Complément 86

12/05/2019 Non Par cborne

Ou quand les gens indispensables sont tous au cimetière c’est plus cher à remplacer

Je suis donc en train de préparer ma succession et certains l’ont compris. Car on rigole, on rigole mais sans être indispensable, car personne n’est indispensable, je dépanne quand même plutôt bien. Mon revendeur m’appelle pendant les vacances, il doit faire de la place dans ses entrepôts et va jeter des choses. Il se trouve que nous n’avons pas la même vision de l’informatique, lui c’est au kilo, c’est un broker informatique donc ça peut partir à la casse même si ça marche. Il ne va pas par exemple prendre le temps de vendre des claviers à l’unité ou des écrans. J’ai donc récupéré ça :

Les souris et les claviers avec la consommation qu’on en fait il est certain que ce n’est pas perdu, pour les écrans en passant par Facebook et une personne très active dans tout le domaine associatif de mon coin, c’est parti pour une association pérignanaise. Pour toi qui n’a pas la chance de vivre dans mon coin, Pérignan c’est l’ancien nom de la commune de Fleury, Saint-Pierre la mer fait partie de Fleury, je ne suis donc pas un saint pierre la merdois ce qui aurait été classe mais un pérignanais.

Mon chef d’établissement était assez étonné de me voir rentrer avec un partner plein, enfin étonné, comme on peut l’être avec moi. J’expliquais que c’était les bases saines d’un business sain, je le fais bosser dès que je peux, on se renvoie l’ascenseur. Forcément l’idée c’est de se dire que si je ne suis plus responsable de rien la fée cadeau ne passera plus, j’ai expliqué qu’il fallait continuer de travailler avec ce prestataire. Car il faut comprendre cher public, que lorsqu’un prestataire de service tu vas lui commander des ordinateurs, il va te sortir des machines à 500 € qui ne font rien, avec une licence Windows 10. Moi à 500 € j’ai 25 ordinateurs qui font tout configurés en cinq minutes par poste.

Cyrille BORNE c’est vrai que c’est plutôt nominatif, pourtant c’est comme les groupes de RAP. En fait derrière Cyrille BORNE c’est un réseau d’expert dans tous les domaines, perdre Cyrille BORNE c’est perdre une équipe, c’est perdre la réponse à tout, c’est perdre les experts à Miami et Los Angeles en même temps. Non je n’exagère pas.

Mon documentaliste me dit que son ordinateur a un problème, et qu’il est forcé d’appuyer sur F1 pour que la machine se lance. La machine est relativement récente et je m’étonne donc de ce qui apparaît comme un problème de pile de BIOS. Tu sauras public que ta carte mère a un petit programme qui s’appelle le BIOS et dans lequel tu peux faire des tas de trucs comme sauvegarder l’heure, et que si la pile est morte il n’enregistre pas ton paramétrage. Dans une bonne majorité des machines il aime à te rappeler qu’il y a un problème et appuyer sur F1 permet d’avancer plus loin. Seulement ici le F1 c’est un message pour rentrer dans le BIOS et de voir un méchant message SMART. Tu apprendras aussi public que le message SMART c’est un message qui te donne des informations sur l’état de ton disque dur. La moralité c’est que quand SMART t’envoie un message, la plupart du temps c’est mauvais signe, quand il te dit que ton disque va crever, qu’il faut faire un backup c’est encore plus mauvais signe. Je lui fais donc réaliser les sauvegardes dans l’urgence.

Comme je n’avais que du 320 Go et pas du 500, il faut un logiciel pas trop compliqué pour cloner. Sous Windows le logiciel easeus todo backup à qui j’offre le backlink de façon gratuite, j’achèterai peut-être la licence, vous permet d’installer une version home pour trente jours capable de faire le job avec Windows allumé. Concrètement vous lancez le logiciel, il est capable de trouver tout seul l’installation de Windows, il vous suffit de pointer le disque de destination.

Vous noterez qu’il faut avoir un peu de matériel pour faire ce genre de choses. Je pense d’ailleurs que je vais arrêter d’acheter des boîtiers externes pour de jolies boîtes de rangement et brancher le disque dur sur l’adaptateur USB quand j’en ai besoin. Première étape, la copie par le biais de l’USB, deuxième étape, brancher le disque pour voir si ça marche avant de remonter.

C’est tout à fait le genre d’incident, je me demande comment ça va se passer, enfin c’est rhétorique, je m’en fous. Si le prestataire intervient une fois par semaine, il débarque, il n’a pas la pièce, il prend la tour, la ramène une semaine plus tard. Changera-t-il le disque dur et pour quel montant quand je me suis contenté de faire de la simple récupération avec le matériel que nous avons sur place.

Dans la semaine j’ai réparé un ordinateur qui avait été éteint lorsqu’il y avait le message « ne pas éteindre l’ordinateur pendant les mises à jour ». J’ai créé un accès VPN pour ma sous-chef, paramétré le logiciel métier des emplois du temps pour qu’elle puisse bosser où elle veut, notamment son domicile. J’ai remis le Wifi sur un poste, je suis intervenu des dizaines de fois pour tout et n’importe quoi comme remettre un onglet perdu dans Thunderbird (appuyer sur F8).

À titre personnel j’ai vendu un PC à une collègue, 100 €. Elle élève sa fille seule a explosé son PC comme elle explose tous ses PC, j’ai mis le chargeur, une sacoche, mon savoir faire, je vais récupérer les données de son ancien disque, donc en gros je ne gagne pas d’argent, c’est pour dépanner plus qu’autre chose. Tu le sais public, je te l’ai dit :

TU NE VENDS JAMAIS DE HARDWARE !!! JAMAIS !!! TU M’ENTENDS ?

Cyrille BORNE, philosophe

Et c’est ici que je me reconnais, mon côté connard de chevalier blanc contre lequel il faut que j’apprenne à lutter. J’aurais dû dire que je n’avais rien à la maison, pas le temps, sais pas faire. Le lendemain le PC ne marche plus, il avait tourné pendant plus de 10 heures chez moi. Elle a eu un message bizarre elle a eu peur, elle me l’a ramené. Il apparaîtrait que le PC se soit éteint tout seul après être resté trop longtemps sur une prise sans électricité ………….. Oui elle est prof.

TU NE FAIS RIEN AVEC LES PROFS !!! RIEN !!! TU M’ENTENDS ?

Cyrille BORNE maître à penser

Elle trouvait que l’ordinateur était chaud, j’ai donc imposé à mon fils de tout démonter et de tout nettoyer. D’une part il passait par là, d’autre part je pense que c’est quelque chose de bien dans sa formation de padawan. Car c’est aussi ça Cyrille BORNE une équipe de petites mains toujours disponibles. C’est ainsi qu’en cette fin d’année scolaire, la petite Borne qui sera certainement en vacances au 15 du mois de juin aura la joie de faire du apt-get update && apt-get dist-upgrade, refaire une salle informatique certainement en compagnie des filles de deux de mes collègues qui ne supportent pas de voir leur gamine glander dans le canapé familial. Pas de sexisme chez Cyrille BORNE, tout le monde au travail.

Je n’ai pas fait les photos mais je lui ai appris à mettre de la pâte thermique, étalée au doigt bien sûr, parce que la maçonnerie ou l’informatique, on fait tout avec les doigts. C’était assez dégueulasse au niveau des ventilateurs, on a mis un coup de dégraissant, le même que pour les fours, plus de soufflerie.

Les journées ces derniers temps sont très longues, bien remplies, il me reste trois mois globalement avant la quille, c’est-à-dire le passage de relais à la société de prestation de service. J’attends la proposition chiffrée du partenaire, une fois que ce sera le cas, je communiquerai de façon officielle aux équipes ma démission, je me vois bien placer une phrase à la con du genre que seul on va plus vite et qu’à plusieurs on va pas bien loin si on ne suit pas le gars qui va plus vite parce qu’il sait.

LA BATAILLE DU LIBRE, la bataille perdue d’avance enfin en vidéo

Internet ou la révolution du partage est un reportage de Philippe Borel que vous regarderez certainement pour vous rassurer, afin de vérifier que vous maîtrisiez bien vos contenus. 55 minutes c’est trop court pour aborder le sujet, qui n’a pas de rapport avec le titre. Ce que je trouve intéressant ici c’est le parallèle régulier qui est fait avec la notion de licence sur les graines, les exemples sont concrets mais le reportage est trop court, le reportage est orienté, le reportage décrit le libre comme une espèce de révolution extraordinaire où tout le monde main dans la main libère le monde. Et pourtant cette image de RMS qui fait un doigt d’honneur à l’entrée d’un bâtiment Bill Gates devrait interpeller sur la belle ambiance qui règne.

Ce qui manque en fait dans le reportage c’est la réalité de terrain. Lorsque PYG est interviewé, il explique que les grosses boîtes livrent un produit tout fait quand le libre apprend à cuisiner et c’est faux. Ils sont quelques-uns à savoir cuisiner, on vous fera croire que tout le monde peut devenir cuistot et c’est encore faux. La moralité c’est que la réalité, c’est qu’on a le choix entre deux enseignes pour aller manger. Le propriétaire qui effectivement te donne une impression de bon goût en te dissimulant toutes les cochonneries qui finiront par te tuer quand de l’autre côté on te donne un produit fait maison. Et s’il faut pousser l’analogie jusqu’au bout, si tu fais chauffer des marrons et que tu les donnes à quelqu’un, tu as bien un produit naturel mais qui va t’empoisonner parce que le marron n’est pas comestible, c’est la châtaigne. On rajoutera à ça et c’est certainement l’un des problèmes de fond, que tu peux avoir empoisonné vingt personnes, il faut garder le sourire parce que c’est un produit naturel.

S’il est donc évident qu’il est nécessaire de reprendre le contrôle, de ne pas laisser les grandes compagnies édicter les lois aux états, qu’il faut mettre de l’éthique dans l’informatique, que le communautaire est de façon indéniable l’avenir de l’homme, qu’il faut en finir avec l’individualisme, mais que dans la réalité c’est tout sauf la fête au village. Bataille d’égo, découragement, problème de communication, violence verbale, l’image positive qui est véhiculée dans le reportage est un leurre pour ceux qui vivent le truc un peu de l’intérieur.

Bon c’est pas tout ça, mais j’ai le PC de ma femme à installer sous Windows. J’ai fait trois sauvegardes et je viens de passer une heure à comprendre que le PC n’était pas capable de démarrer sur une clé USB UEFI … Rufus contrairement à Media Creation Tool qui est capable de créer aussi une clé bootable et pas que la mise à jour du système, peut vous faire un Windows 10 avec une partition non GPT.