Comme un lundi

novembre 2020 modifié dans Blog / Forum
J’avais expliqué que l’un des grands problèmes de l’enseignement c’était le fait qu’en vacances t’es en vacances, le monde peut donc s’effondrer autour de nous, on est en vacances. Alors forcément quand un président t’annonce que c’est confinement et que tout le monde est en vacances, eh bien c’est le foutoir le plus complet. On…

Réponses

  • Merci pour l'article !

  • Je venais, via FIP , de découvrir la version d'Oxmo Puccino.
    Je me suis dit que j'allais la poster ici.
    Ah ben non, le boss l'a déjà fait.
    Respect pour avoir réussi à l'utiliser au lycée.

  • novembre 2020 modifié

    "J’imagine mal les commerçants monter leur boutique en ligne pour faire le fameux « click and collect » magnifique anglicisme, la langue de l’argent et de la nouveauté".

    Pour la numérisation des boutiques, c'est aussi aux CCI de faciliter cela. Parce que si c'est comme le plexi, le gel et les masques déployés dans les commerces pour qu'ensuite on leur dit de fermer car ils sont non essentiels, autant garder son temps et son argent.

    Et après le "drive" utilisé à tout-va et qui m'insupporte aussi, le "click and collect" est la nouvelle coqueluche des radios. Tout ça pour ne pas dire "cliquer et retirer", tout ça pour ne pas dire "consommer sans toucher".

    C'est certain, il a bon dos le covid. En plus de nous enfoncer dans la solitude, il rompt le lien commercial entre le client et le marchand. C'est l'avènement du market de la place de marché d'Amazon

  • @romainhamel avec la problématique de se garer au centre ville que les maires, les nouveaux sauveurs du petit commerce ont rendu payant pendant des années et inaccessible par des plans de circulation imbuvables. N'oublions pas qu'ils sont les principaux acteurs de la construction des grands centres commerciaux.

  • novembre 2020 modifié


    et je passe ceux qui ont créé des giratoires pour aller dans ces mêmes centre commerciaux de périphérie, parfois pour une seule route...

  • @cyrille a dit :
    @romainhamel avec la problématique de se garer au centre ville que les maires, les nouveaux sauveurs du petit commerce ont rendu payant pendant des années et inaccessible par des plans de circulation imbuvables. N'oublions pas qu'ils sont les principaux acteurs de la construction des grands centres commerciaux.

    +1.
    Dans ma commune : galère pour se garer. Pas moyen de retirer ses colis volumineux à pied ou en voiture (pas de parking).
    A paris : problème de parking pour aller chez mon pote libraire. J'ai du me mettre en triple file pour charger le coffre de livres. A 300 m du commissariat, c'est du sport à risque.

    Bref, pour ma nouvelle cartouche d'imprimante (pour imprimer ces fichues attestations), j'ai préféré commander vendredi sur mamazone.fr et je l'ai eu dans la BàL aujourd'hui. Meilleur choix pour les petits colis. ;)

  • Au moins l'effet coup de comm' des maires aura fonctionné un petit peu car certains ont pu prendre la température de leur rôle de décideur public face au grand Castex.

    Dommage pour eux, les maires sont loin d'être les patrons en ce qui concerne les citoyens, et en dernier ressort c'est Matignon qui fait la pluie et le beau temps (surtout qu'en ce moment on annonce tempêtes et bourrasques)

  • Les vetements considérés comme non essentiels c'est quand meme un peu du délire. Ca donne une bonne image de la société de consommation dans laquelle on est. C'est vu comme gadget alors que quand meme à la base c'est un besoin primaire de se vêtir/couvrir. Il nous reste 1 mois max sur les chaussures des gosses après elles seront trop petites (on a été cons on aurait du anticiper le nouveau confinement tant pis pour nous on leur fabriquera des sabots)

  • Pas de chaussures, pas d'école!

  • Mais tu peux mettre du rouge sur les ongles des pieds puisque ça c'est ouvert...

  • @Iceman a dit :
    Mais tu peux mettre du rouge sur les ongles des pieds puisque ça c'est ouvert...

    :D Tellement vrai. :D

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.