Soutenir, licence, politique de la maison.

Vous pouvez soutenir ce blog en me donnant de l'argent par Paypal, liberapay, Tipee, en m'envoyant du matériel même s'il est vieux, il sera recyclé sous Linux. Vous pouvez m'écrire pour me témoigner votre joie de me lire, participer au forum.

Je n'accepte pas les billets sponsorisés, je ne fais pas de publicité, je n'accepte pas les échanges de liens.

Tout ce qui est ici m'appartient sauf ce qui ne m'appartient pas : citations, certaines photos, affiches etc ... Vous n'avez donc en aucun droit la possibilité de le réutiliser sauf si vous savez que vous avez le droit de le réutiliser. C'est très subtil mais mis en application ça fonctionne très bien.

A propos de mes propos

Cet espace est personnel, il n'engage en rien mon employeur. Si ça l'engageait d'ailleurs, tous les bahuts agricoles de France seraient sous Debian Stable et utiliseraient des logiciels libres. On aurait aussi ma photo derrière chaque chef d'établissement et bien évidemment j'aurai eu l'ordre national du mérite agricole auquel j'aspire. Les commentaires du blog sont fermés ce qui m'évite de lire la prose énervée des gauchistes, des frustrés, des rageux, des gens qui vivent dans la cave de leur mère, les gens persuadés qu'ils ont raison, les gens sans humour, et quelques autres que j'oublie. Si vous n'aimez pas les propos de ce blog, vous n'êtes pas obligés de les lire. Encore heureux, imaginez qu'on vous oblige réellement à le lire, fuyez pendant qu'il en est encore temps.

Ce blog s'adressera principalement à ceux qui ont un certain âge, actifs, qui ont une femme et des enfants ce qui les a conduit à adopter très souvent la posture pragmatique dite de "j'ai pas que ça à faire".

L'illustration est issue du site Xkcd.

Publicité

Emmabuntus est une distribution Linux spécialement conçue pour les ordinateurs reconditionnés destinés aux organisations humanitaires et favoriser la découverte de Linux par les débutants. Elle permet aussi de prolonger la durée de vie du matériel pour limiter le gaspillage entraîné par la surconsommation des matières premières.