Septembre c’est la finale, mai c’est l’entrainement

13 mai modifié dans Blog
L’image de ces gosses dans les carrés est devenue virale. Elle illustre l’école d’aujourd’hui. Personnellement les atermoiements je n’en ai rien à foutre. L’école il y a ceux qui la font, qui la vivent, et ceux qui la fantasment, qui l’imaginent. J’ai été menacé de mort plusieurs fois, j’ai vécu des moments intenses, j’ai pleuré,…

Réponses

  • J'aimerais bien pouvoir être filmé en classe et être diffusé en direct mais si les 150 à 200 profs de mon lycée qui travaillent simultanément procèdent de même, j'ai peur que la connexion internet du lycée ne suive pas !

  • je ne suis pas convaincu que tous acceptent de le faire. Déjà la visio, on est une poignée, entre ceux qui ne sont pas à l'aise avec l'outil et ceux qui voient un viol de leur intimité, c'est pas dit de faire carton plein.

  • "c’est le résultat de l’éducation qui transpire"

    Comment ne pas être d'accord avec cela! Entièrement raison.

    "Ton gosse tu l’as voulu, tu l’assumes."

    Rien de plus à ajouter, ça parait tellement évident, et pourtant...

    "Jean-Michel Blanquer quant à son propos sur la dangerosité du domicile par rapport à l’école et pourtant il a raison."

    Là je ne peux pas être d'accord. Trop généraliste, cela dépend des familles. Depuis le 13 mars, je suis le seul de la famille à être sorti pour faire le courses, moins d'une fois par semaine. On évite ainsi les risques quand c'est toujours le même qui sort.
    Depuis le 11 mai, on est toujours pas sorti, moi non plus.
    Donc je ne peux pas être d'accord avec cela. C'est effectivement vrai pour certaines familles, peut-être une majorité, mais de là à généraliser, encore une faute de communication du Ministre.

    "mais surtout de couper l’isolement et la solitude"

    Là aussi, tout dépend. Les gosses pour ce qui est des miens ont appris comment communiquer avec leurs copains, par Skype, via la PS4, et cela leur a aussi permis de faire le tri dans leurs amis...
    Quand on les sonde, ils sont toujours pas pressés de repartir à l'école.
    Mais bon, là aussi, commentaire trop généraliste, chez moi ils sont trois, donc pas isolés ni seuls.

    "La rentrée de septembre doit être pensée maintenant"

    Complètement d'accord. C'est actuellement une répétition. Et non malheureusement je ne crois pas non plus que les deux mois d'été seront mis à profit pour réfléchir à une nouvelle organisation.
    Ici je le vois bien, à l'école, on a l'impression qu'ils se sont réveillés 3j avant la date annoncée du 11 mai pour réfléchir à comment faire et qu'ils étaient endormis depuis le 13 mars...
    Pour être représentant des parents d'élèves et pour les avoir questionnés déjà depuis quelques temps, c'est quelque chose que je peux affirmer.
    Réunion avec la mairie, l’accueil des loisirs, l'école et les RPE le 05, remise en question du choix effectué le 07 au matin, courrier envoyé aux familles le samedi sur le comment on va faire... Et sinon depuis le 13 mars ils ont fait quoi?
    Ca sera pareil pour septembre, ils vont y réfléchir à partir du 20 août...

  • 15 mai modifié

    On diverge sur un point, je développerai samedi finalement

  • A ce stade, je ne sais même pas si on peut encore parler d'entraînement..

    Beaucoup d'enfants prioritaires (pas la notre)
    [ + ]
    95% des parents qui souhaitent un retour à l'école
    [ = ]
    Les enfants non prioritaires de notre école auront donc 1 jour d'école par semaine jusqu'à l'été, avec un autre enseignant (le sien était top :'( ) ...

    Du coup, je ne sais même plus si j'ai vraiment envie de l'y envoyer. Elle en a besoin pourtant, la télé-école commence sérieusement à lui peser...

  • 15 mai modifié

    Moi ils préfèrent la télé-école.
    Et pour en avoir discuter avec le champignon 2 qui est censé reprendre lundi en 6ème, je suis à court d'argument pour l'y remettre (pas vraiment l'intention mais je trouve intéressant d'en discuter avec lui, légèrement ( ;) ) précoce doublé d'une forte sensibilité aux évènements extérieurs matinés des angoisses qui vont bien avec : véritable éponge à émotions.
    Et je pense qu'il a raison : aucune raison de l'y remettre :)

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.