Le problème est une fois de plus entre la chaise et l'écran - Commentaires

Je plussoie mais là, je ne m'empêcher de rajouter cette news:
http://www.zdnet.fr/actualites/google-et-youtube-accuses-de-collecter-les-donnees-des-enfants-39866642.htm
on n'arrête pas l'hypocrisie en si bon chemin

Réponses

  • sachant que c'est comme toujours, il y a la partie visible ou disons celle qu'on a réussi à voir, et de l'autre l'invisible qui doit dépasser l'imagination et de loin. Pendant ce temps là le parti pirate belge se réjouit de son instance Mastodon : https://fr.pirateparty.be/les-pirates-celebrent-lanniversaire-de-leur-instance-mastodon/ 381 personnes qui ne sont pas actives.

    Mastodon aura fait comme le reste, l'effet d'un pétard mouillé, après s'être ramassé avec Diaspora, avec Mastodon, il ne reste plus qu'à attendre l'échec de Peertube.

    C'est pas bien ce que j'écris, j'en ai franchement conscience mais on n'a pas l'impression d'une véritable volonté de réussir. Hop un nouveau réseau social qui pointe le bout de son nez : https://pleroma.social/

  • avril 2018 modifié

    Il y a d'ailleurs Dada qui essaye de relancer le truc sur son blog pour Mastodon, tout en avouant à demi mot que Diaspora, c'est mort. Le problème est aussi que "les gens" veulent maintenant retrouver leurs proches alors qu'au lancement de Facebook, on n'avait pas vraiment d'alternative. Ils veulent retrouver des influenceurs et ils sont sur twitter. Ils veulent être célèbres et ça c'est sur Youtube. Bref, on pense d'abord à soi plutôt qu'aux autres et ça, ce n'est pas trop dans l'esprit du libriste.

    En parlant de Mastodon, t'as des trucs bizarres comme un pod qui a 20000 users sans pratiquement de statuts et ... qui est down depuis 11 mois. Et ça a du mal à tenir la charge au delà de 10000kusers sans avoir de gros moyens, forcément.

  • https://nicolaslegland.wordpress.com/2013/08/15/les-enfants-ne-savent-pas-se-servir-dun-ordinateur/

    "Si vous enseignez l’informatique ou les télécommunications, c’est une phrase que vous allez entendre un million de fois, un milliard de fois, epsilon zéro fois, aleph fois. Bon j’exagère un peu, mais vous allez vraiment beaucoup l’entendre. Il y a évidemment des variantes de la phrase, qui toutes, vantent les capacités techniques des enfants d’aujourd’hui. Ma préférée vient de parents. « Oh, Johnny n’aura aucun problème pour l’informatique au bac6, il est toujours sur son ordinateur à la maison. » Les parents ont cette impression assez vague que les heures passées chaque soir sur Facebook et YouTube devraient se transformer, par une sorte d’osmose cybernétique, en compétence PHP, HTML, JavaScript et Haskell.

    Normalement, quand quelqu’un me sort ce genre d’énormité, je me contente de hocher la tête et de sourire. Cette fois-ci, je ne pouvais tout simplement pas laisser passer. « Pas vraiment, non. La plupart des enfants ne savent pas se servir d’un ordinateur. » (Et vous non plus, même si ça, je ne l’ai pas ajouté.)

    Elle avait l’air surpris par mon rejet de ce qui est généralement considéré comme un truisme. Après tout, les adolescents ne sont-ils pas tous des natifs du numérique7 ? Ils ont des ordinateurs portables, des tablettes, des consoles de jeux et des téléphones portables, ils doivent surement être le groupe démographique sur Terre le plus compétent avec la technologie. La cloche a sonné, et j’avais vraiment un cours à donner, je n’ai donc pas eu le temps de lui expliquer mes théories sur les enfants qui ne savent pas se servir d’un ordinateur. Peut-être qu’elle lira mon blog."
  • avril 2018 modifié

    @Iceman

    Comme tu le dis il y a un vrai problème de "fond"

    • les jeunes veulent un truc cool sur lequel il n'y a pas leur parent. Mastodon ou diaspora ce n'est pas cool, il n'y a pas des oreilles de chien.
    • les gens veulent pouvoir retrouver leurs familles, ils vont donc devoir convaincre leurs proches de s'orienter vers un réseau social. Un réseau social de plus, les gens prennent de plus en plus conscience que cela reste une perte de temps.
    • des gens veulent se faire connaître, ils vont donc sur les endroits où il y a du monde.

    On pourrait en rajouter car la liste est longue, le problème c'est à mon avis le réseau social en lui même qui est voué à évoluer fortement. Pour ma part je conserve mon compte facebook uniquement pour les informations des pages et pour avoir accès au market, les conneries avec les dessins à deux balles, j'en ai ma curée. Le problème c'est que si sur un réseau populaire, les dessins à la con sont légions, dans un réseau de gauchiste comme Mastodon ou diaspora non seulement tu as les dessin à la con mais en plus la révolution, on va dénoncer à tour de bras le président, le Medef, encourager la grève de la SNCF.

    Trop de contenus qui ne peuvent pas être assez simplement filtrés pour y trouver vraiment du sens. Y a une base de billet de blog à faire :)

  • avril 2018 modifié

    @Grompf

    cela dépasse largement le cadre de l'utilisation de l'ordinateur c'est pire que ça. Les enfants ne distinguent plus le vrai du faux. Mon épouse me racontait qu'avec des élèves de CM2, certains pensaient que les cours d'histoire étaient des fables.

  • > @cyrille a dit :
    > Trop de contenus qui ne peuvent pas être assez simplement filtrés pour y trouver vraiment du sens. Y a une base de billet de blog à faire :)

    Celui là je te le laisse, j'en ai 2 d'avance mais je ne suis pas si loin de ca. Mais après avoir essayé le bannissement préventif, et le cercle restreint, je peux confirmer que ça reste inutile par rapport à la masse. Mais tout cela confirme la dislocation qui se fait aujourd'hui à nouveau, sans le mauvais sens...
  • avril 2018 modifié

    La publication récente de l'essai "La Tentation radicale" m'a donné l'occasion, en entendant parler, de faire un petit peu le lien entre la radicalité, les fakes news, la théorie du complot et compagnie. Les écrivains/journalistes cherchent à comprendre, les interrogations sont pertinentes et ils me semblent aborder le problème par un regard intéressant.

    Les gamins ne sont pas équipés intellectuellement pour faire le tri de toutes les informations qu'ils reçoivent, on se rend compte qu'ils font beaucoup de confusions et n'ont aucune honte, à 16 ans, à dire qu'ils sont persuadés que le 11/09/2001 est un coup monté de la CIA et que la Shoah est une invention les illuminatis pour créer Israël.

    Les gamins musulmans qui sont plus bas du front que les autres vont devenir des proies plus faciles pour les salafistes, au milieu de tout ce fatras d'infos plus ou moins vraies, orientées ou manipulées, mais finalement la radicalité religieuse, croire que c'est Dieu qui a tout crée et que t'as 70 vierges qui t'attendent au paradis si tu te fais péter c'est pas si différent que les deux exemples que je citais au-dessus à fond "théorie du complot".

    Je fais le lien avec une connaissance (un mec sympa que je connais depuis 20 ans mais qui n'a pas inventé la machine à courber les bananes) qui me forwarde que des trucs débiles de théorie du complot genre wikistrike et compagnie et je pense que finalement, s'il croit certaines de ces conneries c'est juste qu'il est juste pas très futé et un peu crédule.

    Est ce que la crédulité ce n'est pas un peu le propre de l'enfance et que c'est à l'adolescence qu'on affûte son esprit critique ?

    Je crois que c'est à cette conclusion qu'ils arrivent ou presque. Aujourd'hui trop d'infos en continu saturent les capacités d'analyse des ados ou jeunes adultes, il devient difficile pour eux de distinguer le vrai du faux.
    Ceux qui sont soit moins éduqués soit plus cons se perdent complètement.

  • ah ben à l'adolescence, je peux te garantir que la crédulité bat vraiment son plein

  • Et vous arrivez a désamorcer, ou avoir conscience du probleme n'est meme pas suffisant ?

  • dans un réseau de gauchiste comme Mastodon ou diaspora non seulement tu as les dessin à la con mais en plus la révolution, on va dénoncer à tour de bras le président, le Medef, encourager la grève de la SNCF.

    A bas MAstodon alors. :P

  • @DrCotedePorc a dit :
    Et vous arrivez a désamorcer, ou avoir conscience du probleme n'est meme pas suffisant ?

    La seule façon de désamorcer c'est d'expliquer, en gros on fait le job des parents.

  • Tu penses que c'est ce qui expliquerai que le niveau scolaire intrinsèque se casse la gueule ?
    Vous perdez tellement de temps à faire le boulot que les parents ne font plus à moitié que vous n'avez plus assez de temps à passer sur les matières scolaires ?

  • Le métier d'enseignant a évolué, on a désormais des fonctions éducatives. En gros y a 20 ans tu enseignais, aujourd'hui tu enseignes et tu éduques. Ça se voit largement dans nos missions, on doit tout expliquer aux gosses. Les fake news, le sexisme, la laicité. L'opération sur les devoirs illustrent bien cette mouvance, le gosse tu le déposes à l'école, tu le récupères, tout est fait tu t'occupes de rien, même plus de son éducation.

  • Ca c'est valable pour les 20% de la population les moins bien équipés dans la courge. On ne peut pas en faire une généralité quand même !

  • je ne parle que de ce que je connais, faudrait demander à mes confrères s'ils croisent des gamins plus intelligents :)

  • Non c'est les parents là !

  • je ne parle que de ce que je connais, faudrait demander à mes confrères s'ils croisent des parents plus intelligents si surtout ils arrivent à les croiser ce qui parfois relève de la performance.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.