, ça va loin...)
  • etc....

En gros, on nous fait culpabiliser de tout et n"importe quoi.
Et avec les années ça m'a rendu complètement anxiogène.
Alors oui, Google (l'atelier numérique) à Rennes (j'habite l'Ille et Vilaine), c'est cocasse, très cocasse, sachant que la ville compte d'autres initiatives numériques (dont un fablab).
Est ce moi qui ne voit ça que par le bout de ma lorgnette ? As-t-on le droit au discours d'un gauchiste anarchiste, mais qu'en fait c'est lui qui aura raison ?
Quoi penser de tout ça ? Dois je mettre Lineage OS + MicroG dans mon téléphone pour faire bien (alors que je n'en ai pas envie) ? Quand je me documente sur un sujet, fais de la musique, lit, écrit, dois-je toujours être mon propre juge parce que tel ou tel action, saypasbien, saypaslibre ?
En fait, je culpabilise même quand je vais sur Youtube, Netflix, ou même zappe sur TF1 l'espace d'un micro seconde parce que le panorama des chaînes est sur le canal 0.

Je sais. Je devrais éteindre mon navigateur et me calmer 5 minutes, ne plus penser à tout ça.

Et vous, qu'en pensez-vous (Google, Rennes, toutlereste ?

Réponses

  • Ta démarche, je l'ai eu il y a quelques années, et voilà le résultat aujourd'hui. Avec les discours débiles de culpabilisation, l'intégrisme, ma petite aventure du jour où tu peux faire une réponse de merde aux gens mais tu es bénévole c'est parfait, on tombe dans le pragmatisme de base.

    Je fais au plus ou au mieux du libre, à ma convenance, quand j'ai besoin de lancer du propriétaire parce que je n'ai pas trouvé d'autres solutions, je le vis très bien.

    C'est ce discours de culpabilité qui pousse les gens dans le sens inverse. Et c'est d'autant plus justifié qu'il n'y a pas d'alternative libre pour tout. Le cas concret étant le téléphone où il faudrait avoir un téléphone à clapet et encore.

  • ouh la, tu peux venir faire une barbecue vegan, je ne t'en veux pas, moi...

    Je suis plutôt du genre : Fais pas à pas selon tes moyens et ça sera déjà bien. Alors Lineage, à moins de tomber pile poil sur le téléphone où ça marche sans bug, c'est plus jamais (dès que la rom de madame fait trop chier, je mets du AOSP). Je mets passe très bien de spotify, Netflix et cie perso...une carte sd, un passage par mon NAS et ça évite en plus de zapper un peu trop la musique pour l'écouter réellement. La douche pendant la canicule, YES. La clim quand il fait très chaud, YES mais avec modération dans le réglate (ma hantise en Asie et USA)...

    Rennes c'est pas la vraie bretagne, y'a pas de marins :wink: Mes anciens camarades d'un webzine local m'en voudront pas ha ha

  • août 2018 modifié

    @Iceman a dit :
    ouh la, tu peux venir faire une barbecue vegan, je ne t'en veux pas, moi...

    Je suis plutôt du genre : Fais pas à pas selon tes moyens et ça sera déjà bien. Alors Lineage, à moins de tomber pile poil sur le téléphone où ça marche sans bug, c'est plus jamais (dès que la rom de madame fait trop chier, je mets du AOSP). Je mets passe très bien de spotify, Netflix et cie perso...une carte sd, un passage par mon NAS et ça évite en plus de zapper un peu trop la musique pour l'écouter réellement. La douche pendant la canicule, YES. La clim quand il fait très chaud, YES mais avec modération dans le réglate (ma hantise en Asie et USA)...

    Rennes c'est pas la vraie bretagne, y'a pas de marins :wink: Mes anciens camarades d'un webzine local m'en voudront pas ha ha

    Je réagissais surtout parce que l'action me semble disproportionné pour Rennes et Google.
    Certes c'est pas terrible du tout, on peut en vouloir 1 million de fois à cette entreprise pour plein d'éléments. Par contre ce que je ressens chez ces gens c'est de la haine, un discours quasi extrémiste, qui font passer tout le reste pour des cons.
    Limite tu dois bosser dans une SSLL, et si tu dois passer à Windows, saylemal tesq1con.
    Tu sais, je crois que je me prends trop la tête avec tout ça. J'aime l'informatique, ma passion, mon métier, que sais-je encore, je suis aussi à l'aise sur les 2 OS, j'ai ma VM avec quelques services, c'est cool, mais quand je vois ça, c'est automatique, je culpabilise. Il faut que j'arrête non ?

    Sinon, Spotify, c'est surtout parce qu'en tant qu'animateur d'un podcast de musiques électroniques, ça me permet de creuser des catalogues de labels. Ca m'évite de télécharger en somme, sinon, ça coûte très cher.

    Et pour le téléphone, je vis très bien avec mon O+ 5T vanilla, les màj sont très régulières, le root, pas besoin, mais quand je me dis que des gens se "libèrent" grâce à ça, j'utilise OSMAnd c'est top cool, je me suis perdu, oui, OK pour les alternatives, mais qu'elles fonctionnent au mieux et soit résonné.
    J'aime prendre des clichés astronomiques, sur ce téléphone, baisse de qualité de la photo avec LOS, je me dis non, c'est un frein, les alternatives ne sont pas encore crédibles. Ca me permet de tenir.

  • août 2018 modifié

    @cyrille a dit :
    Ta démarche, je l'ai eu il y a quelques années, et voilà le résultat aujourd'hui. Avec les discours débiles de culpabilisation, l'intégrisme, ma petite aventure du jour où tu peux faire une réponse de merde aux gens mais tu es bénévole c'est parfait, on tombe dans le pragmatisme de base.

    Je fais au plus ou au mieux du libre, à ma convenance, quand j'ai besoin de lancer du propriétaire parce que je n'ai pas trouvé d'autres solutions, je le vis très bien.

    C'est ce discours de culpabilité qui pousse les gens dans le sens inverse. Et c'est d'autant plus justifié qu'il n'y a pas d'alternative libre pour tout. Le cas concret étant le téléphone où il faudrait avoir un téléphone à clapet et encore.

    Oui c'est exactement ça. Plus on dit aux gens de faire attention, et moins ils le font.
    J'avoue avoir besoin de 2-3 trucs, parfois je me fais plaisir, un petit jeu, mais tu vois, la culpabilité te fait revenir d'entre les morts.
    Je ne voudrais ne plus l'avoir, et c'est peut être toi qui est le chemin. Cette voie du pragmatisme, que j'ai tant de mal à emprunter.

  • Y'a pas mieux que spotify pour découvrir des musiques électroniques, comme souncloud, bandcamp et mixcloud?

  • > @sébastien a dit :
    > Y'a pas mieux que spotify pour découvrir des musiques électroniques, comme souncloud, bandcamp et mixcloud?

    Oh que si, je passe ces canaux là.
    Mais ta réponse me fait culpabiliser de l'utiliser :D
  • @Redscape a dit :
    > @sébastien a dit :
    > Y'a pas mieux que spotify pour découvrir des musiques électroniques, comme souncloud, bandcamp et mixcloud?

    Oh que si, je passe ces canaux là.
    Mais ta réponse me fait culpabiliser de l'utiliser :D

    Et Cyrille t'as répondu au tout début, culpabiliser sur quelle base d'ailleurs? Ce n'est pas parce que tu n'as pas un truc libre, ouvert, open source et codé dans un garage par un bénévole que c'est le mal absolu et que tu vas pas t'en remettre.
    Trouve toi un compromis à la mesure de tes besoins, si l'outil est propriétaire et n'a pas une ligne de conduite 100% compatible avec tes valeurs c'est pas un drame, il serait idiot de vouloir faire moins bien et plus compliqué avec autre chose parce que ça parait plus clean sur le papier. J'ai eu aussi cette période où dès qu'il y avait le moindre gafam je tournais la tête. Penser et agir ainsi mène à beaucoup de frustrations et une perte de temps à jongler entre les OS et logiciels surtout pour peu d'efficacité au bout du compte.

  • Je rencontre un peu le même soucis avec les podcasts. Je découvre cet univers depuis peu, je m'efforce d'y accèder via les flux RSS à la maison ou depuis Rhythmbox puis copier sur mon lecteur MP3 mais au final je me rends compte qu'au taff je trouve plus pratique de lancer iTunes et d'aller dans la page podcasts ou encore chez moi de braquer le smartphone de ma femme le soir et d'utiliser l'appli podcast go pour les écouter. C'est quand même plus pratique et rapide que d'ouvrir le soft les télécharger les copier sur le lecteur... beaucoup d'étapes quand en face suffit d'ouvrir une appli...

  • Encore une fois ca me fait penser à l'into d'idiocratie ...

    Comme Cyrille je suis adepte du pragmatisme, de la prise de recul et de la mise en perspective.

    Que tu culpabilises c'est bien, c'est que tu as une réaction saine, d'introspection, ca veut dire que tu n'est pas foutu et que tu ne fais pas partie du coeur de cible de TF1 (temps de cerveau disponible toussa).
    Après, la culpabilité ca suffit quand ca commence à te pourrir la vie, que ca soit au niveau anxiété ou des prises de décision à la con.
    Regarde les wagons d'abrutis qui bouffent et font bouffer à leurs gamins du MacDo 3 fois par semaine ou qui ne regardent que TF1 ou M6, les marseillais en vacances, les chti à Cancun ou je ne sais quelle connerie du genre ... prends un peu de recul, dis toi que tu es cultivé/éclairé/intègre et cohérent et ta culpabilité devrait s'étioler.

    C'est l'inverse qui est dangereuse et monnaie courante aujourd'hui, aucune culpabilité, aucun égard pour autre chose que son nombril, aucune prise de recul ou introspection. Je fais comme je veux, j'ai saison et j'emmerde les autres.
    Un des meilleurs exemples qui me viennent à l'esprit (parce que je viens de faire un peu de route) c'est ceux qui roulent au milieu sur l'autoroute alors que la voie de droite est libre. C'est dangereux, ca fait chier tout le monde mais ceux qui le font n'ont pas beaucoup à tourner leur volant.

    Je ne sais pas pourquoi mais je pense que toi tu roules à droite sur l'autoroute :)

    Si tu es en proie à ces questionnements, c'est que tu as encore un peu de respect pour autrui et toi-même ;)

  • @Clem a dit :
    Encore une fois ca me fait penser à l'into d'idiocratie ...

    Comme Cyrille je suis adepte du pragmatisme, de la prise de recul et de la mise en perspective.

    Que tu culpabilises c'est bien, c'est que tu as une réaction saine, d'introspection, ca veut dire que tu n'est pas foutu et que tu ne fais pas partie du coeur de cible de TF1 (temps de cerveau disponible toussa).
    Après, la culpabilité ca suffit quand ca commence à te pourrir la vie, que ca soit au niveau anxiété ou des prises de décision à la con.
    Regarde les wagons d'abrutis qui bouffent et font bouffer à leurs gamins du MacDo 3 fois par semaine ou qui ne regardent que TF1 ou M6, les marseillais en vacances, les chti à Cancun ou je ne sais quelle connerie du genre ... prends un peu de recul, dis toi que tu es cultivé/éclairé/intègre et cohérent et ta culpabilité devrait s'étioler.

    C'est l'inverse qui est dangereuse et monnaie courante aujourd'hui, aucune culpabilité, aucun égard pour autre chose que son nombril, aucune prise de recul ou introspection. Je fais comme je veux, j'ai saison et j'emmerde les autres.
    Un des meilleurs exemples qui me viennent à l'esprit (parce que je viens de faire un peu de route) c'est ceux qui roulent au milieu sur l'autoroute alors que la voie de droite est libre. C'est dangereux, ca fait chier tout le monde mais ceux qui le font n'ont pas beaucoup à tourner leur volant.

    Je ne sais pas pourquoi mais je pense que toi tu roules à droite sur l'autoroute :)

    Si tu es en proie à ces questionnements, c'est que tu as encore un peu de respect pour autrui et toi-même ;)

    Ouahou.
    Très jolie réponse. Vraiment.
    Alors oui, je dois encore rouler à droite sur cette autoroute.
    Je dois aussi dire que je partage ma vie avec une personne qui regarde d'ailleurs ces conneries :)

    C'est qu'à force de me bouffer le cerveau, ça m'a potentiellement bouffé de l'énergie.
    Mais grâce à cette capacité, je peux aussi subir la merde dans le cerveau des gens (on ne choisit pas sa famille...) tout en ayant mon jardin à moi...

  • @romainhamel a dit :

    @Redscape a dit :
    > @sébastien a dit :
    > Y'a pas mieux que spotify pour découvrir des musiques électroniques, comme souncloud, bandcamp et mixcloud?

    Oh que si, je passe ces canaux là.
    Mais ta réponse me fait culpabiliser de l'utiliser :D

    Et Cyrille t'as répondu au tout début, culpabiliser sur quelle base d'ailleurs? Ce n'est pas parce que tu n'as pas un truc libre, ouvert, open source et codé dans un garage par un bénévole que c'est le mal absolu et que tu vas pas t'en remettre.
    Trouve toi un compromis à la mesure de tes besoins, si l'outil est propriétaire et n'a pas une ligne de conduite 100% compatible avec tes valeurs c'est pas un drame, il serait idiot de vouloir faire moins bien et plus compliqué avec autre chose parce que ça parait plus clean sur le papier. J'ai eu aussi cette période où dès qu'il y avait le moindre gafam je tournais la tête. Penser et agir ainsi mène à beaucoup de frustrations et une perte de temps à jongler entre les OS et logiciels surtout pour peu d'efficacité au bout du compte.

    Je confirme avoir perdu du temps. Beaucoup trop même. J'aurais pu apprendre encore plus de choses, mieux progresser dans ma vie pro (et même perso) si je n'avais pas autant tergiversé.
    Mais ces messages que je laisse ici depuis quelques semaines maintenant sont aussi une sorte de thérapie pour moi. Pas facile à dire et encore moins à avouer mais bon il faut bien commencer un jour...

  • @Redscape a dit :

    Je confirme avoir perdu du temps. Beaucoup trop même. J'aurais pu apprendre encore plus de choses, mieux progresser dans ma vie pro (et même perso) si je n'avais pas autant tergiversé.
    Mais ces messages que je laisse ici depuis quelques semaines maintenant sont aussi une sorte de thérapie pour moi. Pas facile à dire et encore moins à avouer mais bon il faut bien commencer un jour...

    Je comprends tout à fait le sens du mot "thérapie" dans ta phrase ; j'ai la même perception des choses avec mon blog, cela m'aide aussi à faire le point (ce que j'ai fais jusqu'à présent > ce que je fais en ce moment > ce que je compte faire par la suite). C'est cool de prendre les choses comme cela, t'inquiète t'as pas perdu du temps, je sais pas quel âge tu as mais on doit être dans la même tranche, c'est ça l'expérience de la vie tout simplement, on teste des trucs, on se rend compte que quelque chose cloche, on essaie autre chose et petit à petit on trouve la bonne semelle qui va bien. Y a que le fond qui changera peut-être pas, si tu penses aujourd'hui que l'open source, le libre tout ça c'est cool c'est OK avec ta façon de vivre tu as des chances de toujours partir de là pour aller de fil en aiguille vers les solutions fonctionnelles, efficaces qui te bottent bien. Mais tout ça c'est une question de temps et de curiosité.

    A+

  • @romainhamel a dit :

    @Redscape a dit :

    Je confirme avoir perdu du temps. Beaucoup trop même. J'aurais pu apprendre encore plus de choses, mieux progresser dans ma vie pro (et même perso) si je n'avais pas autant tergiversé.
    Mais ces messages que je laisse ici depuis quelques semaines maintenant sont aussi une sorte de thérapie pour moi. Pas facile à dire et encore moins à avouer mais bon il faut bien commencer un jour...

    Je comprends tout à fait le sens du mot "thérapie" dans ta phrase ; j'ai la même perception des choses avec mon blog, cela m'aide aussi à faire le point (ce que j'ai fais jusqu'à présent > ce que je fais en ce moment > ce que je compte faire par la suite). C'est cool de prendre les choses comme cela, t'inquiète t'as pas perdu du temps, je sais pas quel âge tu as mais on doit être dans la même tranche, c'est ça l'expérience de la vie tout simplement, on teste des trucs, on se rend compte que quelque chose cloche, on essaie autre chose et petit à petit on trouve la bonne semelle qui va bien. Y a que le fond qui changera peut-être pas, si tu penses aujourd'hui que l'open source, le libre tout ça c'est cool c'est OK avec ta façon de vivre tu as des chances de toujours partir de là pour aller de fil en aiguille vers les solutions fonctionnelles, efficaces qui te bottent bien. Mais tout ça c'est une question de temps et de curiosité.

    A+

    On est dans la même tranche, sauf que je passe la trentaine l'an prochain :)
    Non, pour moi, l'open source est cool, le libre j'en ai plus rien à carrer j'ai cassé 5 ans de ma vie à faire l'intégriste (le libriste) pas envie d'en faire plus.
    En fait, j'aime l'informatique. Même si des choses ne m'enthousiasme plus, je vais au plus près de ce que j'ai besoin, j'apprends juste ce qu'il faut.
    Mais c'est un long et difficile combat, jusqu'au jour où tu te rends compte que quand tu veux instaler un mediacenter pour toute la famille, tu lorgnes sur Plex, puis sur Kodi, tu essayes, et en fait Plex c'est cool, même si c'est pas libre. C'est toujours ce réflexe alors que je sais n'en avoir rien à péter.
    J'héberges des services sur ma VM sur une machine loué chez OVH, parce que ça m'intéresse ça m'apporte des connaissances, pas parce que c'est libre, mes données sont certes chez moi, c'est bien , mais le fond qui doit m'intéresser et pas autre chose.

    Comme tu dis, une question de temps...

  • S'il y a un truc que j'ai appris en grandissant (et avec l'âge) ce sont les compromis et l'art de lâcher du lest. J'ai vécu l'arrivée des réseaux sociaux, je les ai toujours refusés, résultat je me suis retrouvé dans une forme d'isolement. Au final c'est pas si mal, du moment qu'on connaît les risques et qu'on a une bonne hygiène numérique (par exemple je ne donne jamais mon avis, je ne parle pas de politique, je ne relaie pas de pétitions ou de news, etc).

  • @src386 a dit :
    S'il y a un truc que j'ai appris en grandissant (et avec l'âge) ce sont les compromis et l'art de lâcher du lest. J'ai vécu l'arrivée des réseaux sociaux, je les ai toujours refusés, résultat je me suis retrouvé dans une forme d'isolement. Au final c'est pas si mal, du moment qu'on connaît les risques et qu'on a une bonne hygiène numérique (par exemple je ne donne jamais mon avis, je ne parle pas de politique, je ne relaie pas de pétitions ou de news, etc).

    La même.
    Quand j'étais libriste, c'était ça. Et puis au final, je vis très bien avec, sans que ça ne me pose aucun problème.
    Quand tu sais ce que tu poses sur Internet, le risque n'est pas aussi élevé que ça...

  • @src386 a dit :
    S'il y a un truc que j'ai appris en grandissant (et avec l'âge) ce sont les compromis et l'art de lâcher du lest. J'ai vécu l'arrivée des réseaux sociaux, je les ai toujours refusés, résultat je me suis retrouvé dans une forme d'isolement. Au final c'est pas si mal, du moment qu'on connaît les risques et qu'on a une bonne hygiène numérique (par exemple je ne donne jamais mon avis, je ne parle pas de politique, je ne relaie pas de pétitions ou de news, etc).

    J'ai suivi le même chemin, jusqu'à il y a peu où je m'y suis mis aussi, je suis inscrit, et ça confirme mes croyances : on peut aussi s'isoler sur un réseau social en adoptant l'attitude d'ayatollah numérique.
    C'est facile, on refuse tout et on partage rien.

    Pour l'hygiène numérique j'approuve et j'applique aussi, mais en dehors du numérique c'est à peu près pareil. J'ajouterais la religion et la bouffe.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.