Je recommande

https://www.numerama.com/pop-culture/334402-le-cyber-harceleur-etait-un-retraite.html

Je doute qu'on puisse être heureux ou sain d'esprit de faire du mal à des personnes toute la journée, ça n'a rien à voir avec la connerie et tout à voir avec du sadisme ou de très sérieux troubles psychologiques.

Rien à voir mais Numerama sans adblocker, ça décoiffe.

Tcho !

Réponses

  • Il y a quelques temps un reportage sur le cyberharcèlement avait été diffusé et ce qui était intéressant dans la démarche c'est qu'ils étaient allés retrouver les gens qui tenaient des propos menaçant de viols pour les confronter face à leurs écrits. Les gens se dégonflaient, avaient des regrets. Je ne suis pas persuadé que le fait de se retrouver confrontés à une caméra change quelque chose et qu'ils ne récidivent pas derrière.

    Sur le principe, je ne suis absolument pas étonné, c'est juste une transposition de ce qui a toujours existé. Quand tu vois que certains conflits entre voisins se terminent à la carabine, les corbeaux dans les villages et d'autres, ce n'est qu'un moyen moderne de plus de laisser parler la haine des hommes.

  • C'est un peu comme quand tu conduits, tu fais des choses que tu ferai jamais en face à face avec des gens.

  • En l'occurence l'article dit que le gars assume et est aussi con dans la vie que sur le web. Mais bon ça reste un fais divers.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.