Complément 9 : vivement la téléportation sans vidange

28/10/2017 Non Par cborne

Comme je l’évoquais dans le dernier billet, le Partner continue de fuiter. Pour mémoire, il y a un an je faisais la vidange, une année à 20.000 km tout rond, au mois de décembre ça puait l’huile dans l’habitacle, le niveau qui diminuait. La série 1.6 HDI de chez Peugeot est maudite, sur l’internet on pourrait faire un mur des lamentations avec des petits papiers pour boucher les fuites. Pour l’instant, du fait d’être quand même attentif à faire mes révisions dans les temps, ou d’avoir de la chance pour une fois dans ma vie, je n’ai pas cassé le turbo qui fait partie des pannes récurrentes. Les joints d’injecteurs ont été changés ce qui a réglé le problème d’odeur mais sur le moyen terme, je me suis rendu compte que ça n’a pas réglé le problème de fuite. La dernière fois, les mécaniciens sont allés à l’essentiel, ils ont fait la réparation mais n’ont pas nettoyé l’huile présente sur le moteur. Concrètement trouver une fuite d’huile sur de l’huile, n’était pas une mince affaire. La vidange a été réalisée en ce vendredi matin, un grand nettoyage sur le moteur qui ne m’a pas été facturé, ce qui confirme mon envie d’avoir toujours confiance dans mon garage même si sur ce coup là, il n’a pas été bon, le nettoyage aurait dû être fait derrière le changement des joints. Du fait de ne pas voir de façon évidente la fuite, du fait d’avoir perdu un peu mais pas douze litres, ce qui pour un moteur à moins de quatre litres serait tendu, j’ai repris la route. Cinquante kilomètres plus tard …

c’est beau un moteur propre, avant on aurait dit qu’il avait passé la soirée sur une plage après le naufrage de L’Amoco Cadiz

On retrouve de l’huile, c’était prévisible, ce qui est plus surprenant c’est de la retrouver à l’origine des injecteurs, coulant joyeusement en cascade sur le reste de la voiture. J’ai balancé les photos au garage, à priori ce serait le joint de cache culbuteur, un nom que je trouve exotique et qui revient régulièrement dans les pertes d’huile sur ce moteur de MERDE !!! A la rentrée donc, changement du joint, jusqu’au prochain épisode, joie dans la maison éternelle. Il me reste donc un petit peu plus d’une semaine où je vais limiter mes déplacements, pas du luxe, je n’ai pas vraiment commencé les vacances. Pendant ce temps là, Nvidia imagine qu’en 2021 on aura des voitures autonomes, on devrait mettre la route des cabanes de Fleury pour faire des tests, entre les voitures des grosses dames, l’Aude et les intempéries, les voitures autonomes ne seraient certainement fiables qu’en 2070 ce qui me laisserait de la marge.

J’évoquais dans un billet les difficultés avec les mises à jour de Windows 10, à priori une nouvelle fonctionnalité vient de faire son arrivée dans Windows update avec la limitation de la bande passante dédiée. Et là forcément vous vous dites que ce n’est pas un hasard, et vous avez raison. Bill Gates est un grand lecteur de mon blog, il apprend le français avec celui-ci, découvre l’Ariège, et lorsqu’il a vu mes déboires avec le système d’exploitation, il a codé lui-même le patch parce que ce n’était plus possible. Microsoft qui continue franchement sa politique de rationalisation, fin du kinect, comme je l’évoquais dans le forum, c’est la sensation de la fin du mythe de la console pour faire du sport, on assume désormais le fait que la console c’est le canapé. D’ailleurs Microsoft a bien raison de liquider les vieux services, il s’en met plein les poches avec Office365, le rêve de Microsoft, réussir à faire s’abonner ses utilisateurs, quitter le logiciel en dur pour passer au service qu’on paye de façon récurrente, chapeau l’artiste. Alors peut-être que fort de cette croissance, Microsoft se sent pousser des ailes, et c’est ainsi que le passage gratuit de 7 ou 8 vers 10 devrait s’arrêter à la fin de l’année.

La transition est toute trouvée pour s’interroger sur qui est derrière Linux en 2017. On découvrira comme à chaque classement que Linux domine le monde mais ne parvient pas à s’imposer sur le desktop ou sur le smartphone. A la maison ma femme est toujours sous Linux et ça ne pose aucun problème, lorsque Windows 7 sera abandonné, il faudra faire une campagne comme avec Windows XP, d’ailleurs au moment où j’écris ces lignes, je me dis que le tour de Windows Vista ne devrait pas tarder. J’ai fait monter mes postes sur la nouvelle version de Xubuntu, rien à signaler. Ni anomalie, ni nouveauté, les versions de Xubuntu se suivent et se ressemblent, ce n’est pas un mal pour qui cherche la stabilité. Si vous voulez passer au libre, je vous invite à lire l’article très complet sur les ressources du collectif Emmabuntus sur le blog Miamondo. Je profite d’ailleurs de l’occasion pour vous faire un teaser, comme on dit dans le jargon, je vais bientôt faire quelque chose avec un membre d’Emmabuntus sur mon établissement scolaire, on en parlera quand ce sera fait, mais je peux déjà vous dire que j’ai fait une rencontre très sympa, je n’en dis pas plus (bonus de suspense).

Et pour finir quelques liens :