Resserre les rangs puis taille la mine à ton cra … Solidarité

27 mars modifié dans Blog
Il y a huit ans j’écrivais que je commençais à augmenter le niveau de discipline, en huit ans de guerre, vous vous doutez qu’il s’est passé quelques trucs entre temps. Mercredi après-midi, j’obtenais le feu vert de ma direction pour ouvrir trois classes expérimentales sur TEAMS. Souvenez-vous. Ma fédération agricole a un partenariat avec l’empire…

«1

Réponses

  • Perso teams ne me sert pas au boulot, pas plus que SharePoint. One note bof mais bon, j'utilise aussi au boulot.
    En effet je pense que forme peut même faire des exercices marrants, par exemple sur les échantillons, les Probas.....

    J'ai fait le tour de whatsapp pour rester dans les outils de com. Beaucoup ont abandonné le SMS pour ça. Ils ont de la data à revendre...pas moi, dans certains coins de la Normandie la plus sauvage 😁
    Mais bon, ca marche...aussi bien que les concurrents. Tu as fait le bilan de tous les formats de réponse aux devoirs?
    Et pas eu de devoirs faits par les parents ?

  • Sans parler de libre contre propriétaire, des fois le propriétaire, ça aide. Mon ainé avait un exposé à rendre. On a pas fait gaffe sur comment il l'a fait. Résultat le diaporama pesait 3 tonnes. Ca passait pas par Pronote, ni par mail.
    Framadrop était en carafe. Je pouvais me taper le diapo avec lui et tout retravailler pour l'alléger, notamment au niveau des photos.
    Finalement j'ai pris mon Onedrive perso qui sert jamais, j'ai collé un dossier avec le diapo dedans et j'ai partagé avec la prof pour qu'elle le récupère.
    Ca a pris 5 minutes. Mais des bébés pingouins sont peut-être morts dans l'histoire...

  • @Iceman a dit :smiley:
    Mais bon, ca marche...aussi bien que les concurrents. Tu as fait le bilan de tous les formats de réponse aux devoirs?
    Et pas eu de devoirs faits par les parents ?

    La majorité des gosses envoient soit une photo, soit des photos en pdf. Pour le travail fait avec par les parents, on espère surtout que c'est le travail fait avec les parents et que le gamin apprenne quelque chose. Je serais mal placé pour jeter la pierre, je fais beaucoup avec ma fille.

  • 28 mars modifié

    À l’heure actuelle nos élèves travaillent sur Libreoffice, ils envoient un document, un collègue le modifie avec Microsoft Office, le travail est explosé.

    Cela dépend assez des polices utilisées, mais oui, c'est un problème pour celui qui reçoit le document.

    Encore pire : en début de semaine j'ai aidé une élève de seconde qui recevait un document en .docx de son prof.
    Elle l'ouvrait avec son Chromebook, sur Office 365, et il était totalement explosé. >:)
    Heureusement, le profs avait aussi envoyé un pdf, on l'a traité sur son vieux PC Ubuntu qu'elle avait abandonné.
    La copie sur LO writer, ne donnait pas de bon résultat, mais en l'ouvrant avec LO Draw l'élève a pu compléter les zones à remplir et le retourner en pdf. B)

  • 28 mars modifié

    Moi j'ai envoyé ça aux profs de ma fille en 1ère :

    Bonjour Mesdames les professeures,
    
    Clémence ne dispose pas de la suite Microsoft Office et utilise la suite bureautique LibreOffice.
    
    Les fichiers au format propriétaire de Microsoft (.doc, .docx, .xls, .xlsx) posent parfois des soucis de lecture mais aussi (voire surtout) créent des erreurs à l'enregistrement si l'on ne dispose pas de la suite Microsoft.
    
    Pour être certain que le travail de Clémence soit lisible sans erreurs ou manques possibles, elle vous fournira dorénavant ses devoirs au format .pdf .
    

    Ma gamine s'était prise 2 notes pourries parce que les profs ne voyaient pas le devoir rendu dans sa globalité :/
    Une seule prof a daigné me répondre en proposant d'utiliser Google Docs pour pouvoir annoter les devoirs rendus.

  • envoie direct au chef d'établissement copie les deux profs, demande s'il est nécessaire de mettre le rectorat en copie.

  • Tiens justement j'ai eu un cas récent qui m'a posé soucis : un travail à faire avec le logiciel Phylogène, qui n'existe bien évidemment qu'en version windows.
    J'ai testé avec Wine et cela n'a pas fonctionné, ou j'ai pas su faire. On a encore un portable sous windows, je pensais le passer sous linux mais ce genre de mésaventure me pose question.
    Et j'aime pas le double boot.
    Donc abdiquer et tout repasser en propriétaire sous windows ou tenir tête et dire qu'on peut pas?

  • Abdiquer pour l'instant afin de ne pas pénaliser inutilement. Autant le coup de libreoffice est inacceptable que de faire chier le monde parce qu'on est sous linux en est une autre. Compromis : virtualbox

  • @cyrille a dit :
    envoie direct au chef d'établissement copie les deux profs, demande s'il est nécessaire de mettre le rectorat en copie.

    A ce point ?!
    J'attends le retour de la (mes) demoiselle de chez sa mère, semblerait qu'il y ait eu encore un couac avec toujours la même prof. Ma gamine n'est pas du genre à pipeauter mais je préfère vérifier avant de remuer dans les brancards ^^

  • En fait je suis un peu rapide. Tu joues d'abord la carte de la bienveillance avec l'enseignant et tu la défonces s'il y a un problème.

  • Le naturel revient vite au galop.

  • @cyrille a dit :
    En fait je suis un peu rapide. Tu joues d'abord la carte de la bienveillance avec l'enseignant et tu la défonces s'il y a un problème.

    Lol à lire le début de la phrase je pensais que tu t'étais fais hacker ton compte, mais en fait tout va bien !

  • 28 mars modifié

    @cyrille a dit :
    En fait je suis un peu rapide. Tu joues d'abord la carte de la bienveillance avec l'enseignant et tu la défonces s'il y a un problème.

    Malheureusement il a raison, peu d'enseignants remettront en cause les outils qu'ils utilisent. On leur a tellement bourré le mou en leur rabâchant que ce sont eux "les sachants" qu'ils sont dans la posture où le gamin n'a qu'a s'adapter quand ils ne pensent pas qu'il fait exprès pour ne rien foutre.

    Microsoft a très bien compris le coup et offre quasiment la suite Office à tous les enseignants, ce qui représente grosso merdo 50 profs par collège, les profs diffusent en docx et tu as 500 gamins derrière qui doivent acheter ou pirater Office.
    J'avais ouvert ma grande gueule lors d'une réunion avec le rectorat pour leur dire que les "préconisations" de l'EN sur les logiciels libres (et notamment la suite bureautique) les profs n'en avaient rien à foutre et que leur confort personnel passait avant ces considérations là.

    On a installé les visionneuses Office sur tous les postes de tous les collèges mais les profs gueulent quand ils ne peuvent pas modifier un document en docx ou pptx (et il n'y a pas de visionneuse Office pour Powerpoint) parce que LO explose la mise en page.

  • Je suis prof et je suis scandalisé par le comportement de certains de mes collègues.

    • Oui, tu fais soft une fois.
    • Ça y est, ton premier message est très bien.
    • la prof qui te propose google docs, tu lui réponds : le RGPD s'impose à tous et les enseignants doivent être exemplaires de ce point de vue.
    • En cas de récidive de profs. Oui pour la copie au chef d'établissement, voire au recteur et tu peux ajouter le décret d'avril 2016 : Référentiel général d'interopérabilité qui s'impose à tous.

    Sinon, il y a des profs qui ne savent même pas qu'on peut faire des pdf avec des champs à compléter. Faut leur dire, voire leur dire comment faire une fois.
    Après si certains ne font pas d'efforts et ne sont pas conciliants dans la situation actuelle, il faut dégainer.

  • ah ben vous voyez que je ne suis pas le seul facho :D

  • Bonjour,
    J'ajoute également mon grain de sel. Avant le recteur, tu peux écrire aux IPR de la matière de la prof concernée. C'est en quelle matière ?
    Après qd tu vois que même les IPR envoient des docx ou xlsx à fond, faut pas être surpris de la réaction des profs...

  • @cyrille a dit :
    ah ben vous voyez que je ne suis pas le seul facho :D

    Salut à tous

    Je ne suis pas enseignant, mais je peux vous assurer que dans d'autres professions il y a le même genre de loustic (pour rester poli).

    Vouloir "rentrer dans le lard" de certains, pour moi ce n'est pas être facho, c'est simplement un ras le bol de se voir "la tête dans le guidon" pour faire le mieux possible dans une situation difficile, alors que d'autres visiblement s'en fichent comme de leurs premières calculettes et continuent en dilettantes, certainement ce qu'ils font déjà en temps normal.
    Cerise sur le gâteau, je suppose qu'ils touchent le même salaire que ceux qui se défoncent au travail.

    Bon courage et surtout protégez vous.

  • 29 mars modifié

    La palme à notre prof de français qui propose de regarder comme on peut percy jackson en film. Et elle propose elle même que comme on est tous (les élèves), des pro du streaming, on trouvera bien où et comment le regarder... En gros je vous propose moi en tant que prof d'aller pirater (et oui, car il n'est ni sur netflix, ni sur prime).
    Moi à sa place, j'aurai proposé soit de prendre le livre en ebook (7€ sur amazon ou autre), soit de le louer sur google play. C'est pas gratuit mais au moins c'est légal.
    Je me suis retenu de lui parler d'Hadopi, on a le livre à la maison.

  • @sebastien : J'espère que tu as bien gardé le message et je te propose de le transférer au chef établissement, en copie à son IPR de Français...

  • Bah j'ai pas eu envie de faire le bordel. Mais sa proposition m'a scotché.

  • C'est sûr qu'il y a plus culturel que Percy Jackson :)

  • 29 mars modifié

    @sébastien a dit :
    La palme à notre prof de français qui propose de regarder comme on peut percy jackson en film. Et elle propose elle même que comme on est tous (les élèves), des pro du streaming, on trouvera bien où et comment le regarder... En gros je vous propose moi en tant que prof d'aller pirater (et oui, car il n'est ni sur netflix, ni sur prime).
    Moi à sa place, j'aurai proposé soit de prendre le livre en ebook (7€ sur amazon ou autre), soit de le louer sur google play. C'est pas gratuit mais au moins c'est légal.
    Je me suis retenu de lui parler d'Hadopi, on a le livre à la maison.

    Je ne suis pas enseignant mais à mon sens tu as eu tort de te retenir.
    je crois que je l'aurais fait en mode ironique en lui demandant si elle pouvait te fournir le lien pour le télécharger histoire de voir si elle allait jusqu'au bout.
    Après c'est sur que si tu lui rentres dedans elle risque de prendre ton gamin en grippe (lol ou pas).

  • Peut-être que j'ai fait l'amalgame streaming = piratage quand elle voulait parler de netflix, prime ou google play? Du coup j'ai pas voulu voir le mal et juger trop vite...
    Elle propose le film car le vre fait 350 pages et qu'elle avait prévu de faire le visionnage en cours : ils sont actuellement sur la mythologie.
    Là, j'imagine que des parents lui ont répondu que le film, tout le monde ne l'avait pas, que c'était pas sur netflix.
    Elle, a du réagir trop vite en parlant de streaming tout en sachant que le film est bien en deça du livre.
    Bref, peut-être que demain je saurai quoi lui répondre en lui parlant d'hadopi et que ce qu'elle propose, par rapport à son poste, c'est vraiment pas terrible... maintenant, les profs semblent tellement en galère que je peine vouloir en rajouter.

  • 30 mars modifié

    Un vrai "régal" cette prof d'Histoire-Géo Géopolitique....
    La semaine dernière ma gamine lui envoie un exercice avec 10 minutes de retard sur l'horaire demandé, résultat : non rendu ! (un exercice donné la veille dans l'aprem, ma fille ne l'avait vu qu'à 21h)
    Et là c'est devoir à rendre demain matin à 8h, pas avant, pas après.
    Si encore les élèves avaient cours à cette heure, j'arriverais à comprendre (et encore), mais ce n'est pas le cas. Elle a en principe cours à 15h.
    Z'en pensez quoi ?

  • Bah en fait le nombre de profs qui ne savent pas que streaming = piratage, c'est à pleurer.

    Au début de ma période rupn (pour les non enseignants : référent pour l'usage pédagogique du numérique), j'ai du dire 2 fois que je ne risquais pas de problème avec hadopi.
    Pendant au moins 6 mois j'ai eu droit à "Comment tu fais pour télécharger sans risque ?" et quand je répondais " Je vais à la médiathèque", les collègues ne me croyaient pas et me redemandaient un peu plus tard.

    J'ai vu des profs échanger des vidéos avec des élèves via des clés usb. C'est un Walt-disney pour mes filles et je lui donne un super film en échange !
    Le pire, c'est un prof de cinéma audiovisuel. J'ai à peine pu finir ma phrase quand j'ai essayé d'aborder avec beaucoup de diplomatie le sujet, qu'il m'a balancé "J'en n'ai rien à foutre".
    Je précise que j'ai abandonné la fonction.

    Vu la période, je suis quand même d'accord avec @Cyrille, il faut un peu d'indulgence et d'information. La médiathèque est fermée. Mais ça n'empêche pas de dire les choses.
    "Bonjour Madame, je suis fort étonné que vous proposiez à demi-mot le piratage d'une œuvre cinématographique. Vous comprendrez que le devoir d'exemplarité des parents envers leurs enfants nous empêche d'accéder à votre demande. Il existe plein d’œuvres dont les droits sont tombés dans le domaine public et qui pourraient illustrer la mythologie."
    Par contre, si elle recommence, ben tant pis pour elle. Des enseignants qui ne montrent pas l'exemple de façon délibérée sont de mauvais enseignants. Maintenant, je ne suis pas facho :D tout le monde a le droit à l'erreur, je trouve juste que les profs devraient l'avoir un peu moins que les autres.

  • @Breck a dit :
    Un vrai "régal" cette prof d'Histoire-Géo Géopolitique....
    La semaine dernière ma gamine lui envoie un exercice avec 10 minutes de retard sur l'horaire demandé, résultat : non rendu ! (un exercice donné la veille dans l'aprem, ma fille ne l'avait vu qu'à 21h)
    Et là c'est devoir à rendre demain matin à 8h, pas avant, pas après.
    Si encore les élèves avaient cours à cette heure, j'arriverais à comprendre (et encore), mais ce n'est pas le cas. Elle a en principe cours à 15h.
    Z'en pensez quoi ?

    DEFONCE LAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHH !!!!!!!!! RECTORAAAAAAAHHHHH !!!!!!!!!

  • @Breck a dit :
    Un vrai "régal" cette prof d'Histoire-Géo Géopolitique....
    La semaine dernière ma gamine lui envoie un exercice avec 10 minutes de retard sur l'horaire demandé, résultat : non rendu ! (un exercice donné la veille dans l'aprem, ma fille ne l'avait vu qu'à 21h)
    Et là c'est devoir à rendre demain matin à 8h, pas avant, pas après.
    Si encore les élèves avaient cours à cette heure, j'arriverais à comprendre (et encore), mais ce n'est pas le cas. Elle a en principe cours à 15h.
    Z'en pensez quoi ?

    Faut la remettre à sa place, d'urgence.

  • Qui a dit que la folie nous guette....
    :#

  • Bonsoir Madame B.
    Depuis le début du confinement, il semble y avoir certains problèmes avec Clémence.
    
    Pour commencer, un soucis sur un devoir (analyse d'une caricature). Une partie du devoir ne comporte pas d'annotations de correction. Clémence vous demande poliment si vous avez bien reçu/lu le devoir dans son intégralité, vous lui répondez de manière plutôt acerbe avec cette fois une correction complète.
    Suite à ce "quiproquo", j'envoie un message à vous et vos collègues de la classe 102 prévenant que Clémence rendra ces devoirs en format pdf pour éviter tout problème type "l'enseignant a-t'il reçu le devoir dans son intégralité ?".
    
    Deuxième raté, le devoir sur l'empire Ottoman.
    Vous déposez ce devoir sur Schoology. Vous donnez comme consigne de rendre la copie le lendemain à 10h00 tapante ! Très bien, il faut poser des limites. Encore faut-il que le message passe et que TOUS vos élèves aient connaissance de ce service Schoology. Je ne pense pas que cette information transmise par un élève via un groupe Snapchat à 21h soit un canal d'information très officiel !
    Au final, Clémence vous enverra son devoir avec 20 minutes de retard pour se voir attribuée un "devoir non rendu".....
    
    Et pour terminer, la prochaine activité à rendre demain 31 mars à 8h00. Pas à 08h01 (retard interdit, le message est passé) mais pas à 07h59 non plus ! Je vous cite; pas avant pas après.
    Quel est l'intérêt d'une telle rigueur dans l'heure d'envoi ?
    Vous auriez demandé un envoi à 15h00, votre heure habituelle de cours, j'y aurais vu une certaine logique.
    
    J'espère que ces situations, certainement dues à la période actuelle, ne se reproduiront plus et je vous souhaite bon courage.
    
    Cordialement.
    

    Je n'ai pas encore envoyé. J'hésite quand même à mettre le proviseur en copie...

  • L'heure de cours (demain 15h) n'est plus vraiment un argument actuellement (pour moi du moins), mais laisser un délai raisonnable me paraît plus cohérent.
    J'envoie des devoirs le lundi à une classe que je n'ai que le vendredi, et je ne m'attends pas à avoir une réponse le lendemain.
    Vu ta description, ça la fait clairement braire de corriger en ligne.

    Sinon :
    "rendra ses devoirs au format pdf"
    "se voir attribuer"
    "je vous cite:"

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.