Retour au local et à la simplicité : fichiers et e-mails ?

14 mai modifié dans Technique

Bonjour à tous,
Cyrille, je viens de découvrir ton blog, après une décennie de réclusion on dirait ...
Ton parcours de l'usine à gaz auto-hébergée au strict minimum me parle tout particulièrement, et m'a poussé à m'inscrire ici.

Je viens solliciter les idées des utilisateurs sur une infrastructure purement basée sur les fichiers et les mails.
Pourquoi les fichiers et les mails ? Ce sont les 2 technologies qui ne m'ont jamais failli. C'est comme le jambon et le fromage d'E. Macron et de Robinson.

J'ai donc délaissé le serveur dans ma cave, mon serveur dédié, etc...

Voici désormais mon "infra" :

  • FICHIERS : synchronisés sur une clé USB accrochée à mon porte-clé. Backupés sur un OVH Object Storage (que je vais convertir en simple FTP pour simplifier).
  • AGENDA, TODO, CONTACTS : sur mon téléphone avec Orgzly (c'est du org-mode sans avoir à faire du Emacs). Tout est basé sur DES FICHIERS TEXTE. DecSync est pas mal non plus ... Pas besoin d'y avoir accès depuis ailleurs, j'ai toujours mon téléphone sur moi.
  • RSS : juste sur une application DecSync. Mais je compte abandonner le RSS en faveur des NEWSLETTERS. Si quelqu'un connait un bridge RSS->email (pour les rares sites qui n'ont pas de newsletter), je suis preneur ...
  • EMAILS : pour communiquer, partager des fichiers, ...
  • BLOG : PluXML, 4Mo en tout sur un hébergement gratuit OVH Start10M.

Et voilà c'est tout.
(Pour être honnête, j'ai encore 3 raspberry qui se bousculent dans ma baie 32U).

Puis-je maintenant vous demander votre avis sur ce pétage de cable et cette simplification extrême ? Est-ce bien raisonnable ? Dois-je ressortir mes serveurs ?

Merci, au plaisir de vous lire !

Réponses

  • Je pense que tu peux faire quand même franchement plus simple et ne pas chercher le traumatisant. Je m'explique. Le RSS est une technologie qui a fait ses preuves, mon seul regret sont finalement les clients libres en ligne qui sont pourris. Si tu n'as pas des goûts bizarres Kriss Feed peut faire l'affaire.

    au niveau de ton mail, comme c'est long et verbeux, j'ai peut-être raté l'information, comment tu les gères ?

  • Merci pour ta réponse. Je vais tenter ce Kriss Feed ...
    Je ne gère plus mes mails. J'ai mes mails chez OVH depuis 10 ans, récupérés en IMAP/SMTP sur mon téléphone et mon PC fixe.

    J'ai aussi un blog PluXML qui pèse 4Mo sur un FTP gratuit OVH (Start10M)

  • OVH ne propose pas de la synchro via CARDDAV / CALDAV ?

  • Non ...
    J'ai découvert o2switch sur ton blog, ça a l'air mieux fourni en effet.
    Je ne peux pas mettre radicale sur mon mutualisé OVH gratuit car c'est en Python.
    Baikal s'appuie sur SQL (plutôt que .ics et .vcf) et dépasse mes 10Mo d'hébergement.
    Orgzly (Org-mode) semble faire ce dont j'ai besoin, juste en un fichier texte.

    J'ai même songé à repasser à l'agenda et au carnet d'adresse papiers ...

  • on est sur les bases de 72 € par an chez o2switch c'est différent. Chez o2switch, la gestion du carddav, caldav est native et en lien avec les mails. Tu peux donc avoir des agendas à volonté.

  • 14 mai modifié

    (j'ai simplifié le post initial pour être cohérent avec le titre ...)
    En fait je ne suis plus sûr de voir l'intérêt de caldav et carddav ?
    Calendriers et contacts sont toujours sous la main : dans le téléphone.
    Faut-il une infra pour éviter de recopier en 2s une adresse mail du téléphone au client PC ?

  • Non. La synchronisation caldav/carddav se fait par Thunderbird. Après tu peux aussi passer par un "serveur" locale radicale ou baikal. Pour les contacts et le calendrier, j'utilise Google.

  • 14 mai modifié

    Je suis en effet passé par google, nextcloud, radicale et baikal.
    Mais la conclusion était : ais-je besoin d'accéder à mon calendrier et à mes contacts en dehors de mon téléphone, qui est de toutes manières toujours avec moi ?
    C'était la même conclusion que pour le "cloud" sur clé USB : si c'est toujours sur moi et que je suis seul à l'utiliser, à quoi bon l'avoir en plus ailleurs sur un serveur allumé 24/7 (même quand je dors) ?

  • un détail tout de même. La synchronisation a l'avantage de permettre de faire un backup en cas de disparition, destruction du téléphone.

  • Pour carddav/caldav, gandi fait ça très bien. Si tu as un ndd, ça peut valoir le coup.
    J'ai juste acheté l'appli DAVx5 sur mon android pour la synchro.

  • Ca m'est déjà arrivé aussi de supprimer par mégarde d'un côté ou de l'autre de la synchronisation et découvrir plus tard la propagation :( (pareil pour mes fichiers quand j'utilisais NextCloud).
    J'ai aussi déjà eu des problèmes à restaurer des .ics et .vcf pour cause d'apps qui les rédigeaient différemment.

    Bon je vais voir du côté de ces bonnes suggestions de carddav/caldav hébergés et de Kriss Feed.
    A voir si ça suffira à me remettre au cloud ...

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.