François Fillon fait ses adieux à la politique

Ce qui fait quand même méditer c'est qu'ils sont quand même de plus en plus nombreux à abandonner la politique. Pas de souci à se faire pour Fillon pour le financier, peut-être plus tard d'un point de vue juridique, mais cela veut dire qu'un homme comme lui fait le calcul qu'il est plus intéressant d'aller gagner de l'argent dans le privé avec les risques que cela comporte que de faire une carrière politique.

Jusqu'à maintenant on connaissait l'abandon dans les petits villages où le maire cumule des responsabilités de dingue et son emploi, désormais des gens bien placés préfèrent mieux renoncer. Bientôt plus d'hommes politiques ? Plus personne pour vouloir diriger la France ?

http://www.huffingtonpost.fr/2017/11/19/francois-fillon-fait-ses-adieux-a-la-politique-le-chef-se-retire-sans-donner-de-lecons_a_23282098/

Réponses

  • novembre 2017 modifié

    Ou alors comme Sarkozy : faire profil bas et se faire oublier pour mieux revenir aux prochaines élections (et se reprendre un rateau ^^).

    En politique, on oublie très vite, et le peuple aussi.
    Si on veut que les choses aillent mieux : faut se bouger et monter notre propre parti. Par exemple l'éducation aurait bien besoin d'un coup de "détruire et recommencer" et Cyrille est spécialiste pour cela :smiley:

    Ma première action en tant que futur président sera d'ailleurs de quadrupler le budget alloué au fisc et de les pousser à fouiner chez tous les gros poissons. En supprimant en même temps bien sûr toutes les lois "d'optimisation" fiscale
    Votez pour moi

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.