Réponses

  • Article fantastique ! Merci !!

    Tcho !

  • juin 2018 modifié
    Si on lit vite c'est un bon article....malheureusement il y a beaucoup d'erreurs et simplifications
    Par exemple la 2 cV consommait bien plus en reel, car normes différentes, déréglage du carburateur et si rythme comparable ( de 4,5 a plus souvent 6,5).
    autre problème c'est qu'on regarde de manière globale le co2 émis et pas où il eat émis. Par exemple on va avoir plus de co2 émis dans les sources électriques que dans inutilisation et l'inverse pour un véhicule thermique.
    Je ne suis pas sur que le calcul soit fait à partir du puits/ mine, écueil des etudes dans ce domaine

    Par contre c'est intéressant de poser la question en terme d'utilisation, de comportemental, d'amenagement et de simplification de conception. On oublie aussi que les normes futures diesel ou essence rendent aussi la conception complexe et coûteuse par rapport a l'actuel...encore a cause du lieu d'utilisation
  • Quelques idées reçues en prennent un coup. Le photovoltaïque et les voitures électriques sont-ils vraiment écologiques ? Bien sûr qu'il faut tout intégrer dans un produit, sa fabrication, le transport des matériaux et même son recyclage. L'utilisation n'est souvent que le petit moment un peu propre. Est-il bon pour la planète de mettre sa vieille voiture essence à la casse pour acheter une voiture électrique ? L'équation n'est pas évidente.

  • L'aspect fiabilité donc durée de vie entre dans le calcul aussi et c'est là que ca se complique entre types d'hybrides, types de thermique, fragilité des moteurs récents "dépollués", et qu'une etude macro comme celle là ne peut pas voir. On part donc sur une moyenne. ..
  • moi ce qui m'impressionne c'est l'effet de rebond
    on a ça au boulot, ça explique beaucoup de chose

  • L'exemple des lampes basse consommation est intéressant, je trouve. On a un produit plus complexe, plus difficile à recycler, qui a vu son prix diminuer mais qui fait se multiplier des sources de lumières partout aussi.

  • 'LLo,
    Ce qu'il va falloir surtout renouveler pour laisser un environnement à peu près potable à nos descendants, c'est l'idée même du progrès capable de résoudre tous les problèmes engendrés par le système d'exploitation de nôtre chère planète (qui nous survivra certainement/tranquillement comme une grande si tout ce passe mal, soit dit en passant..!) B)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.