Voiture éléctrique : Pourquoi il faut attendre

Je profite du sujet abordé sur Twitter pour aborder ça ici, et ça sera un peu le brouillon d'un futur article. Etant en première ligne dans les tests de ces engins, je comprends de plus en plus pourquoi on remonte des problèmes d'autonomie, tenue en charge, durée.

Aujourd'hui, nous avons donc des voitures qui sont finalement la deuxième génération, après celles des années 90, qu'on a oublié (106, Saxo électrique...). On a des batteries lithium ion pas si différentes de celles d'un portable, ou bien des trucs foireux que Bolloré a essayé de fourguer à tous les constructeurs. Je dis foireux car le problème des batteries des bluecar est la tenue de la charge dans le temps. BMW avait fait des tests plus longuement que les autres et a fini par prendre sa propre technologie sur les i3. Et si PSA a un relookage de bluecar pour la e-mehari, c'est surtout pour occuper une usine et vendre des participations. Ca n'ira pas plus loin. Aujourd'hui le problème de ces batteries Li-Ion, même dans les dernières générations, c'est la masse par rapport à l'énergie stockée, mais aussi le risque d'incendie (cf Samsung Note). On a des bacs sécurisés pour ça dans les bancs de test. La présence d'un electrolyte liquide explique ça en partie mais il est clair que ça ira mieux demain avec ce qu'on voit déjà en troisième génération : La batterie solid-state ou à electrolyte solide. Ca devrait arriver vers 2020, une date clé pour l'automobile car c'est celui de la réglementation CAFE (https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/co2-le-parlement-a-vote-un-seuil-de-95-g-km-pour-2020_165477)

A suivre...

Réponses

  • Bon, venons en au problème. Avec l'affaire VW, on a parlé beaucoup des tests pollution réalisés sur des bancs et du manque de réalisme. Et bien pour les voitures électriques, c'étaient pire jusqu'ici puisqu'il n'y a pas de test. Au mieux on vous annonce des autonomies basées sur des calculs fumeux se rapprochant de l'ancien test pour voiture thermique. Sauf qu'une batterie, c'est sensible à la température déjà et que même mal même effet. Le nouveau test (WLTP) est à peine mieux (plus long et avec des accélérations plus franches) mais on nous prépare des tests où on mesure toutes les consommations dans le véhicule. Le seul léger problème, c'est que les fabricants de banc d'essai ne sont pas vraiment prêts... Comme d'hab, le déverminage est fait par les constructeurs.

    Donc ça veut dire que les véhicules sur le marché actuellement sont loin d'être maîtrisés même chez les pionniers. Pour la petite histoire, les meilleurs matériels de mesure du domaine viennent du Japon, tout comme la plupart des fabricants de propulseurs et batteries à la pointe aujourd'hui. Sinon ce sont les états-unis et ils sont loin d'être aussi pointilleux sur les normes, pour les avoir pratiqué.

    Autre point à connaître, c'est la profusion de normes différentes pour les recharges. On a du triphasé, on a du monophasé, on a de l'alternatif et on a du continu selon que l'on soit en France, en Chine, au Japon, aux USA.... Et donc, on doit fabriquer aussi tout ce qui va bien pour charger partout. Le client, habitué à la pompe à essence, ne comprend déjà pas grand chose à son compteur électrique linky alors là, c'est un sacré boulot pour lui faire comprendre le coût à la "pompe" à électricité. Surtout qu'il y a possiblité de perte à la charge si c'est mal conçu. Là encore, entre le monde de la production électrique et le monde de l'automobile il n'y a pas eu de dialogue, les matériels n'étant pas adaptés pour les deux. Je peux vous dire que ça cogite partout dans le monde pour éviter tout nouveau scandale.

    Ah oui, sinon, le premier marché de la voiture électrique est la Chine, et de loin puisqu'ils en absorbent la moitié....

  • Bonjour,
    voiture électrique, joli concept mais je doute :

    • L'énergie électrique vient du nucléaire, du gaz, du fioul, de l'hydraulique, du solaire, du charbon, de l’éolien avec des ratios variables selon les pays. En Allemagne, une voiture électrique roule surtout au charbon, chez nous c'est nucléaire. Tout ça n'est pas forcément très écolo, bien sûr c'est de la pollution loin des centres villes donc ça plaît aux citadins.
    • Il ne faut pas compter uniquement le coût d'usage. Les coûts de fabrication et de recyclage sont très conséquents pour des batteries.
      Comme je fais 1000 km par mois pour mes trajets travail-domicile, je me suis intéressé depuis longtemps à l'achat d'une petite voiture électrique. Actuellement je fais tout avec un véhicule qui assure aussi les grands trajets qu'une voiture électrique classique (enfin, d'un prix normal) ne ferait pas.
      Eh bien je n'ai rien trouvé d'économiquement acceptable.
      Mes 1000 km mensuels me coûtent en carburant quasiment le prix de la location de batterie, et ne pas investir dans une voiture électrique m'évite aussi des frais d'assurance et entretien supplémentaires.
      Le moins mauvais économique serait peut être le ré-emploi de véhicules réformés par EDF ou La Poste, une autonomie de 80 km les bons jours, une technique du siècle dernier mais un produit amorti depuis longtemps.
  • Alors c'est vrai pour la source d'énergie mais on oublie de compter le raffinage et le transport du pétrole. De même qu'on caricature l'électricité allemande un peu trop en oubliant une part de renouvelable plutôt flatteuse.

    Pour le coût de recyclage et de fabrication, il existe aussi en véhicule thermique mais le recyclage d'un gros pack de batteries est conséquent aujourd'hui.

    Une chose est sûre, c'est que le prix de recharge n'est pas si compétitif que l'on croit et la location de batterie est une connerie pour se faire plus de fric... Merci Renault. On sait pourtant faire mieux mais le client a du mal avec la calculette.
  • Faut voir aussi que le rendement d'un moteur électrique est de très loin supérieur à celui d'un moteur thermique et il récupère l'énergie lors du freinage car il est réversible. Les voitures électrique c'est purement un problème de batterie, l'électricité ça ne se stocke pas malheureusement.

  • l'autre jour j'ai vu un reportage sur le nouveau Hyundai
    http://www.hyundai.fr/gamme/voitures-hybrides-electriques/ix35-fuel-cell/decouvrir
    ça se passait en norvège je crois
    des bornes pour faire le plein de partout
    ça faisait envie

  • A hydrogène... La Norvège est déjà le pays de l'électrique. Mais le problème de la pile à combustible à hydrogène reste la production et distribution d'hydrogène. Tout le monde a ça dans ses cartons mais seuls Toyota, Honda et Hyundai en ont sorti
  • le top, c'est les personnes qui avaient une électrique, et qui pouvaient se garer sur des parkings "gratuits" et faire le plein d'électricité "gratuitement"

  • @Iceman a dit :
    A hydrogène... La Norvège est déjà le pays de l'électrique. Mais le problème de la pile à combustible à hydrogène reste la production et distribution d'hydrogène. Tout le monde a ça dans ses cartons mais seuls Toyota, Honda et Hyundai en ont sorti

    Un comble quand on sait que l'hydrogène est l'élément le plus répandu dans l'univers et que les piles à combustible étaient utilisées dans les missions Apollo (ça devrait être bien maîtrisé).

  • Ca va bientôt faire un an qu'on a une électrique comme seconde voiture, et on se sert surtout de ça. C'est super agréable à conduire, le côté silencieux est sympa. On recharge de temps en temps à la maison mais surtout au boulot, sur une prise classique. Aucun regret !
    @Phreg je ne sais pas de quels frais d'assurance et d'entretien supplémentaire tu parles : pour l'assurance c'est strictement pareil, et ça commence même à baisser parce que les assurances commencent à sortir des offres dédies. Côté entretien, c'est 100€ par an, pour nous bien moins cher que pour la voiture qu'on avant avant.

    C'est marrant, quand on a changé on a eu énormément de questions de la part de nos collègues, dont le fameux "ouais mais c'est nul, l'électricité elle vient du nucléaire". Bon, donc en attendant, on ne fait rien et on continue le diesel ? :)

  • @yancoucou a dit :
    Ca va bientôt faire un an qu'on a une électrique comme seconde voiture, et on se sert surtout de ça. C'est super agréable à conduire, le côté silencieux est sympa. On recharge de temps en temps à la maison mais surtout au boulot, sur une prise classique. Aucun regret !

    Il faut pouvoir se permettre d'avoir une deuxième voiture mais si c'était mon cas, ce serait sans hésitation une électrique, évidemment compte tenu de l'utilisation que j'en aurais. Le ménage va être fait dans les normes de recharge, je pense, mais surtout dans les performances affichées, puisque les constructeurs investissent. Par exemple, toi, tu fais combien en autonomie, avec quel type de trajet ... et quel véhicule?

    Quant au diesel, à moins de faire 30 000km/an, ou de revendre tous les 6 mois, ça n'a plus aucun intérêt en neuf. La vraie réponse de fond, c'est aussi de revoir les aménagements du territoire pour se passer de voiture (et d'avion). Mais là, on a vu qu'il y a du boulot récemment...

  • janvier 2018 modifié

    Une Zoé (v1, pas la version 400km), ~1000km par mois. Je trouve qu'ils y vont fort sur le prix de la cocation de batterie, mais c'est une opération quasi transparente pour nous par rapport au coût du carburant auparavant. Avec les frais d'entretien en moins, ça reste intéressant.
    Ce qui manque pour la voiture principale, c'est une voiture abordable d'une taille confortable avec 2 gamins, et l'autonomie. J'ai un copain qui a acheté une électrique, qui ne se sert que de ça et qui loue sa voiture principale sur les sites à la airbnb de la voiture, je ne sais plus comment ça s'appelle. Il l'a gardée juste pour aller en vacances. Perso je m'en sers de temps en temps et je ne le sens pas, mais c'est un choix :)

    Pour les normes, en fait ce sont surtout les câbles qui changent. Tu as des bornes avec une prise normale, d'autres avec la norme qui a été adoptée l'an dernier (Type2), et d'autres encore avec une prise plus ancienne (Type 3). On a 2 câbles : prise normale, type 2. Dans notre région, ça nous suffit. Quelqu'un de ma famille qui fabite près de poitiers n'a que le câble type 3 puisque tous les bleds de la région ont été équipés l y a quelques années et que c'est le type3 qui avait la cote. Le câble coûte 200€, et il existe des adaptateurs Type2/3.

    Se passer de voiture ,c'est les gens qu'il faut changer :) J'ai habité en Suisse où les infrastructures de transport en commun sont vraiment extrêmement développées (dans les villes et les zones périurbaines, ainsi que les trains entre les différentes villes), la tarification adaptée (cartes d'abonnement, trajets d'une ville A une ville B sans obligation de prendre un train spécifique) et les offres "complémentaires" présentes (location de voitures dans toutes les gares pour les déplacements sur place)... Et on a toujours besoin d'une voiture, même si c'est une fois toutes les 3 semaines :)

  • janvier 2018 modifié

    Pour les cables, tu n'as que la vision franco française...il faut rajouter la norme chinoise (50% du marché!!), la norme US, la norme Japonaise... on s'éclate en conception. Pour ta Zoe, j'imagine que par rapport à un parcours quotidien, tu ne fais pas gaffe à l'autonomie car tu n'atteins jamais le max. Mais par curiosité, elle annonce combien au fil du temps?
    Je suis d'accord sur le prix fort payé sur la location de batterie, sachant que les ventes ne décollaient pas quand c'était inclus dans le prix. C'est un peu comme quand photoshop est passé en abonnement : ils n'ont pas perdu d'argent, bien au contraire.

    Et pour l'utilisation, ce que tu décris, c'est à peu près ce que je compte faire pour la prochaine, sachant que j'irai au bout de la vie de mon hybride (qui a quand même 12 ans...).

  • Elle annonce 100 bornes l'hiver, 130 l'été :)

  • Bonjour,
    @yancoucou : frais supplémentaires car second véhicule.
    J'ai régulièrement besoin de faire 400 ou 500 km dans la demi journée donc...
  • Effectivement, c'est une utilisation pour laquelle rien n'est abordable aujourd'hui. Ca dépend vraiment du contexte :neutral:

  • je pense qu'on en est tous là, si l'électrique était abordable et permettait de taper du km pour les gens qui roulent un peu, la question ne se poserait pas. Pour l'heure ça coûte un bras et tu roules pas.

  • @yancoucou a dit :
    Elle annonce 100 bornes l'hiver, 130 l'été :)

    je rappelle que la V1 annonçait 250km...on est à peine à 50%, ce qui est pire que les différences de conso des véhicules thermiques. Bon, après je sais pourquoi, puisque aucune norme n'était écrite jusqu'ici pour cela et qu'en plus les moyens de mesure n'existaient pas non plus chez les spécialistes du domaine. C'est même un casse-tête chez tous les constructeurs. D'après les retours que j'ai eu, la V2 fait entre 160 et 200km d'autonomie. Les Tesla annoncées à 450km en font 250 à 350. Je pense honnêtement qu'en 2020, les perfo annoncées seront à 70% de la valeur vraie, avec clim en route, en plus, puisque ça sera sur un cycle trop gentil.
    Par contre, les spécialistes en Compatibilité électro magnétique vont être recherchés, hé hé ...

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.