Drôle d’époque

14 mars modifié dans Blog
L’annonce du président Macron est tombée comme un couperet, la décision de fermeture des écoles avec notre bon Jean-Michel toujours dans la confiance qui annonçait le matin même qu’il n’était absolument pas prévu de fermer les écoles, n’était effectivement pas prévue au programme. Mon laïus que je balance depuis des années à savoir qu’on va…

«1

Réponses

  • 14 mars modifié

    Hier matin,

    J'arrive un peu avant 8h à la DSI de ma collectivité (grosse mise à jour d'une application essentielle à quelques jours des élections municipales), personne ... 8h15, toujours personne, je flippe ! Serais-je le seul ?

    Finalement, ils/elles sont arrivé/es à 8h30 ... ouf!
    Donc entre mon chef de service en vacances, mon directeur/DSI qui a enchaîné les réunions d'information, d'organisation, opérationnelles, etc ...
    Il revient et nous explique :

    • Les titulaires : ont droit à des absences sans perte de salaire, il faut informer la hiérarchie
    • Les contractuels & les temps-partiels : ont les 14j de la SS

    La journée pro a été dingue :

    • Le DSI nous demande de préparer des PC portables au cas-où on nous demande de mettre en place le télétravail
    • Les agents veulent rester chez eux et qu'on équipe leurs matériels personnels : NIET!
    • Les mairies dont on infogère l'informatique, nous demande du matériel, mettre en place le télétravail ... on analyse la situation des mairies, on répond, on conseille ... Elles craignent le pire pour les élections municipales, tout est informatisé, tout est géré par flux via l'INSEE et autres plate-formes web
    • Beaucoup de stress, beaucoup d'incompréhension, des personnes tendues, les Maires et Elus qui mettent la pression ... Bref!

    Ensuite, le DSI revient et nous demande :

    • Il doit lister les agents qui ont des enfants de moins de 15 ans pour sa direction
    • Il doit nous proposer soit de prendre les 14j, soit qu'on lui indique nos indisponibilités, soit qu'on soit volontaire pour expérimenter le télétravail, on dispose d'outils, notre infra le permet, les applis sont à 90% webisées, on a le VPN activés, on a tous un smartphone pro + netbook pro en plus du PC fixe pro + ipad, donc on peut travailler ailleurs (si on a l'adsl ou fibre)

    Pour ma part, ca a été Whatsapp avec ma famille pendant les moments calmes :

    • Savoir comment cela s'organise dans la collectivité où est détachée mon épouse
    • Savoir ses disponibilités (elle est contractuelle)
    • Organiser la garde de mon fiston de presque 6 ans
    • Voir avec mes parents en fonction de leurs plannings (ma mère bosse à 1/2 temps et mon père retraité est très investi dans le milieu associatif du territoire)
    • Finalement fin de journée : le petit va être gardé par mes parents, mon épouse qui a pu avoir une journée, moi j'ai mon repos la semaine pro et du congés en reliquat de 2019 + mon frère s'est proposé ...
    • Passage à l'école pour récupérer le petit (en GS) : pochette de la maîtresse avec information pour se connecter à EDUCARTABLE + devoirs à faire à la maison
    • J'étais passé à CULTURA pour acheter 2 cahiers pour apprentissage de la lecture+écriture, les rayons primaire+collège vidés :( - J'ai pris des coloriages et j'ai imprimé des jeux éducatifs pour l'occuper ...

    Ouf !! Les 2 autres semaines, on va voir ultérieurement :(
    Pour les vacances, tout était déjà calé pour nous :)

    Et vous, votre "Walking-Cyrille-dead" ?

    A+

  • Bravo pour votre témoignage, visiteur irrégulier de votre blog je suis néanmoins inquiet il me semble au travers de vos écrits que votre épouse n’a pas une santé de fer.
    Loin de moi de vous affoler, mais je ne peux m’empêcher de vous faire passer ce lien.

    https://www.challenges.fr/tribunes/coronavirus-le-cri-d-alarme-des-journalistes-francais-en-italie_702474.amp?__twitter_impression=true

    Triste période qui s’annonce, vous êtes bien placé pour savoir que l’humain est tantôt formidable, mais aussi tantôt surprenant et irresponsable.

    En tous les cas, merci pour votre temps pour ces témoignages et votre action !

  • Je comptais faire un billet dans deux semaines (j'ai déjà écrit ceux d'ici la) et tout se précipite. De mon côté le matos de la boite est prévu pour mais les ouvriers ne peuvent pas bénéficier de travail à domicile, évidemment.

    Étonnant de parler de fin du monde puis de parler d'apprentissage 😀...on va tous mourir sauf ceux qui savent....survivre

    Bref pour l'instant je ne sais pas par quel bout prendre le sujet. Je suis inquiet pour ma femme qui cumule les mauvaises faiblesses, si...On a gardé des masques, on a bien fait. Le beau frère en chine a connu le pic. Allez, on va faire du Blanquer 😎 ou du buzyn : la France ne sera pas contaminée. oups...

    Votez bien....😋

  • Perso, ça fait une semaine que je participe à préparer techniquement un hôpital à accueillir les malade de ce virus, chose qu'on avait pas vu lors de H1N1 ...

    Du coup, le télétravail, ça ne sera pas pour moi je pense :wink:

  • Sinon, question outils, les gens du libreb mangent leur capuche en voyant du whatsapp, du Twitch,discord, snap....parce que protection des données, etc.
    J'ai vu cité Signal.... je ne pratique pas et sur le papier, ca parait jouable. Sauf que ce n'est pas connu du public concerné. On en revient au problème habituel : faire connaitre les bons outils quand ils sont au niveau pour fonctionnalités, ergonomie,...fun?

  • C'est le dernier clou dans le cercueil du libre.

  • 14 mars modifié

    Parce que on se rend compte que seuls les outils propriétaire permettront de s'en sortir plus ou moins alors que si les choses avaient été anticipé, le libre aurait pu tirer son épingle du jeu.
    Tout le monde va se rééquiper en PC, oui, mais sous Windows.
    Les outils comme Skype, WhatsApp, Google Drive dont mis en avant, elles seront où les solutions libres ?
    Dans l'urgence, tout le monde va se précipiter vers ce qui marche et qui est simple à utiliser.

  • En fait je ne pense pas qu'il faille le voir comme ça. Dans l'urgence, on utilise les moyens du bord. Aujourd'hui l'urgence est sanitaire, on va à l'essentiel sans se poser de questions sur l'informatique. Demain une catastrophe informatique se produira, et elle se produira. À ce moment là on sortira Linux et le logiciel libre du placard.

  • Dans ma boîte, on est très bien équipés pour le télétravail. PC portables, VPN & co, je peux tout faire de chez moi (sauf scanner et imprimer en A3, pas vraiment utile). Mais je vais au bureau, consignes du management. Uniquement pour "soutenir" les ouvriers de la production, l'exemple.

  • Ici rien n'a été anticipé, en tant normal c'est déjà la galère pour équiper un agent en télétravail, alors là même pas la peine d'y penser.
    On a 30 portables pour le télétravail pour 800 agents...
    L'accès VPN, ça marche une fois sur deux...
    Moi je m'interroge, car pour mon poste j'ai besoin d'un accès à notre serveur. On arrive à commander à l'autre bout du monde, regarder des séries de partout sans coupure, écouter toute la musique que l'on veut, et ça sur fixe, portable, smartphone mais je ne vais pas pouvoir gérer les données pourtant ouvertes et non sensibles de mon ministère depuis chez moi, on est franchement au top!

  • @bendia a dit :
    Perso, ça fait une semaine que je participe à préparer techniquement un hôpital à accueillir les malade de ce virus, chose qu'on avait pas vu lors de H1N1 ...

    Du coup, le télétravail, ça ne sera pas pour moi je pense :wink:

    Le télétravail ce n'est pas pour tout le monde et surtout nos entreprises ne sont pas vraiment préparées pour ça, le seul casse tête c'est la garde des enfants.

  • Télétravail avec deux enfants, je pense qu'on va rapidement revoir les principe d'éducation dans la bienveillance :D

  • Bonjour,
    Pour le télétravail, on utilisera le VPN pour accéder à nos ressources-réseaux, serveurs, ...
    Pour la téléassistance, on a des licences Teamviewer (uniquement vers les PC portables dédiés et distribués).
    Pour la messagerie, elle est Web donc accessible depuis n'importe quel PC domestique, smartphone.
    Pour les mairies que nous infogérons, nous allons proposer RemoteUtilities : https://www.remoteutilities.com/fr/ - Gratuit pour 10 utilisations/licence (suffit de s'inscrire et avoir un compte) pour qu'elles puissent faire du télétravail.
    On nous a demandé que la collectivité continue de fonctionner : finances, RH, info, ... et que l'aspect économique soit pris en compte : paiement des fournisseurs, etc ...
    A+

  • 16 mars modifié

    Dans ma collectivité et pour ma direction (finances) on s'oriente vers 1 encadrant (cadre A/B) + 1 cadre C (déblocage mandats / titres). A voir les modalités pour chaque personne (enfants à garder partiellement ou non, ...).
    Le DGS et les DGA sont en réunion de crise depuis ce matin. Dans l'attente un chargé de mission vient de passer pour recenser quelques informations.
    Le service informatique tente de préparer des portables pour du télétravail mais vont être remis par ordre de priorité.
    En revanche ce qui se passe c'est que l'on peut être amené à exercer dans d'autres services si cela est nécessaire.

    Edit : On partirait sur 4 semaines en fonctionnement restreint.

    Edit 2 : c'est tombé

    @Covid
    Bonjour

    Vous avez chacun.e contribué avec votre encadrement à la mise à jour des informations concernant les agent.e.s et leur disponibilité prévisionnelle pour les semaines à venir.

    Je vous en remercie, ces informations nous aident à organiser le plan de continuité de l’activité (PCA) qui va fonctionner à équipes réduites dans la majeure partie des services.

    Ce plan est en cours de mise en place et ne sera pas totalement finalisé ce soir.

    Aussi compte tenu de la situation sanitaire, tous les agent.e.s qui n’ont pas reçu de consigne de venir travailler demain, sont autorisés à rester à domicile jusqu’à ce qu’ils reçoivent, si besoin, la consigne de venir travailler et/ou de télétravailler, et leur site de travail. Vous devez donc rester joignable par votre encadrement et la DRH, par les moyens de contact que vous avez confirmé (téléphone, mail personnels en priorité).

    Quelle situation administrative ?

    • en priorité les agents mobilisés au titre du PCA et qui n’ont pas besoin d’être sur place, sont en situation de télétravail ou travail à distance
    • sinon, les agents sont en autorisation d’absence sans impact sur la rémunération, la carrière et les congés pour le parent gardant son enfant de moins de 16 ans, et pour les agents qui n’ont pas de possibilité de télétravail, et/ou n’ont pas reçu d’affectation
    • pour les personnes inaptes qui sont en nombre limité, et les personnes malades, elles seront placées en arrêt maladie.

    Je vous remercie pour le suivi de ces consignes qui vous seront précisées par votre encadrement en cas de besoin,

    Cordialement,

  • 16 mars modifié

    @Fabrice a dit :

    Edit 2 : c'est tombé

    @Covid
    Bonjour

    Vous avez chacun.e contribué avec votre encadrement à la mise à jour des informations concernant les agent.e.s et leur disponibilité prévisionnelle pour les semaines à venir.

    ,

    Mais mais mais... de l’usage de point médian à ce niveau ? Wow.... ça me sidère ca.... à titre perso je réponds en inclusif sans économie de lettres (donc féminin et masculin dans cet ordre) en demandant un courrier lisible en français, et je ne lis pas au-delà de la première occurrence le sujet initial, mes yeux saignent après. Je passe pour un jeune vieux con mais je m’en fous, c’est absolument contre-productif pour faire changer les mentalités, ça m’énerve rhaaaaa
    J’ai même viré mon badge « point median » sur une conf invité par un animateur d’une métropole, j’ai barré et mis ce qui était écrit en féminin et masculin. Con jusqu’au bout je sais....

    Bref pour le sujet, nous c’est office365 à bloc, réunions à plusieurs sous Skype avec partage d’écran, usage de Teams et parfois réunions dessus, mails évidemment, plus vpn, serveurs accessibles, git pour les dev, etc. Et ça marche très bien. Même si Microsoft a eu des soucis avec teams aujourd’hui avec le pic de demande européen.

    Pour mon côté père en télétravail avec les enfants à la maison.... Les profs s’organisent avec des doc envoyés en mails, et les élèves devront répondre en mail également avec pdf ou photo de leurs travaux. Comme rien n’était prêt aujourd’hui ils ont lu des sciences et
    Vie, révisé le dernier trimestre de leçons, et ouvert chacun un premier tuto de Python !

    Bon courage à celles et ceux ;) qui mettent en place, à celles et ceux qui subissent, et à tout le monde plus généralement !

  • On a mis en place un tchat sur DISCORD entre techniciens de la DSIN.
    On utilise StarLeaf pour la visio à plusieurs.
    Pour le Dev, j'ai recopié mes projets Windev/WebDev et Python sur mon netbook pro.
    Pour le VPN, on utilise l'outil de StormShield, pour la téléassistance, on est sur TEAMVIEWER, on a équipé les PC portables du télétravail de TeamViewerQS

    Pour le petit en grande section, l'école utilise EDUCARTABLE mais le site est tombé, la maîtresse utilise le mail avec les instructions ...

    Mon épouse n'a pas pu avoir un PC de télétravail, alors sa directrice a autorisé qu'elle ramène le PC pro à la maison, j'ai du matos de rechange donc j'ai de quoi lui équiper un petit coin ...

    Ca va être une nouvelle organisation ...

    Ce matin, je vais au bureau pour finaliser la mise en place du télétravail, on a speedé hier avec les collègues mais nous n'avons pas pu tout finir au niveau de la préparation ...

  • Nous ca continue de monter doucement (on a dépassé les 650 users), ca tient toujours, mais on commence a avoir la problématique des utilisateurs pas formés. Le support explose :disappointed:
    J'imagine qu'a l'education nationale ca doit etre l'apocalypse.
    Hier soir Discord était en partie hors service.
    La conclusion c'est qu'internet n'était pas pret !

  • Oui, pendant un moment, les deux salon Discord (1 par classe) étaient HS durant quelque temps.

  • La plupart de nos instances installés ( chez nous ou chez prestataires ) sont dans les genoux.

  • scolinfo est à moitié mort aussi chez moi.

  • Chez nous pronote est installé sur le serveur de l'établissement et pour l'instant ça fonctionne sans souci. Je commence d'ailleurs à être en surcharge de solicitations des parents et élèves.
    j'ai passé ma journée d'hier sur l'ordinateur à adapter mes activités qui nécessitent du matériel en activité avec des outils en ligne -> une activité adaptée pour les 4e et je fais de meme pour mes élèves de 5e aujourd'hui. Sans compter les sollicitations continues des élèves qui ne sont pas autonomes et ne savent pas lire des sujets. Des parents qui n'arrivent pas à rendre le travail de leur gamin, même avec un tuto vidéo. aussi bouchés qu'eux. Dans quelques jours c'est le burnout. Le plus difficile étant de se déconnecter. Hier, avec mon épouse, on bossait encore à 19h.

  • bienvenue au club Domi. Je fais du 5h30 - 23 heures.

  • Une info trouvée par hasard, je ne m'y connais pas assez dans ces domaines pour savoir si utile pour vous.
    Durant la crise sanitaire, de nombreuses entreprises se mobilisent pour lancer de manière solidaire des offres de télétravail, de collaboration et d’activité de santé. En soutien à l’appel de Cédric O, le secrétaire d'Etat au Numérique, nous vous proposons de rejoindre #Open_solidarity. Cette initiative est un élan collectif et ouvert d’entre-aide numérique dont le but est de faciliter la disponibilité de solutions technologiques solidaires et gratuites grâce à des infrastructures OVHcloud, elles-mêmes mises à disposition gracieusement et sans engagement pendant tout la durée de la crise pour supporter les pics de charge. L'attribution de nos offres d'infrastructures est conditionnée à la complétion du formulaire
    https://open-solidarity.com/fr/
    De toute manière un peu tard pour se préparer.

  • C'est encore pareil aujourd'hui, c'est plus que compliqué. Là, c'est encore planté. Je viens de demander à la seule prof qui avait donner son mail si ça n'était pas plutôt faisable par ce bias là que de passer par une plateforme centralisée, on verra la réponse (à moins que le serveur mail de l'académie soit à genoux aussi ...).

  • @bendia a dit :
    C'est encore pareil aujourd'hui, c'est plus que compliqué. Là, c'est encore planté. Je viens de demander à la seule prof qui avait donner son mail si ça n'était pas plutôt faisable par ce bias là que de passer par une plateforme centralisée, on verra la réponse (à moins que le serveur mail de l'académie soit à genoux aussi ...).

    Idem chez moi.

  • J'adore le réponse du directeur d'it's learning.
    Hier matin c'était dur, mais dès hier soir ça fonctionnait alors qu'aujourd'hui il était impossible de se connecter toute la matinée.
    Au passage, "c'est pas nous, c'est la connexion via le rectorat", c'est un vilain mensonge : Ce matin, je me suis connecté au webmail académique en 30 secondes mais alors qu'habituellement tu ouvres e-lyco d'un clic, là rien de chez rien.
    Paradoxalement cet après midi c'est le contraire. J'ai e-lyco mais ni pronote, ni webmail académique.

    Sinon ce soir, je vais essayer de lâcher vers 23 h parce que 1 h de mat hier, c'est pas bien.

    Bon courage à tous.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.