La technique de Qwant : la centralisation

Alors que c'est le mot qui fait horreur, Qwant fait désormais partie des 1000 sites les plus visités au monde. Bientôt un mail, de la cartographie à base d'openstreet map et d'autres joyeusetés. On note deux points assez intéressants : la centralisation à outrance, l'utilisation de figures médiatiques comme Nitot ou Champeau. en gros l'utilisation des stratégies des entreprises actuelles comme Google ou Microsoft, des entreprises qui réussissent. J'attends de voir les libristes recommander Qwant qui sur le principe est une hérésie puisque quand tu veux libérer les gens tu les isoles.

https://www.latribune.fr/technos-medias/innovation-et-start-up/ia-sante-e-mail-paiement-qwant-change-de-dimension-pour-devenir-le-google-europeen-781827.html

Réponses

  • Reste plus qu'à devenir un moteur de recherches pertinent et hop. Spa gagné.
  • Qwant cherche à faire du Google j'ai l'impression. A voir. Maintenant ça m'a pas empêché de passer la semaine dernière avec Qwant Junior et visiter les pages, jeux, ... c'était plutôt sympa.

  • Ils vivent de quoi Qwant ? D'amour et d'eau fraîche ?

  • @Damien a dit :
    Oui, Qwant centralise mais n'applique pas du tout le même modèle économique qu'un Google qui vit de la publicité et de l'exploitation des données privées de ses utilisateurs.

    C'est primodial ! Et ca n'a rien à voir avec le fait d'être libriste ou pas.

    On peut avoir un comportement éthique, être centralisateur et crédible.

    justement on peut être quelqu'un de bien et centraliser.

  • Bonjour,
    J'ai un peu de mal à comprendre. Qwant peut vivre de fonds publics, de subventions de gentils privés ou bien en vendant ce qu'il capture. Je pense que je vais me documenter un peu.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.