absentéisme scolaire...le ministère ferme les yeux

juin 2018 modifié dans Divers
Je ne travaille pas dans l'education nationale mais cela m'enerve de voir chaque annee que ce phénomène prend de l'ampleur...surtout chez ceux qui ont les moyens de partir en vacances. J'entends que le ministère demande d'être compréhensif

Un article il y a 5 ans....
https://www.ladepeche.fr/article/2013/07/01/1662584-absenteisme-scolaire-ou-sont-passes-les-eleves.html

Jamais mes parents ne se sont permis de me faire partir plus tôt même si ca pouvait les arranger. Je me souviens aussi de ponts où j'etais un des rares presents. Idem pour ma femme. Elle verrait bien la menace de l'annulation du passage ( elle est extrême :-D ) et moi des amendes qui alimenteraient les caisses du ministère. On parlait du manque de civisme des français pour la.sécurité routière. C'est un peu pareil. En Allemagne @Arnaud nous en dira plus?
«1

Réponses

  • Du côté allemand, on ne peut rien faire contre les dispenses de cours pour raisons médicales, même si l'on sait pertinemment que c'est du flan.

    Les parents dont les élèves ratent l'école volontairement sont d'abord naturellement convoqués à l'école, et après sont pris en charge par les autorités ( sociale ou policière ) et risquent des amendes bien plus salées que si ils roulent à 15 km/h au-dessus de la limite, du moins dans la région dans laquelle je travaille.

    Il y a cours jusque fin juillet, les élèves sont à l'école, en traînant les pattes certes, mais ils y sont pour la plupart.

  • juin 2018 modifié

    Ça ne me choque pas. C'est critique à ce point de rater 1 semaine de cours dans l'année surtout à la fin du programme ? Tout ça pour le bac qui ne sert à ... rien et qu'on a déjà passé en Juillet.

  • Dans l'éducation, il y a un truc pas si inutile que ça pour les enfants qui s'appelle les responsabilités et le respect. Maintenant, en tant que prof, faire garderie c'est pas mon truc. C'est aux écoles de s'adapter et de proposer des activités adéquates / extrascolaires dans ces périodes.

  • @src386 c'est un problème qui est plus profond. En gros tu arrives au mois de juin, les élèves sont persuadés d'avoir fini l'année scolaire et ça pose de plus en plus problème. A une époque je t'aurai dit que j'enverrai mes gosses jusqu'au bout, j'ai fait terminé ma fille il y a deux semaines :

    • absentéisme des enseignants
    • plus de cours, on regarde des films
    • livres rendus et conseil de classe passé

    Il faut donc repenser toute la fin d'année c'est 3 semaines sur 36 qui pètent chaque année scolaire, et pour moi les plus fautifs ne sont pas les parents mais bien le système qui invite les enfants à prendre la sortie.

  • juin 2018 modifié

    On a envoyé le fiston en 6eme après les épreuves du brevet: il était tout seul au collège !!!
    On n'a pas recommencé

  • Il y a 20 ou 30 ans, c'était peut-être 50% de présents. Et ça a diminué peu à peu jusqu'à ce que dit GillesLL, puisque la problématique est restée la même : "

    • absentéisme des enseignants (réunionite, examens à surveiller/corriger , etc...)
    • plus de cours, on regarde des films ou on sort les jeux de société
    • livres rendus et conseil de classe passé"
      Mais comme dit Arnaud, l'enjeu est bien sur " les responsabilités et le respect" de l'enseignement, de l'enseignant et des institutions, des régles. Si tout le monde les transgresse sans sanction, où s'arrête-t-on ?
      L'enseignant ou même le chef d'établissement n'y feront pas grand chose car on dirait encore "mais dans le collège X ils font comme ça et vous vous faites comme ci..."

    Mais comme on voit qu'on fixe les vacances scolaires pour faire plaisir à la profession du tourisme, ça dit beaucoup de chose de l'intérêt des enfants.

  • On a les mêmes parents @Iceman
    Mais maintenant, je réfléchirais à la @cyrille sur la pertinence.

  • juillet 2018 modifié

    @Arnaud a dit :
    Dans l'éducation, il y a un truc pas si inutile que ça pour les enfants qui s'appelle les responsabilités et le respect. Maintenant, en tant que prof, faire garderie c'est pas mon truc. C'est aux écoles de s'adapter et de proposer des activités adéquates / extrascolaires dans ces périodes.

    Quand on vieillit on se rend compte qu'on a passé toute notre vie à l'école ou au travail. Se lever à 7h pour rentrer à 19h tout ça pour faire acte de présence et ne pas voir tes parents qui eux ont du poser des congés pour te voir, ça fait quand même relativiser.

    Ne connaissant pas ton métier je ne sais pas quoi dire sur la question du respect et des responsabilités.

  • Ne pas oublier le transport scolaire aussi !
    Dans le secteur "rural" du collège de ma compagne, le département (qui prend en charge le transport scolaire) arrête le service à partir de fin juin :/

  • Pour le coup ils sont a l'école. Reste quand meme que la depuis deux semaines c'est le service minimum au niveau des profs, ils ont eu plus d'écran en 2 semaines a l'école qu'en 6 mois chez nous...

    Donc les leçons sur le respect, mouais, y a surement d'autres moyens de le montrer son respect que d'aller faire acte présence dans une salle surchauffée pour regarder "cars".

    Du coup sur le font je serais plus nuancé, surtout sur la fin de l'année scolaire ou ils n'apprennent de toute facon plus rien. Autant que les enfants en profitent pour etre avec leurs parents qu'ils ne voient jamais, et autant que les profs en profitent d'avoir des classes réduites pour faire découvrir des trucs hors programme: culture (si on pouvait éviter l'intégralité de disney par contre), sciences, etc

  • @DrCotedePorc a dit :smiley:" et autant que les profs en profitent d'avoir des classes réduites pour faire découvrir des trucs hors programme: culture (si on pouvait éviter l'intégralité de disney par contre), sciences, etc"

    Et dans mes souvenirs, c'était plutôt ça, l'activité (même s'il y avait aussi les jeux de société)...Mais ça a dérivé de plus en plus vers la garderie, c'est vrai.

  • Le respect va dans les deux sens : si les profs en profitent pour rien foutre ( ce que je trouve lamentable ), c'est clair qu'il n'y a pas de discussion.

  • Le mien ira jusqu'à la fin, par respect pour le prof, même s'il passera son temps au CDI. Ici ils multiplient les rencontres sportives pour passer le temps. Il aura bien assez de temps pendant l'été pour se faire chier donc autant aller au collège jusqu'au bout.
    A lui aussi de s'occuper, l'ennui c'est bien aussi, quitte à proposer des jeux de société, de rôles, y'a de quoi s'occuper en cherchant bien.
    Un jour les calendriers seront mieux foutus et ça sera cours le matin et activités sportives et culturelles les après-midi, avec des vacances scolaires plus courtes, je l'espère!

  • ils devraient y avoir moins de vacances.
    2 semaines de vacances toutes les 7 semaines, un rythme de dingue à tenir. tout ça pour finir début juin.
    je trouve ça ridicule.

  • Voilà. A leur époque j'étais content sauf que maman était à la maison. Combien de mère au foyer désormais?
    Les gosses 2 mois en centre aéré? Nous on se partage les vacances, 1 mois avec papa, et 1 mois avec maman. On dirait des gosses de divorcés alors qu'on est bel et bien mariés et on, vit dans la même maison :D
    Le rythme serait plus sympa, plus de temps pour apprendre, approfondir, découvrird'autres choses mais non, trop de vacances et la course à finir le programme.
    Les femmes au foyer c'est fini, tout le monde bosse dans le couple, faut revoir tout ça!

  • ah ben ca, il y en aurait des choses a dire sur l'organisation de la vie pour les couples ou tout le monde travail (et qui sont quand même en passe de devenir la norme non ?)

  • @DrCotedePorc a dit :
    ah ben ca, il y en aurait des choses a dire sur l'organisation de la vie pour les couples ou tout le monde travail (et qui sont quand même en passe de devenir la norme non ?)

    Oui, en effet, mais rien n'est fait pour faciliter les choses... Malheureusement je dirai.
    A se demander si la société est toujours sur l'image de la femme au foyer qui cuisine tranquillement pour nourrir le bonhomme qui rentre harassé de sa journée le soir...

  • T'oublies un truc à ta norme : la norme c'est un couple qui travaille, avec des enfants certes, mais séparé le couple, séparé...

  • @love_leeloo a dit :
    ils devraient y avoir moins de vacances.
    2 semaines de vacances toutes les 7 semaines, un rythme de dingue à tenir. tout ça pour finir début juin.
    je trouve ça ridicule.

    le problème c'est qu'au bout de 7 semaines, les gosses sont à cran. Le problème est à l'envers, il faut se débrouiller pour reconquérir le mois de juin comme on dit.

  • j'vois bien un truc du genre.
    semaine de 4 jours (parce qu'on est bien d'accord que cours le mercredi matin ça déglingue les gosses)
    et tant qu'à rester le mercredi à la maison pour les garder ...
    école de 8h30 jusqu'à 17h30 avec cours le matin et activités (sports/musique/etc...) l'aprem + devoirs en fin d'aprem. de 16h30 à 17h30.
    1 semaine de vacances toutes les 7 semaines.
    école du 1septembre au 1 juillet.

  • "1 semaine de vacances toutes les 7 semaines" : ce n'est pas tenable sur une année scolaire entière, ce sera le bordel dans les écoles et dans les chaumières.

  • moi je garderai que le mois d'aout en vacances, tout le monde peut pas se permettre de garder ses enfants à la maison pendant 2 mois.

  • @Alain a dit :
    "1 semaine de vacances toutes les 7 semaines" : ce n'est pas tenable sur une année scolaire entière, ce sera le bordel dans les écoles et dans les chaumières.

    c'est à dire ?

  • > @love_leeloo a dit :
    > ils devraient y avoir moins de vacances.
    > 2 semaines de vacances toutes les 7 semaines, un rythme de dingue à tenir. tout ça pour finir début juin.
    > je trouve ça ridicule.

    Finir début juin ??? Au lycée peut être mais pas au collège ou en primaire.
    J'ai fait travailler mes élèves jusqu'à la veille du brevet. Cette semaine je n'ai aucun élève depuis lundi. Il doit en rester une 40aine sur 900. Mois de juillet ???
    Alors faire tourner un établissement, la cantine.... Pour ça. J'ai l'impression que cette semaine ne sert à rien. J'ai rangé ma salle, débranché mes ordinateurs, préparé un peu, et j'attends la fin.
  • Au collège les notes sont arrêtées depuis fin première semaine de juin, ils ont rendu les livres fin de la troisième semaine alors certes ça bosse mais c'est plutôt en roue libre quand même...

  • je ferai juste remarquer quelques bricoles. Les deux mois de vacances sont je pense une nécessité. D'ailleurs si on regarde bien, les deux mois de vacances pour les profs c'est terminé. Je sors de la correction du DNB, vendredi j'ai réunion. On finit désormais le 6 juillet pour reprendre à la fin du mois d'août.

    Dans mon coin, il y a tout de même une réflexion à faire sur la météo, il faudrait climatiser toutes les écoles pour que ça commence à devenir acceptable et ce dès le mois de juin parfois mai.

    Enfin la réflexion de fond c'est quand même de se demander ce qu'on met dans les cours, et ce qu'on arrive à en sortir. J'ai corrigé des copies de physique ce matin sur le lot que j'ai corrigé, pas un gamin n'était capable de donner les principaux constituants de l'air ...

  • Justement, la clim n'est pas qu'une question de juillet et aout, donc si on crève de chaud en mai, on peut faire pareil en aout :)
    Sur le reste, pas mieux...

  • Bah oui, c'est clair que le mois de juin est très attractif, il paraît :smile:

  • juillet 2018 modifié

    Le mois de Juin pour les vacances est vraiment canon. Il y a déjà le climat d'été, le commerce touristique est en marche (genre les campings qui sont ouverts) mais sans l'affluence ni les tarifs... en bref tu es tranquile et tu te détends. Et puis tu sais qu'à ton retour au boulot, en Juillet et Aout, il n'y aura personne sur les routes (pas de bouchons) ni au boulot, en gros tu profite de semi-vacances supplémentaires.

    Partir en vacances en Aout j'ai fait une fois (obligé) et c'est pas des vacances, c'est une corvée.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.