Complément 34 – On sait quand même rigoler pendant les vacances

26/04/2018 Non Par cborne

Souvenez vous, il y a de cela un mois, j’avais choppé un truc qui m’a laissé par terre et que le médecin à ma grande déception n’a pas soigné au ciflox. J’ai mis trois semaines à commencer à récupérer pour arriver en vacances. Ma femme a attrapé une angine avec pour même effet au début des vacances ce qui lui a permis de se mettre à ma place et de regarder le mur blanc. Le virus du sud de la France est plutôt mauvais en cette période. Moi vous le savez, je me trouve toujours des occupations, et je suis revenu à une de mes passions : le caca.

Nous sommes au mois de décembre 2017 et Cyrille BORNE n’a d’autre choix que de faire appel au camion à caca pour découvrir qu’il a un regard sous sa terrasse, qu’on appelle le graal ou la corne d’abondance. Il se trouve que chaque voisin en a un et depuis le mois de décembre donc, je vide régulièrement celui de mon voisin. Pour comprendre il faut voir cette image.

Bien. Imaginez désormais que la sortie du tube de dentifrice soit ma canalisation, imaginez désormais que le dentifrice ne soit pas réellement du dentifrice et vous avez globalement ma situation. Le dentifrice s’écrase au fond du regard et s’accumule. Pour ceux qui veulent découvrir le monde merveilleux du caca, il y a de l’eau qui doit être en permanence au fond, le dentifrice arrive et s’en va grâce à l’eau qui s’accumule. J’ai mis du temps à le comprendre mais le problème n’est pas chez moi mais chez lui, pour une raison qui m’échappe un peu ça s’accumule. J’ai tendance à penser que l’eau ne reste pas. Mon voisin qui est présent pour les vacances, retraité, serviable, m’a proposé un truc simple, mettre du mortier au fond pour un peu rehausser le niveau et être sûr que l’eau ne s’en va pas. En images, je dédicace l’intégralité de la suite de photos qui va suivre à mes élèves de 3B, ils collectionnent mes photos comme on collectionne les pokémons, il arrive régulièrement que je finisse sur leur fond d’écran. Cyrille BORNE en tenue d’inséminateur les mains dans la merde, c’est une carte qui vaut cher.

Pour réaliser ceci, quelques étapes fondamentales. Donner une carte bleue à sa femme et l’envoyer dehors toute la journée. Avoir une tenue adaptée, les gants chez Bricoman à 13 € la paire quand même mais quand on sait ce qu’il faut faire c’est sans regret. Rien ne passe à travers.

Bien sûr avant de se lancer là dedans, j’ai mis un grand coup de jet d’eau, histoire d’évacuer le maximum, après je suis allé à la pêche. J’ai donc péché de la caillasse en pagaille, des graviers, des morceaux de goudron. mais au fond, il y a bien un fond solide ce qui peut laisser supposer qu’il n’y a pas de trou ou alors c’est de la porosité. Est-ce que le fait d’avoir des graviers au fond ralentit Monsieur caca ? Pour l’heure je n’ai pas la réponse. Avec le voisin donc, vu que j’ai quand même sorti 6 litres de cailloux, on s’est tâté en tout bien tout honneur pour savoir si on mettait une couche. Et puis, c’est parti. Mortier prise rapide, durcit en 20 minutes, opérationnel en deux heures.

A gauche toute la partie noire ressemble à du goudron. On sait pas trop d’où ça vient et ça pourrait bien dater de la construction de la maison. Il y avait des gros morceaux qui traînaient, ça ressemblait aussi à du goudron. A droite la même vue avec le mortier. On verra dans un prochain billet de complément si le problème est réglé. En imaginant quand même que pour une raison ou pour une autre, ce soit le regard qui fuite un peu, un regard de 1975 tout de même, ça pourrait laisser supposer que le problème peut se produire chez les autres. Si j’étais mesquin, je dirai que ce n’est pas mon problème sauf si c’est le mien mais maintenant je saurai quoi faire, les autres maisons étant avant la mienne. Je dois vous reconnaître que je trépigne d’impatience d’ouvrir dans quelques jours la boîte de Pandore pour savoir si je trouverai tout le bonheur du monde ou si les enfers vont se déchaîner contre moi.

Pour continuer à s’occuper j’ai acheté ça :

Je n’avais rien acheté de débile jusqu’à maintenant, je fais l’économie d’un téléphone puisque je conserve le mien, et je suis tombé sur une bonne affaire, le Facebook Market une fois de plus. Une Wii U sans jeu, 90 €. Ce qui est bien avec la Wii U c’est que tu sais pour quoi tu payes, étant donné que la console est abandonnée par Nintendo au profit de la Switch. La ludothèque est pour le moins sympa, ne serait-ce que pour le dernier Zelda sorti à la fois sur Wii U et sur Switch. On notera surtout que la console est une tuerie au niveau de l’émulation puisqu’elle fait la N64, la Wii, la Gamecube et ce genre de chose.

Les tutoriels sur le net, je comprends qu’on puisse s’en plaindre. Le hack n’est pas bien compliqué, et il faut saluer les génies qui arrivent à faire ce genre de choses. L’exploit se situe dans une faille de sécurité au niveau du navigateur, vous copiez les fichiers qui vont bien sur la carte SD, vous allez sur le site internet qui va bien et vous lancez l’exploit qui permet d’installer les trucs qui vont bien. Le tutoriel le plus clair c’est une vidéo trouvée sur le web. En fait les tutoriels manquent de clarté, tout simplement parce que les types maîtrisent tellement leur affaire, que ça leur paraît tellement évident, qu’ils en mettent des tonnes alors que l’ensemble ne tient qu’en une dizaine de lignes avec les liens qui vont bien. Une situation qui en rappelle une autre. Je donne d’ailleurs une Wii premier du nom mais dépouillée, puisque je conserve les manettes qui sont compatibles avec la Wii U, si vous êtes intéressé, envoyé un message, il n’y aura que les frais de port à payer.

Les vacances arrivent à leur fin, je ne suis pas mécontent de mon bilan, j’ai été pour le moins efficace, j’ai pris le temps de jouer, de me reposer, de vivre un peu normalement. Ce qui est certain c’est que l’arrêt de Twitter c’est un gain de temps de dingue qui permet de faire autre chose.