De la Bonne parole

Pour Cantat, inutile que j'en rajoute. Je suis de l'avis de Dupond Moretti (et c'est pas le genre de gars avec qui tu fais une joute verbale) et du tien. Il y a des décisions de justice, des peines et d'un autre coté des victimes qui ne pourront jamais être consolées.
Après, j'ai aussi des collègues qui jouent au con et oubliant volontairement des choses pour ne rien faire...autre problème purement disciplinaire où j'utilise la démonstration par l'absurde ou l'infantilisation puisqu'on retombe vraiment dans de la gaminerie. Bilan ils ont fini par faire ce qu'ils ne voulaient pas quand même et j'espère qu'ils ont compris les limites. Là où on voit que l'humain reste quand même très animal parfois.

Réponses

  • Reste quand même une question de justice:
    Tuer sa compagne ne vaut que 4 ans de prison ???
    C'est inadmissible.

  • J'ai un vague souvenir de l'affaire à l'époque, mais je pense que c'est mort sans intention de la donner, dans un contexte où les deux artistes devaient être sous l'emprise de l'alcool.

  • mars 2018 modifié

    Et je rappelle que nous n'avons pas les éléments et les repères pour être juge. Déjà juré, c'est pas simple... Mais effectivement, ça a du être ça et ça paraît peu. Mais je connais le même genre d'avis pour l'affaire Florence Rey (que je connaissais au lycée...) qui pourtant à fait plus de tole

  • ça peut paraitre peu mais tout dépend effectivement du contexte... imagine que c'est vraiment pas fait exprès mais tu tues quand même quelqu'un, ça va te paraitre long 4 ans, mais moins long que ce qu'il doit subir désormais.
    Dire qu'il a été jugé et qu'il a payé pour sa faute est con aussi, comme l'a dit je sais plus qui, qu'il se la ferme et qu'il se fasse oublier, devienne bucheron au canada ou je sais pas quoi mais oublie un métier fait d'exposition médiatique..

  • Ps. J'en connais un qui battait des singes, que je n'irai pas voir sur scène mais dont j'ai vu des films. Je n'irai pas non plus à un concert de Ted Nugent. J'ai lu du Chester Himes, vu du Polanski, du Woody Allen, lu du Céline, écouté du Burzum, du James Brown, du Sinatra, vu des films de John Wayne, etc... Et en même temps, est ce que tout ça à tant d'importance
  • Ben là on parle de musique, de concert, l'interaction avec le public est immédiate : aller à un concert applaudir comme disent certains un assassin, c'est rude.

  • Bonjour à tous

    Je sais bien que je n’ai pas toutes les informations, mais si ma mémoire est bonne, Marie n’est pas morte d’un accident survenu lors d’une dispute. Genre : bousculée elle est tombée et son crane à heurté une bordure de trottoir.
    Si je ne me trompe pas, ce sont des coups et des coups et encore des coups qui ont tués cette femme . Il y a donc un acharnement, voir la volonté de tuer et non une simple dispute en ivrognes camés qui fini mal. Par conséquence je suis de l’avis de Stachpa, 4 ans c’est peu, certains prennent plus pour des délits moins grave que la mort de quelqu’un.
    Après si des gens veulent aller aux spectacles de cette personne, ils sont libres d’y aller puisque la justice est OK.

    Au plaisir, mais sur un sujet plus sympa si possible.

  • mars 2018 modifié

    Il a fait 4 mais je crois qu'il avait pris 8 ou 10.
    Si effectivement elle est morte après des coups nombreux et répétés, 4 ans de fait, c'est très peu.
    La violence conjugale est en plus, à mon sens, une circonstance aggravante.

    Mais il me semble qu'il a été jugé à Vilnius donc l'échelle des sanctions est peut-être aussi un peu différent.
    Dire qu'il a payé c'est un peu con parce que la peine semble très courte, OK. Mais c'est quand même le principe d'une peine de prison.
    Même si la morale a le droit de penser autrement, Cantat a le droit pour lui. Son attitude est intelligente face à la vindicte populaire mais il serait en droit d'envoyer chier tout le monde.

    J'ai un peu de mal avec les trolls qui vont se foutre au milieu, si ca vous déplait n'y allez pas mais foutez lui la paix.

  • @Iceman a dit :
    Ps. J'en connais un qui battait des singes, que je n'irai pas voir sur scène mais dont j'ai vu des films. Je n'irai pas non plus à un concert de Ted Nugent. J'ai lu du Chester Himes, vu du Polanski, du Woody Allen, lu du Céline, écouté du Burzum, du James Brown, du Sinatra, vu des films de John Wayne, etc... Et en même temps, est ce que tout ça à tant d'importance

    Je plussoie à fond.

  • Il y a quand même des principes fondamentaux de justice. Cette affaire s'apparente de plus en plus à de la justice populaire, c'est dangereux...

    J'entends les arguments concernant la peine qui ne serait pas assez lourde. Peut être, mais dans ce cas il ne faut pas se tromper de cible, une justice inéquitable.

    Ça ne concerne pas que cette affaire, combien de politiques n'ont jamais eu la moindre peine alors qu'ils ont indéniablement triché, volé, etc.? (Chirac, Pasqua, Straus-Khan, Sarkozy...) Est ce pour autant qu'on leur interdit de se présenter en public ? Sarkozy a même tenté de se représenter (pour son immunité ???)
  • Moi, en tout cas j'irai à ses concerts. Je vais voir l'artiste et non le criminel. Et j'applaudirai l'artiste pour son travail. Il a commis un crime, il a été jugé, il a purgé sa peine.

    De plus la comparaison de Cyrille entre l'affaire de Bertand Cantat et un pédophile est maladroite, ce n'est pas comparable: Oui, il serait inconscient de remettre une personne malade dans un environnement qui le déstabiliserait mais en quoi serait-il inconscient de laisser Cantat chanter ? C'est vrai que c'est une personne publique, qu'on peut prendre comme exemple, mais sa carrière ne se limite pas à son crime. Si on ne laisse pas chanter, il restera qu'un "sale" meurtrier mais si on le laisse, il redeviendra un artiste, un artiste qui a commis un crime, comme beaucoup d'autres...

    Je comprend la réaction de la famille et je suppose que j'aurais la même mais on ne peut pas être juge et partie, et heureusement.

  • C'est ça, faut comprendre la réaction de la famille. Pendant que eux pleurent encore la mort de leur fille, d'autres applaudissent son meurtrier... Pas simple comme situation, d'un côté comme de l'autre.
    L'artiste ne devrait-il pas mourir avec l'homme? Toute la question est là. Si la peine de mort a été abolie, c'est bien qu'on ne peut tuer l'artiste non plus...

  • Je l'ai vu en concert avec détroit, le concert était très bien mais j'avoue ne pas avoir été à l'aise tout le temps du concert. Qu'il ait payé sa dette à la société OK. Après, se retrouver avec des centaines de personnes en train de l'applaudir c'est plutôt dérangeant. Je ne pense pas que je retournerai le voir.

  • Les gens y vont pour le plaisir de la musique, ce que je peux comprendre, même si je ne suis pas fan.

  • Salut tlm, et aux anciens que je n'ai pas vu depuis longtemps ;)

    Heu, y'a pas à polémiquer: c'est un état de droit. Il a payé sa dette d'un point de vue de la justice. Il peut donc vivre normalement, et faire des concerts. Point final.

    C'est un état de droit, avec une justice. La justice populaire et l'émotion, c'est très dangereux.
    Qu'on dise que ce n'est pas assez: il faut attaquer les peines.
    Qu'on dise qu'il a un devoir moral car il monte sur scène: c'est un avis, on le boycotte, mais on n'a pas à l'interdire.
    Qu'une ministre ose dire l'inverse (couverture des inrocks...), c'est excessivement dangereux et totalement anormal.

    Demain je suis touché personnellement, ma réaction sera évidemment émotionnelle et personnelle (et certainement pas juste du bla-bla. D'ailleurs la justice prend ça en compte quand on étrangle à mort un de ces enc****. Pas forcément quand on le découpe patiemment en petits morceaux, m'enfin). Personnellement aussi, je boycotte ce qui ne me plait pas. Mais il faut en tout cas absolument distinguer l'émotion de la justice.

    Moi perso, je déteste Joey Starr qui est un multi-récidiviste. Je ne comprends pas qu'on ose voir Roman Polansky se balader dans Paris ou à la TV alors qu'il n'a pas payé sa faute ignoble, lui. Je ne supporte pas certaines chansons qui appellent à la violence contre les flics. J'exècre les politiciens condamnés qui continuent à représenter l'état, alors qu'ils devraient être absolument exempts d'erreur dans leur rôle.
    Mais la justice est ainsi qu'ils ont le droit de vivre ainsi. Je râle après la justice pour l'améliorer, et je boycotte les gens sus-cités. Mais je me battrais toujours pour que la liberté et la justice restent neutres et pas émotionnelles. Et je ne comprends absolument pas qu'on veuille faire du cas par cas, typiquement avec Cantat. Il a payé, point. On n'est pas d'accord, on ne va pas le voir, on le dit, on râle, et on n'achète pas, c'est tout. Mais on ne va pas perturber l'ordre public, et faire fléchir une couverture de magazine. Il a "payé", il a le "droit", légal, de vivre normalement.

  • Bonsoir,
    Perso, je ne suis pas fan de Cantat...
    Mais ceci-dit il a été jugé, il a purgé sa peine...
    Pas assez pour certains, juste pour pour d'autres, trop pour ces proches/amis...
    Le fait est là! Il a été jugé et a purgé sa peine, donc qu'il fasse ce que bon lui semble.
    Il ne doit pas être interdit de concert ou autres activités au prétexte de son passé (oui, je le conçois, ce peut être dur à entendre pour la partie civile), que ceux qui l'aime le suivent, que les autres fassent ce qu'ils veulent en respectant (comme dit Brucenico) son droit de vivre normalement, que cela plaise ou déplaise.
    Quels que soient nos avis, nos divergences, ne comptez pas sur moi pour refaire le procès.

  • Bonjour,
    Dans cette affaire, il y a confusion entre "droit" et "morale".
    Le droit est un concept strict.
    La morale c'est un concept plus flou, diffus. Chacun ayant son éthique personnelle, c'est un débat sans fin ...

  • Sauf que la morale ne doit pas se substituer au droit.
    Et là ce sont ceux qui foutent le bordel à ses concerts, le traitent de tout et l'empêchent d'exercer sa profession qui sont hors la loi.

  • Pour moi, le point sensible n'est pas tellement qu'il ait tué une femme (ça pouvait être un accident) mais qu'il se montrait apparemment violent avec toutes ses compagnes. Il a purgé sa peine. Soit il s'est amélioré, est devenu une meilleure personne et mérite donc sa seconde chance. Soit il n'a rien compris et continue de les maltraiter, auquel cas il se fera vite recondamné j'espère.

  • @Clem a dit :
    Sauf que la morale ne doit pas se substituer au droit.

    Je suis parfaitement d'accord.

  • mars 2018 modifié

    @Balistic a dit :
    Pour moi, le point sensible n'est pas tellement qu'il ait tué une femme (ça pouvait être un accident) mais qu'il se montrait apparemment violent avec toutes ses compagnes. Il a purgé sa peine. Soit il s'est amélioré, est devenu une meilleure personne et mérite donc sa seconde chance. Soit il n'a rien compris et continue de les maltraiter, auquel cas il se fera vite recondamné j'espère.

    Je ne sais pas s'il cognait sur toutes ses femmes, s'il continue ou pas et quelque part je ne m'en occupe pas puisque ca n'est pas avéré et ne doit donc pas rentrer en ligne de compte dans mon "jugement".
    Le fait est que Marie Trintignant est morte sous ses coups et qu'à ce titre là il a été jugé, condamné et qu'il a purgé sa peine. Donc en théorie et dans un état de droit qui se respecte, il est quite avec la société.
    C'est factuel, comme le droit l'est également.

    En fait je crois que j'ai presque plus de mal avec les gens qui vont lui gueuler dessus, manifester etc, tout simplement parce qu'ils ne respectent pas cet "état de droit" en mettant la morale au-dessus des lois.

    Pour le reste, s'il continue d'être violent avec les femmes, et comme je l'ai dit plus tôt, vu que pour moi la violence conjugale est une circonstance aggravante, j'espère aussi que s'il récidive il mangera cher.
    Ma phrase n'est pas super bien construite, c'est un peu décousu, je suis un peu fatigué mais on en comprend le sens et c'est bien là le principal.

  • "tout simplement parce qu'ils ne respectent pas cet "état de droit" en mettant la morale au-dessus des lois."
    N'est ce pas plutôt un droit d'expression ???

    "Et là ce sont ceux qui foutent le bordel à ses concerts, le traitent de tout et l'empêchent d'exercer sa profession qui sont hors la loi."
    Il faudrait mettre pas mal de monde en prison alors ...

    Doit-on mettre le droit au dessus du droit d'expression ?

    Vous avez une heure. :wink:

    NicK.

  • mars 2018 modifié

    Tu n'as pas tort sur le fond mais je perçois plus de haine que d'expression dans l'attitude de ces gens là.

    Une heure c'est pas assez :mrgreen:

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.