Cover Image

Cyrille VS Sosh VS Sony VS boku - round 2 - AH AH AH

mai 24, 2021 - Temps de lecture: 12 minutes

Dans l'épisode précédent, nous avions vu que BORNETTE se retrouvait avec une facture de 100 balles pour acheter des recharges Playstation Store même pas pour moi. Il apparaissait que derrière cette tragédie se dissimulait un obscur intermédiaire du nom de boku, prononcer bokou qui assure les transactions téléphoniques pour les opérateurs téléphoniques d'un côté, pour les groupes de multimédia comme SONY de l'autre. Nous en étions restés au moment de l'appel téléphonique à boku que je n'avais pas encore joint. 

Avant d'aller plus loin, ce billet est entièrement dédicacé à Gilles, le parigot manchot. Vous ne le savez pas mais j'entretiens une relation avec Gilles purement par SMS depuis des années et on a parfois des choses prophétiques qui apparaissent. 

J'appelle donc boku et je mets un coup de pression sur l'aspect légal de la chose, le droit de rétractation. Il s'agit d'une des parties du problème que je ne comprends pas et que la gendarmerie n'a pas su m'expliquer, on y viendra plus loin. J'explique au bonhomme que j'ai au téléphone, très courtois, que je ne comprends pas. Je lui explique que demain il achète une télévision chez Darty, il a quinze jours pour ramener la télé et se faire rembourser. Je lui dis que je ne comprends pas la différence et il n'est pas capable de me donner d'explication. En gros, il fait comme tous les gars au téléphone, il ne s'énerve pas, il sait que de toute façon je n'aurais d'autre choix que de me soumettre. Il maintient que je n'ai d'autre choix que de porter plainte. Je lui dis que c'est tout de même honteux d'ennuyer la gendarmerie pour un problème purement commercial, et que je n'ai pas la facture avant deux semaines. Il m'indique un lien qui me permet de vérifier l'intégralité des transactions qui ont été réalisées sur la ligne téléphonique. Il s'agit de ce lien : https://customer.boku.com/ vous saisissez votre numéro de téléphone et vous obtenez les transactions qui ont été réalisées. Vous pouvez tester votre ligne pour savoir s'il y a eu des tentatives. C'est une preuve qui permet de contribuer au dépôt de plainte puisque SOSH ne fournit pas de facture et qu'il faut se contenter de captures d'écran.

Comme on peut le voir sur la capture, les deux transactions qui sont passées et encore comme je le faisais remarquer à BORNETTE, elle s'en sort plutôt pas mal, on avait 70 balles de plus et un abonnement. On notera que l'adresse IP apparaît, elle donne sur un VPN en région parisienne. On a envie de penser que ces gens savent ce qu'ils font. Au niveau de l'impossibilité de la rétractation, d'après Gilles ça viendrait du fait que lorsqu'on achète quelque chose sur le store de SONY, on perd le droit à la rétractation. Il faudrait creuser mais je dois reconnaître qu'à part dans ce cas précis d'arnaque, si j'achète quelque chose en dématérialisé c'est en connaissance de cause. 

J'avais expliqué que le site pré-plainte de la gendarmerie ne me branchait pas réellement, parce qu'il ne correspondait pas vraiment à ce que j'avais vécu, une plainte virtuelle et pas physique. Boku m'a recommandé de passer par ce biais, ce que j'ai fait, la fin c'est de positionner des heures possibles pour être reçu par la gendarmerie. Moins de 30 minutes plus tard, je suis convoqué à la gendarmerie de Gruissan (la plage des jeunes) pour venir signer et retirer ma plainte, la première fois de ma vie que je mets les pieds dans une gendarmerie, la dernière j'espère. Je m'attendais à ce que ce soit difficile parce que mon histoire est tordue, le gendarme avait totalement compris et avait déjà rencontré l'escroquerie. Pour lui son analyse c'est une tentative au hasard de numéros de téléphones jusqu'à ce que ça marche. L'histoire m'étonne un peu toutefois puisque cela s'apparente à un brute force et j'ai quand même envie de dire que ça devrait bloquer rapidement du côté de chez SONY. J'en déduis pour ma part que le numéro de ma fille était ciblé et que quelque chose a trifouillé dans son téléphone pour savoir qu'il y avait un souci. 

J'ai envoyé le dossier complet à boku avec la plainte complète, leur propre capture d'écran en date de jeudi soir quand je suis allé déposer la plainte, je viens de recevoir le message suivant.

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre patience pendant que nous traitions votre requête. 

Votre demande de remboursement pour un montant de 100.00 EUR a été acceptée. Veuillez nous accorder jusqu'à 30 jours à compter d'aujourd'hui pour que le remboursement soit traité et crédité sur votre compte en banque.

N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez à nouveau besoin de notre aide, ou si vous ne recevez pas votre remboursement dans le délai prévu.

Cordialement,
Service Client Boku

Forcément j'ai envoyé mon petit SMS à Gilles en premier pour montrer que je suis le plus fort, puis je vous ai quand même écrit ce billet pour qu'on se rappelle tous de qui on parle. C'EST QUI LE PATRON ? Une fois que nous en avons fini avec la joie qui risque d'être provisoire, j'attends quand même les sous, il y a à mon sens quelques remarques à faire. 

La première c'est que je me mets à la place des autres, des petits vieux, des gens qui ne comprennent rien. J'ai géré tellement de problèmes dans ma vie, jusqu'à rajouter BORNETTE sur le livret de famille au moment de l'adoption parce que le ministère l'avait oubliée, que pour moi c'est plus un jeu de récupérer mon pognon qu'un problème. La petite vieille qui se retrouve débitée parce que des gens incorrects (pour rester poli) laissent l'option activée par défaut en attendant la faille, c'est honteux, comment elle fait ? Je le rappelle, les opérateurs profitent de l'opportunité pour prendre leur commission à vos frais. Quelqu'un qui veut acheter avec sa ligne est un utilisateur averti, il saura donc activer cette option s'il veut s'acheter quelque chose. Les gens ne devraient pas se soucier de désactiver quelque chose qu'ils n'ont pas demandé. 

La seconde c'est que les associations de consommateurs qui dénoncent tout et n'importe quoi ne se préoccupent pas de ce problème et devraient taper un grand coup pour faire suer des millions à ces entreprises qui se font quand même franchement plaisir, comme l'augmentation de quelques euros pour des Go que vous n'avez pas demandés. 

La dernière remarque et c'est un conseil pour vous tous, j'ai appris avec l'âge à plier mais ne pas rompre, à courber l'échine. Avant un sujet comme celui-ci aurait fait réagir les opérateurs. Même si je n'ai pas récupéré l'intégralité de mon trafic, je vous rassure je n'y travaille pas trop mais un peu parce que les milliers de 404 que je génère me font un peu honte, à l'époque où je vivais à côté de Olargues j'avais fait réagir SFR pour une histoire ubuesque de box, Rue du commerce pour des disques durs. Aujourd'hui les gens vont déverser leur colère dans les réseaux sociaux et bien insister qu'ils vont faire savoir à qui de droit que c'est des méchants, sauf que ceci ne fonctionne que si vous êtes suivi par des millions de personnes. Pour nous les petites gens, les sans dents pour reprendre le président Hollande, il n'y a d'autre choix que de respirer un grand coup et de suivre les consignes. 

Nous nous quittons sur Youssoupha, car il ne pouvait en être autrement. Youssoupha est au cœur de la polémique avec sa chanson "Ecris mon nom en Bleu, crie mon nom en Bleu", une chanson bien écrite, une chanson légitime pour peu qu'on essaie de faire un effort intellectuel quelques minutes. Comme j'aime à le répéter le rap est aujourd'hui le premier style musical de France, qu'on aime ou qu'on n'aime pas, c'est un fait. En 1998 on nous chantait les louanges de la France black, blanc, beurre en oubliant que pendant de très nombreuses années l'ascenseur social pour un jeune des cités c'était soit le foot soit le rap, on peut se demander si ça a vraiment changé aujourd'hui. Lorsque l'on regarde cette équipe de France, avec un Kylian Mbappé qui vient du 93 (empire ?) par exemple, une équipe biberonnée au rap comme une bonne partie des supporters, le rap est un choix logique, et pour les gens qui regardent et pour les joueurs.

Alors forcément le choix de l'artiste, c'est pas forcément évident, sauf que si tu réfléchis quelques minutes c'est pas si compliqué que ça à trouver dans le rap. Youssoupha, c'est le type qui a été envoyé par sa mère en France, de nationalité française mais vivant en Afrique, né d'un père star de la rumba africaine, il réussit son BAC avec la meilleure note de français de l'académie et valide une maîtrise de communication. Lorsqu'on voit le malin plaisir qu'ont certains à s'agiter en  déterrant des paroles violentes qu'il a effectivement écrites, on oublie certainement qu'il est très loin des rappeurs clichés qui ont fait de la prison, et qui ne parlent que de drogue et de violence. Youssoupha c'est la reconnaissance du milieu car c'est 20 ans de carrière, mais c'est aussi la reconnaissance artistique, tout le monde lui reconnait une véritable plume, un talent. Malheureusement pour lui Youssoupha n'a pas la reconnaissance du grand public qui ne le connaît pas, et la cohérence aurait voulu que ce soit Jul qui fasse une chanson sautillante. Malgré la générosité du chanteur, son travail colossal que tout lui monde lui reconnait, est-ce que l'auteur de "j'suis en fumette dans la location" a les épaules pour porter une chanson de l'équipe de France ? 

Le choix de Youssoupha était donc logique, il est cohérent et on ne peut s'empêcher de penser à "menace de mort", cette chanson écrite à la suite de son procès contre Eric Zemmour qu'il a gagné : Il y a de la rage dans nos propos mais comment rester sage, vu l'image de la vie que l'on nous propose? J'ai plaidé "légitime défense" dans ma déposition, qui peut prétendre faire du rap sans prendre position ?

Le rap est une musique violente, une musique de position comme le dit l'artiste et il est apparu que lors de nombreux procès on a su reconnaître la liberté artistique de nombreux chanteurs comme Orelsan qui a gagné tous ses procès. Youssoupha insiste souvent dans ses titres, pas dans le dernier album qui comme je le dis me fait saigner les oreilles, sur l'égalité entre les hommes au point d'avoir intitulé un album négritude. Quand on voit la batterie d'individus qui ont été décorés de la légion d'honneur, embourbés dans des affaires de viol, nos anciennes gloires de la télé ou nos plus grands acteurs, des hommes blancs, quand on voit avec quelle énergie certains sites internet emploient avec facilité le mot racaille pour accessoirement stigmatiser toute la musique de la jeunesse actuelle, on peut effectivement se demander comment rester sage quand on voit l'image qu'on nous propose. 

La France se pays qui aurait franchement besoin de se rassembler autour de quelque chose au lieu de se diviser dans les polémiques stériles. C'est pas gagné.

À Propos

T'avais jamais lu de blog français avant.
Comme bludit n'a pas de système de commentaires et qu'on va quand même pas installer disqus, toute remarque, toute réclamation est à faire par mail.
A priori ce site n'utilise pas de cookies même s'il arrive à son rédacteur d'en manger quelques uns.