Openmediavault

Bonjour, ou plutôt bonsoir, voire bonne nuit!
Ça fait quelques temps que j'essaie désespéramment de monter un serveur openmediavault dans une vieille tour. Lassé de mon NAS Synology, qui certes fait le boulot, mais que je trouve lourdingue, notamment DSM. Et j'aime l'interface sobre d'OPMV.
Pis j'aspire à être full linux, limite full Debian mais ma Manjaro XFCE sur mon Optiplex 780 ne m'a toujours pas causé de soucis.
Ce que j'essaie de faire, c'est de l'installer sur une clé USB pour laisser le DD interne dédié au stockage mais rien n'y fait, ça coince au redémarrage, ça démarre pas.
J'ai tenté d'installer sur le DD interne et là ça marche mais impossible de partitionner ensuite le disque pour faire de la place au stockage, je sais pas m'y prendre, ça veut pas.
J'ai essayé de trouver des tutos, je tente, retente (installer sur la clé en enlevant le DD interne avant, rebrancher après, rien).
C'est à désespérer!
Quelqu'un aurait un bon tuto sous la main?
A y repenser, je me demande même si j'ai vraiment besoin de ça à la maison : je pourrai très bien filer une clé USB à chaque membre de la famille et à bien indiquer qu'il faut bosser uniquement dessus, dédié à côté un DD externe pour les photos et la musique, et prendre le rythme de sauvegarder chaque semaine le DD externe et les clés USB sur un second DD externe dédié à la sauvegarde. D'un point de vue écologique, ça serait même mieux, un appareil de moins de branché. Une piste à creuser.

Réponses

  • en fait c'est pas comme ça qu'il faut s'y prendre, tu installes sur ton disque dur physiquement, il va prendre toute la place, il te suffit après de relancer un live Linux quelconque et d'utiliser GPARTED pour diminuer la partition, en refaire une

  • Ah ok, je testerai comme ça, merci!

  • Salut,
    Je te réponds de mémoire, j'avais eu le même problème. Aujourd'hui mon NAS fonctionne sur OMV à partir d'une clé USB.
    J'étais parti sur une clé USB bootable avec openmediavault dessus.
    Ensuite, j'avais booté mon NAS depuis la clé USB pour installer OMV sur une deuxième clé USB.

    Je crois que j'avais quelques soucis pour le choix de la cible d'installation (à cause des autres disques durs installés pour le stockage, OMV ne choisissait pas la clé USB). Au moment de choisir où installer Grub, il faut revenir en arrière et sélectionner manuellement la clé USB où l'on veut installer le système.
    Encore une fois c'est de mémoire, et je n'ai pas réussi à reproduire le problème d'installation que j'avais eu en machine virtuelle.

  • Impossible de revenir en arrière au moment d'installer GRUB. Il l'installe, point.
    J'ai quand même réussi en suivant le conseil du patron. Un live avec linux et partitionnement avec gparted.
    J'ai donc omv et le stockage sur le même HDD. Toujours mieux que rien.
    Reste à y accéder et là c'est la galère.
    J'ai commencé avec un seul dossier partagé et une vidéo dessus. J'ai activé seulement nfs.
    Avec l'explorateur de fichier de mon Ubuntu 18.04 tout pourri, impossible de rentrer dedans.
    Quand je lance Kodi par contre, Kodi accède à la vidéo.
    J'aimerais créer 4 dossier. Un avec les documents, accessible en lecture écriture à certains dossiers selon l'utilisateur et trois autre dossier photos musique et vidéo tous accessib qu'en lecture sauf pour l'utilisateur principal.
    Mais c'est pas gagné. Ah oui et configurer un serveur mpd sur ce serveur omv pour lire sur différents pc avec un client mpd la musique stockée dessus.
    Mais comme je suis doué, je vais finir par laisser tomber, reprendre cd et DVD pour la musique et les films et filer une clé usb à chacun pour gérer ses documents, ça ira plus vite et ça fera un appareil de moins branché sur le secteur en permanence.

  • Prenons le problème à l'envers. Tu veux un serveur DLNA ?

  • C'est justement la question que je me pose en fait au final. Si j'en ai besoin.
    Au départ c'était pour régler un problème d'accès aux données de tout le monde car les données se démultipliaient sur différents supports (HDD, DD externe, ...) et plusieurs points d'accès (un fixe, deux portables).
    J'ai eu al faiblesse de penser que rajouter un nas allait régler le problème. Cela n'a fait que rajouter un point de démultiplication des donneés. Ells sont du coup aussi sur un nas, sur onedrive et même sur google photos pour les photos du smartphone.
    Je n'avais pas pensé au plus important : évaluer le besoin avant de partir bille en tête sur un NAS et ne pas réfléchir à la politique maison de stockage de la donnée.
    Y'en a juste encore plus partout désormais.
    De plus, je suis seul à devoir administrer ce truc, comme on dit si je meurs, il se passera quoi? (pour peu que le ménage ai été fait avant :) )
    J'ai une télé connecté, une ps4, et une enceinte dlna, j'ai pensé qu'un serveur dlna me serait pratique, utile.
    Je me pose la question car au final j'en doute. Mettre un BR dans la pps4 est plus rapide, pour la musique un cd aussi vu que je n'ai pas de smartphone pour piloter le lancement de la musique.
    Je vais peut-être déjà faire le ménage dans mes données. Laisser un appareil h24 allumé pour accéder à des données dont on ne se sert que peu, quelle utilité?
    On bosse en ce moment sur un projet de stop motion pour le petit, ma femme sur un autre projet au taff, donc uniquement sur des données vivantes (qui pourraient tout aussi bien être sur une clé usb).
    C'est tellement chiant à gérer les accès réseaux (smb, nfs, ssh), des fois j'y accède, des fois non, que j'ai l'impression que je me prends la tête pour des broutilles.
    Tiens sur mon histoire de son dégueulasse en BT avec mon enceinte connectée, si c'est le cas sur fedora gnome, le son est lui impeccable sur fedora kde. Des fois y'a des trucs que je pige pas.

  • je dis ça parce que le DLNA, c'est fait en dix secondes avec Rygel sur une Ubuntu. https://doc.ubuntu-fr.org/rygel

  • connaissais pas rygel :(

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.