Le jour d’après

15 mars modifié dans Blog
Au départ ma femme ne me prenait pas vraiment au sérieux lorsque je lui ai dit qu’on allait y laisser notre santé, moi j’avais prévu le coup. Quelques explications, résultats et succès. Voici ma façon de travailler et celle qui sera je pense adoptée par une partie de mes collègues qui me regardent faire. Ah…

Réponses

  • on va tous mourir ! Ou pas. :P

  • Pour ma part, l'ENT est récent et fonctionne sans problème, je peux déposer une présentation LibreOffice, et le powerpoint interne la rejoue sans trop de problème dans la fenêtre de l'élève si je n'ai pas utilisé de police trop exotique (libre).
    Mes élèves ont l'habitude d'utiliser cet ENT.

    Donc j'ai passé mon week-end à peaufiner mes fichiers. Ce matin je suis prêt.

    J'ouvre ma boite mail académique qui ne marchait plus hier. La réunion au lycée est annulé. Normal.
    Je fais une petite réponse collective à tous les mails des collègues et je vais déposer ce que j'ai prévu sur l'ENT.

    Et c'est déjà la fin du monde. Impossible de se connecter à l'ENT ! Mort de rire, il est à peine 9h00, il n'y a que des profs connectés et l'ENT est à genou.
    Comme je suis magnanime, je vais le signaler à mon chef.
    Ah ben non, la messagerie académique est également à genou.

    Je ne sais pas si je vais mourir bientôt, mais pour l'informatique académique, c'est fait.

  • Je pense que les gens n'ont surtout toujours pas bien compris le principe de progression de la maladie....

  • Je suis cité dans un article de Cyrille Borne, j'ai laissé ma trace en ce bas monde B)

  • et on rigole bien avec l'ENT...sur twitter et ailleurs

  • Et sinon utiliser des logiciels décentralisé non ?
    Genre Nextcloud qui fonctionne relativement bien maintenant...
    C'est tellement frustrant d'avoir des solutions tellement avancé point de vue technique mais jamais mise en place.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.